Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2006 3 31 /05 /mai /2006 00:24

... ou comment fait Superpapa pour ne pas puer !

La solution a fait ses preuves depuis longtemps, ici et ailleurs :

la pierre d'ALUN

Mais qu’est-ce que c'est au juste ?

L’alun est un sel composé de sulfate d’aluminium, de potassium ou d‘ammonium et d’eau de cristallisation (c'est pour faire sérieux, mais z'êtes pas obligés de retenir ça ...).

L’alun se rencontre naturellement dans les gisements, partout dans le monde, et près de chez nous comme en Auvergne, en Bavière, près de Naples, ...

Connue depuis des générations pour ses diverses propriétés, on a même découvert des papyrus datant de l'Egypte antique qui montre que les Egyptiens connaissaient l'alun. Au Moyen Age, l'alun était aussi et principalement employé dans l'industrie textile.

D'origine minérale, la pierre d'alun est traditionnellement utilisée comme déodorant naturel. Elle agit en déposant un film invisible de sels minéraux : ainsi, elle ne couvre pas l’odeur par une autre, elle ne vous empêche pas de transpirer, elle évite tout simplement la prolifération des bactéries responsables des mauvaises odeurs.

Outre son effet sur la régulation de la transpiration, la pierre d'alun est également efficace après une épilation afin de calmer les irritations et stopper les petites coupures. Les hommes en effet s'en servent pour apaiser leur peau après le rasage.

La pierre d'alun est donc une excellente alternative aux déodorants chimiques. Sous forme de pierres ou de sticks déodorants, vendus dans les magasins bio, parapharmacies, ..., la pierre d’alun s’utilise humidifiée directement sur la peau. Vendue entre 5 et 10 euros, cette pierre super économique peut durer plusieurs années.

L'expérience des Superzhéros :

On avait acheté une première pierre pour Superpapa il y a quelques années dans un magasin, pour l'utiliser comme hémostatique (pour cicatriser les petites coupures après le rasage). Quand on a voulu s'en servir comme déo, ça nous avait pas du tout convaincus.

Et puis il y a quelques mois, on a persévéré, on en a racheté une dans une parapharmacie, en vérifiant la composition, et tout et tout. Faut croire que notre première pierre était de la m.... ou que notre odorat a changé, parce que ça marche ! Et les mois passant, ça se confirme.

Superpapa se frotte la pierre d’alun sur la peau humide après la douche (sur ses douces aisselles ;o) ), ou pshitte un peu d’hydrolat d’hamamélis (= eau florale qui est naturellement astringente, antiseptique, et antifongique) avant de frotter la pierre. Il note tout de même qu'il sue plus qu'avec son ancien déo (ben voui, ça limite pas la transpiration, ça limite l'odeur ...), mais ne pue pas.

-------------------------

Petites précisions sur la pierre d’Alun pour les spécialistes, et parce que certaines polémiques ont voulu confondre sels d'alun et chlorhydrate d'aluminium ...

Si ça vous saoule, passez votre chemin, et allez directement à la case commentaire sans passer par la case explication !

La pierre d'alun existe sous deux compostions différentes :
-la pierre d’alun naturelle c'est du potassium alun (sulfate double d'aluminium et de potassium) --> elle se trouve en général en morceaux inégaux ou est utilisée dissoute dans des déos naturels.
-la pierre d’alun artificielle, c'est de l'ammonium alun (sulfate double d'aluminium et d'ammonium) --> elle se trouve en général en forme de déodorant stick, ou également dissoute dans des déos.

Contrairement au chlorhydrate d'aluminium présent dans 90% des déos, les sels d’alun n’ont jamais été recensé comme toxique potentiel, ne passent pas la barrière de la peau et sont éliminés au rinçage. On peut donc utiliser la pierre d’alun, naturelle (à privilégier) ou artificielle.

Voir aussi là :  http://www.econovateur.com/cgi-bin/qpc/comments.cgi?dd=critcom150502&id=252&fct=rmsg

Si mes recettes vous plaisent, n'hésitez pas à les essayer, en prenant la précaution d'en tester les ingrédients au préalable.
Si vous en parlez par chez vous, n'oubliez pas de citer leur auteur en indiquant leur provenance.

Retrouvez nos autres rubriques ECOLO ici :

Partager cet article

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Superhéros écolo-citoyens !
commenter cet article

commentaires

HélÚne 01/06/2006 21:38

oui j'ai vu ..bises ;-)

HélÚne 01/06/2006 16:31

Coucou,Bon en fait dans le forum, il y a quelqu'un qui a dit ça : "Je me suis renseignée sur l'ammonium alum auprès d'un medecin cancérologue (hop de Villejuif). Son avis : Mauvais pour la santéJe pense que lui a les bases."Toujours selon ce médecin (enfin, c'est la fille qui retranscrit ses dires, et je me demande si elle ne s'est pas trompée d'ailleurs ...) : "aluminium chlorhydrate : Nocif à court terme mais serait éliminer par l'organismeammonium d'alun : Nocif à long terme car se fixe dans l'organisme et n'est pas éliminerIl conseille d'éviter l'aluminium dans les cosmétiques.Ces propos ont été confirmés par l'un de ses confrères."Mais en fait, après avoir écris mon premier message, je suis retournée voir le post du forum ... et tout ça date d'il y a 1 an (c'est mal fait, on voit que le message a été posté le 10 mai par ex., mais on ne voit pas l'année !! )Et tu as raison, on dirait bien qu'il y a confusion  entre "aluminium alun" et "chlorhydrate d'aluminium" ...

Les Superzhéros 01/06/2006 20:49

Mouais, c'est pas clair en tous cas ... Si tu lis les commentaires dans l'article de Raffa sur la transpiration, elle a répondu en long, en large et en travers à ce sujet, avec même un peu d'agacement à la fin ...
BISES !

Supermama 31/05/2006 13:23

Mince, je n'ai plus mon mot de passe pour ce forum ...
Je suis quasiment sûre que la soi-disant polémique vient de la confusion  entre "aluminium alun" et "chlorhydrate d'aluminium", comme ça a été le cas ailleurs (cf l'article de raffa sur la transpiration et les commentaires qui y sont liés : http://raffa.over-blog.com/article-492333.html
Le lien que j'indique dans mon article répond avec précision à tout cela : http://www.econovateur.com/cgi-bin/qpc/comments.cgi?dd=critcom150502&id=252&fct=rmsg
En bref (j'ai coupé le texte) :
Dans le domaine de la cosmétique, en application sur la peau, le passage transcutané de l’aluminium a été évoqué comme une source potentielle de toxicité. A ce jour, aucune étude de pénétration cutanée de l’aluminium pour l’homme n’est disponible, et aucun document ne mentionne une toxicité de l’alun. En utilisation journalière, il va alors rester à la surface de la peau et être éliminé par le rinçage à l’eau ou par la transpiration.L’utilisation de l’alun de potassium en application cutanée ne fait l’indication d’aucune remarque concernant une éventuelle toxicité dans toutes les bases de données sérieuses interrogées. Aucune étude de pénétration cutanée n’est disponible sur l’homme.
Les risques liés à l’utilisation de la pierre d’alun en application cutanée sont de ce fait sans fondement.
Sinon, peux-tu nous résumer la polémique du forum que tu  cites ?
BISES

HélÚne 31/05/2006 09:22

Coucou,à propos de la pierre d'alun artificielle, il y a un sujet sur le forum des petites magies où il paraîtrait que l'ammonium alum est mauvais pour la santé ...

AngÚle- maman Sotré 31/05/2006 09:02

Ben nous, c'est ce qu'on préfère depuis toujours, on ne pue pas ET on ne sent pas autre chose que soit, parce que mon homme qui sent la lavande ou le musc (ou le cambouis, la friture...), c'est pas mon homme! Et si je peux pas le sentir...

Supermama 31/05/2006 13:35

TOUT A FAIT D'ACCORD !!!
Je ne dis pas qu'il faut puer, mais retrouver les odeurs naturelles de la peau ... MIAM !!!
C'est aussi ça qui constitue notre identité, notre personnalité !
Plein de bises odorantes ;o)