Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 février 2006 2 14 /02 /février /2006 15:24

 Il était une fois, une grande famille sur la route des vacances, dans une vieille voiture pourrie (pas si vieille, elle date de 1997, et pas tant de kilomètres 123000, mais super mauvaise série toujours en panne ...).

On avait passé sans encombre l'épreuve des bagages à faire sans rien oublier, l'épreuve des poubelles-à-jeter, chauffage-à-fermer, bijoux-à-cacher, frigo-à-vider, maison-et-volets-à-fermer.
Bref, on était bien tranquillement en route vers notre campagne préférée, en Haute-Saône (que tous ceux qui aiment la cancoillotte se lèvent !!!).
On avait organisé un petit jeu dans la voiture (baccalauréat amélioré, on choisit une lettre, et on doit trouver le nom d'un animal, un prénom, un objet, un fruit-fleur-légume, etc. qui commencent par cette lettre), on était tous de bonne humeur et bien contents de se mettre au vert une semaine.


Et tout à coup, vers 10h, baisse de puissance du moteur, la voiture se met à ralentir et on perd de la vitesse. Superpapa met immédiatement les warnings, et n'écoutant que son courage, se met sur la bande d'arrêt d'urgence (!). Il sort sous la pluie, une de ces pluies glacées que l'on déteste, surtout quand il fait 4° à l'extérieur ... Il soulève le capot, et là, gros dégagement de fumée, très sale odeur, et bruit bizarre quand on essaie de redémarrer. Une des bougies est déserrée, la jauge d'huile soulevée par la pression ... c'est la MERDE !!! Superpapa s'escrime quelques longues minutes au dessus du moteur (je rappelle que c'est un Superpapabricoleur, et qu'il n'allait donc pas abandonner sans essayer de faire quelque chose). Il est rapidement tempé et glacé, et surtout très très énervé.  


A l'intérieur de la voiture, Supermama essaie de rassurer les enfants, tente une sortie pour se mettre de l'autre côté des barrières de sécurité (on ne doit normalement pas rester dans un véhicule sur la bande d'arrêt d'urgence), mais les trombes d'eau et la température proche de zéro lui font rapidement abandonner le bas-côté avec les enfants transis de froid : on réintègre la voiture froide (puisqu'éteinte) mais sèche.
Entre temps, Superpapa a abandonné, Supermama a appellé Superminette qui a contacté l'Assistance d'urgence (non, ça sert à rien d'appeller la mutuelle ou le dépanneur, il faut obligatoirement passer par le téléphone d'urgence de l'autoroute, qui prévient la gendarmerie et le dépanneur agréé du coin).


Vers 10h45, les services autoroutiers arrivent, nous aident à sécuriser notre stationnement en bord d'autoroute, et restent avec nous à papotter (ils sont charmants) en attendant ce p..... de dépanneur.
11h30, le dépanneur est enfin là, les gamins au bord de l'implosion, Supermama limite de se pisser dessus tellement elle a envie, et Superpapa sous la pluie depuis 1h.

On est sensé appeller immédiatement Intermutuelle assistance (N° vert 0 800 75 75 75, ça peut vous servir un jour ...), mais ce gros c... de dépanneur nous dit que non, qu'on le fera depuis son garage, et nous fait rapidement sentir qu'il n'en rien à f... de notre gueule : GRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR !!!
Il écoute le moteur tourner trois secondes, et diagnostic immédiatement que "notre moteur est foutu". En fait, le moteur tourne encore, et s'il était foutu, ce ne serait pas le cas, parole de Superpapyguy qui a travaillé assez longtemps chez Renault pour savoir ce qu'il dit.


On monte tous dans le camion de dépannage pendant qu'il remorque notre tas de boue, et Supermama se la joue "pédago-éducatif malgré les épreuves", du genre : "oh, vous avez vu les enfants, la belle dépanneuse !", et tout et tout.  

Et là, on croit qu'on va enfin au garage, mais non, pas du tout ! Demi-tour, le dépanneur va dépanner quelqu'un d'autre dans l'autre sens, pendant qu'on pète les plombs, et en nous répétant sans une once d'amabilité : "Mais vous z'inquiétez pas braves gens, on appellera l'assistance quand on sera au garage."
Mais on y sera quand quand dans ton garage ???   


Vers 12h30, on arrive enfin dans son garage pourri, il s'occupe à peine de nous, râle devant sa femme qu'il est obligé de travailler durant son jour de congé (quand on voit combien il se fait juste pour avoir remorqué notre voiture ...).
Nous, on fonce aux toilettes, c'est déjà ça de pris.


Il finit par appeller Intermutuelle-truc (ils sont adorables d'ailleurs les gens qui répondent, on vous les recommande), et commence par remplir le formulaire qui va lui permettre de toucher son pognon. Il passe enfin le téléphone à Supermama, pour qu'elle demande le rapatriement de toute la famille, bagages compris.
On attend, pendant que le garagiste annonce à la cantonade qu'il a faim et qui'il va déjeûner. Même pas au revoir Messieurs-dames, même pas ne serait-ce qu'un verre d'eau pour les gamins, que dalle !!! On est vert ...   


Le taxi arrive vers 13h30, il est adorable, nous remonte un peu le moral, et on part enfin de là, il est quasiment 14h.
Arrivée à la maison vers 15h30, on est morts de fatigue, on a passé notre première journée de congé entre l'autoroute, la pluie et le garage. Et le pire reste à venir : que va-t-on décider de faire de notre voiture ?
Evidemment qu'aucune réparation ne vaut le coup sur cette saleté de carcasse de métal, mais en même temps, on n'a pas une thune pour en acheter une autre, on a donc pas vraiment le choix ...


L'assurance a pris en charge le dépannage jusqu'au garage local, le transfert en taxi, et on a le droit à une dernière fleur : on peut demander le transfert de notre véhicule au garage Renault le plus proche ... de notre panne ! C'est à dire, à Sens (je rappelle aux lecteurs internationnaux qu'on est de la région parisienne ...). On n'a aucunement l'intention de laisser notre voiture entre les mains du garagiste-dépanneur qui a si peu montré de professionnalisme (on vous passe les détails sur son discours et les débuts d'arnaque qui se profilaient à l'horizon ...).

Au jour d'aujourd'hui, la voiture est à Sens dans le garage Renault en question, nous sommes dans l'impossibilité de partir malgré les adorables propositions de prêt de voiture par la famille et les amis (  merki tout le monde, vous êtes des amours). On ne sait pas à quelle sauce nous allons être mangés, ni quand nous allons pouvoir -ou devoir- récupérer notre voiture. Car il faut en plus essayer d'éviter les frais de gardiennage dans le garage, et donc prendre une décision rapidement ...

La première des décisions en question, c'est de profiter le mieux possible de cette semaine en partie gachée, et on a commencé dès aujourd'hui : on a fait des courses de bouffe en se prévoyant une soirée gauffre, une soirée moules-frites, une soirée pizzas-maison, etc.  De toutes façons, on n'avait plus rien dans le frigo vu qu'on l'avait vidé avant de partir ...

En plus, pire de tout, il a fallu attendre que la maison se réchauffe (on avait baissé le chauffage), et vider toutes la valises laborieusement remplies en essayant de ne rien oublier : la TOTALE !!!

Aujourd'hui, on a emmené les enfants au QUICK (oui, on sait c'est pas bon, mais ça leur a fait du bien), on a mangé une bonne glace, fait du manège, et prévu nos sorties de la semaine : ciné, expo Star Wars pour les garçons, musées, etc.

Na !   C'est pas une voiture qui va réussir à nous abattre, non mais ... (ça c'est la version publique, genre "on a la méga patate malgré les galères" ;o) ).

Partager cet article

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Grrrrrrr ! ça énerve !!!
commenter cet article

commentaires

missmio 15/02/2006 10:10

Ah la la !! Qué galère !!! Avec mon père, un cousin, et une copine, on s'est déjà retrouvé en rade sur l'autoroute, on allait rejoindre ma mère et le reste de la troupe ! Rapatriement en taxi ! Le lendemain, je crois qu'on est parti en train ! La voiture, je ne m'en souviens plus !  Par contre je me rappelerais toujours du  "mars" que mon cousin nous avait offert pour notre dîner ! Bon courage !

Supermama 15/02/2006 09:55

@ CAT : mille pensées pour ton petit bonhomme, et pour toi ! Gros gros bisous.

Supermama 15/02/2006 09:54

Font chier ces voitures hein ...
Bon allez, on se reprend, on peut réussir à faire plein de choses sans !
Euh, Marie, pourquoi pas, ce serait sympa !

catherine 15/02/2006 09:30

Un petit coucou vite fait, journée débordée, Pierre se fait opérer demain matin , je sais que comme moi, ma Supercopine, tu ne te laissera pas abâtre, mais histoire de voiture, je suis vraiment désolée pour vous, je vous embrasse très fort. Bonne journée :0010:

tontonfoi 15/02/2006 08:00

Si ça peut vous consoler,  on doit partir aujourd'hui à la mer. mais la voiture , suite à éxplosion de pneu sur l'autoroute, est au garage depuis une semaine ... Un coup la jante n'est pas arrivée un coup c'est le pneu.  Tout ça pour un OBJET NON IDENTIFIE sur l'autoroute A6 qu'un GROS CON avait laissé tomber ....
ça sent les J.O à la télé et le scrabble vu le temps...