Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2009 5 11 /09 /septembre /2009 14:49

Chose promise, chose due, une fois n'est pas coûtume, je donne enfin une recette dans des délais raisonnables ...

Donc, en fait, la première fois que j'ai fait cette brioche fleurie, je l'ai faite en version salée, en allant piquer la recette chez
cette dame-ci qui elle-même l'avait piquée à cette dame là.

Le résultat fut extraordinairement savoureux et esthétique, la méga frime à la sortie du four, et un ravissement pour les papilles (la prochaine fois que j'en fais une, je vous mets la photo, mais là on l'a mangée trop vite, n'est-ce pas la famille Bruno !!!).

Breeeeeeef, je me suis dit qu'une version sucrée devait bien être possible, et ce qui me plaisait surtout, c'était ce joli résultat fait de tout plein de petites boules qui s'assemblent en gonflant, et qui rendent la découpe de la brioche à la fois facile et ludique : les petites part se font toutes seules, et chacun se coupe son morceau comme un grand gourmand.

Donc, en version sucrée, voilà ce qu'il faut faire (ce qui ne vous empèche pas de tester la version salée, du genre le soir où belle-maman vient dîner, ou bien le soir où la copine-super-douée-en-cuisine se pointe narquoise, et là, c'est le grand jour de la vengeance : "oui oui oui, moi aussi je suis une déesse de la cuisine !!!".

Recette de la zolie fleur briochée :

(je m'aperçois que j'ai oublié de donner LE secret de cette recette : ne pas être pressé ! Oui, parce qu'il faut la biochonner la brioche, et lui laisser bien tranquillement le temps de lever, deux fois de suite ! Grosso modo prévoir 4 heures en tout. Mais pendant qu'elle s'éveille lentement, rien ne vous empèche de passer la serpillère ou d'étendre le linge, voire même de repasser ... ah ah ah, quel humour ...)

Ingrédients :
- 560 gr de farine bio (de la 80 par chez-nous)
- 1,5 cuillère à café de sel de mer
- 1 sachet de levure de boulangerie
- 80 gr de sucre de canne bio (ah oui, oui, oui, on mange bio !)
- 240 ml de lait (bio ? oui !)
- 60 gr de beurre doux fondu (et bio of course)
- 2 œufs battus en omelette + 1 pour dorer
- ½ cas de rhum (ça existe du rhum bio ?)
- ½ cas de fleur d’oranger (oui, ça existe de la fleur d'oranger bio !)
- du sucre en grains pour décorer (bon là, j'avoue, c'est de la betterave, raffinée, et pas bio ... bouhhhh, aux chiottes Supermama)


Préparation
:
Faire fondre le beurre dans un peu de lait, et ajouter le reste de lait pour tiédir le mélange.
Battre les œufs en omelette, et les ajouter au mélange lait + beurre.
Dans la machine à pain (si vous n'en avez pas, dans le super robot, ou dans le super saladier), verser le mélange liquide, la fleur d'oranger et le rhum, le sel, puis la farine, et dans un petit puits, la levure recouverte par le sucre (parce que ces-deux là, ils s'aiment beaucoup).
Faire démarrer le programme pétrissage+levée, et laisser encore lever un peu à la fin du programme.
Sortir le pâton, dégazer (lui mettre une bonne claque) et laisser reposer une dizaine de minutes.


Diviser la pâte en 19 petites boules (peser l'ensemble de la pâte, diviser par 19 puis peser les petites boules une à une : c'est une brioche qui rend trèèèèèès intelligent).
Prendre un moule à manqué (que vous beurrez et farinez légèrement), ou un cercle de pâtisserie, ou encore un moule à tarte (ce que vous avez de rong et suffisamment large). Disposer une petite boule au centre, 6 sur le rang du milieu, et encore 12 petites boules tout autour. Couvrir d’un torchon humide et laisser lever une bonne heure. En gonflant, les boules vont se coller les unes aux autres.
Préchauffer le four à 220° (th. 8). Quand la brioche a bien levé, badigeonner au pinceau avec un jaune d'œuf mélangé à un peu d'eau, puis parsemer de sucre en grain (pas obligatoire mais très très réconfortant au moment de savourer le chef-d'oeuvre).
Enfourner sans oublier de mettre un ramequin d'eau dans le four, laisser cuire 5 minutes puis baisser la cuisson à 180° (th. 6) et faire cuire 15 minutes supplémentaires en surveillant bien en fin de cuisson.

Sortez le nutella du placard où vous l'aviez caché, et là, c'est le début du bonheur ...
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Popotte
commenter cet article

commentaires

Marietoune 22/08/2010 00:14



Bon, c'est décidé, on va plutôt revenir la manger chez vous, c'est plus rapide et plus marrant!



Lilou 24/11/2009 17:11


Enfin, je l'ai goûtée (version sans lait de vache), et... je sais que je dois pas manger ça maintenant, mais vraiment, c'était très très bon! :)


csil58 23/11/2009 12:53


c'est bizarre, le commentaire précédent est le mien mais c'est pas mon nom (csil58) ... pour le Nutel*, Lecler* en fait un bio top !


csil58 23/11/2009 12:50


brioche réalisée, goutée et approuvée !! Merci !!!!!


Nanna 19/09/2009 18:07

Merci pour le "truc" pour les éclairs, effectivement, elles en redescendent pas......Bon week end !!!