Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2006 5 03 /11 /novembre /2006 00:08

Dernier volet de cette semaine consacrée à la lessive sous toutes ses formes, voici un moyen  naturel de laver le linge : l’utilisation des saponines, et plus précisément des NOIX DE LAVAGE.

Les saponines sont des tensioactifs (ou détergents) naturels, que l’on peut trouver dans beaucoup de plantes, et particulièrement dans les fruit d’un arbre appelé sapindus : ce sont les fameuses noix de lavage (voir sur Ekopedia  ou chez Raffa un article archi-complet ).

J’ai pas mal hésité avant d'essayer ces étranges noix. Je me suis fait la main sur la lessive au savon de Marseille, puis me suis procuré un échantillon de noix pour essayer. Je ne voyais même pas quel aspect ça pouvait avoir …

Alors : ça mesure environ 1-1,5 cm de diamètre, c’est creux, marron, et ça sent assez bizarre (pas mauvais, mais inhabituel plutôt). Dès la première utilisation, j’ai trouvé ça aussi facile, voir plus, que la lessive au savon de Marseille (pas de copeaux à raper, ou à fondre). Le linge ressort propre, sans aucune odeur, et surtout très doux.

J’ai donc acheté mon kilo assez rapidement (un sac en tissu plein de noix, payé 14 € dans un biocoop de Bretagne). Et depuis, je termine doucement mon stock de savon de Marseille pour le blanc, et je lave mon linge de couleur avec les noix (il paraît qu’elles respectent particulièrement les couleurs).

 

Concernant l’utilisation :

Il faut de 4 à 8 demi-coques par machine (du coup j’en mets 6), et comme je lave à 40°, je peux les réutiliser jusqu'à 3 fois. Pour tester s'il reste de la saponine dans les noix, il suffit d’observer leur aspect : si l'intérieur de la coquille est encore brillant, la noix contient encore de la saponine. Si l’intérieur est devenu terne ou blanchâtre, elle n'en contient plus. Dans ce cas, je mets les noix de côté dans une boite ouverte, en attendant de les utiliser autrement. Et oui, c'est encore un autre point fort : après avoir utilisé les noix pour la lessive, il leur reste encore suffisamment de saponine pour en faire une décoction (j’ai déjà fait un shampoing pour mon chaton à l’époque infesté de puces). Et même après, vous pouvez jeter les coquilles dans votre compost, elles serviront à enrichir votre jardin. Pas mal non ? (je suis sûre que Tontonfoi va essayer )

Pour la lessive, je glisse donc mes demi-noix dans un sachet en coton (une chaussette nouée fait aussi l’affaire), à mettre directement dans le tambour de la machine. La saponine contenue dans les noix ne se libère que dans l’eau chaude, donc pas au moment du rinçage. Ces noix permettent de diminuer de façon très importante le prix d’une lessive (un sachet de 1 kilo permet de faire un an de lessives pour un ménage de 3 personnes – sans compter les produits à ajouter à ce « tensio-actif naturel »).


Où les trouver ?

Evidemment dans tous les biocoop, les salons bio, mais aussi sur Internet. Il faut compter autour de 15 € le kilo.

Dernier conseil : si l’aventure vous tente, n’hésitez pas à investir dans un « kit d’essai » désormais proposé dans de nombreux magasins bio (moins de 1 €). Ce serait dommage de dépenser 15 € et de finalement décider d’abandonner. Restons réaliste : nombreuses sont les personnes que l’utilisation de ces produits au nom barbare découragera ou rebutera. Dans les faits, ça doit prendre à peine 30 secondes de plus, le temps de glisser 6 noix dans un sachet, et de mettre les cristaux de soude au fonds du tambour. Mais bon, à l’impossible nul n’est tenu .


Déroulement des opérations :

-> Je trie mon linge et asperge au besoin les taches tenaces avec mon détachant au savon noir.
-> Je mets un bouchon (j’ai trouvé un vieux bouchon d’une bombe aérosol genre Pliz pour les meubles en bois) de cristaux de soude au fonds de mon tambour, où attendent sagement mes balles de lavage. Grosso-modo deux petites poignées, à adapter en fonction de la dureté de votre eau (soit environ 50 ml mesuré dans un petit biberon de récup par exemple).
-> Je mets mon linge par-dessus.
-> Je mets mon sachet de tissu contenant mes 6 demi-noix.
-> J’ajoute pour du linge de couleur deux cuillères à soupe de bicarbonate de soude, et pour du linge blanc 1 cuillère à soupe de percarbonate de soude.
-> Je mets un verre à moutarde de vinaigre blanc (additionné  d’HE si je veux le parfumer, 15-20 gouttes) dans le compartiment à adoucissant.
-> Je lance ma machine à 40°.

(pour plus de détails, se référer au volet précédent sur la lessive).

Si vous faites votre lessive en suivant tous ces conseils, votre linge ressortira tout à fait propre.  Pour certaines taches tenaces, n’oubliez pas d’utiliser un détachant.


En tous cas, chez nous, le choix est fait : c’est une lessive qui cumule plein d’avantages, très respectueuse de l’environnement, de notre petit corps, et de notre porte-monnaie.


Pour finir, voici un article très complet sur le mode d’emploi des noix de lavage, pour la lessive mais aussi pour plein d’autres utilisations (lave- vaisselle, shampoing, anti-pucerons, …).

Retrouvez nos autres rubriques ECOLO ici :

Sur ce blog, on vous a aussi parlé lessive ici :

La lessive (3) : crasse-tests (jeudi 2 novembre 2006)

La lessive (2) : mode d'emploi de la lessive au savon de Marseille (mercredi 1er novembre 2006)

La lessive (1) : généralités sur la composition des lessives classiques (lundi 30 octobre 2006)

Les détachants naturels pour le linge (mardi 29 août 2006)

Les balles de lavage (mercredi 11 janvier 2006)

Partager cet article

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Superhéros écolo-citoyens !
commenter cet article

commentaires

Emilie Sìne 20/07/2010 19:14



Bonjour !


Je découvre votre blog rigécolo avec beaucoup de plaisir (pour une fois je ne me sens pas seule à me tartiner d'HEs ou de pierre d'Alun^^)... mais pour les noix de lavage, je fais un peu la
grimace :


C'est écolo, ça lave bien, mais elles viennent d'où les noix ? Pas de chez nous en tout cas... Et elles sont préparées avant d'être vendues, et même si je ne me souviens plus vraiment des détails
ce n'est pas le top niveau écologie cette préparation.


Je ne dis pas ça pour embêter, au contraire je trouve vraiment votre blog très bien ainsi que votre façon de vivre =) mais je le sais pasque j'ai testé...


Bien à vous et au plaisir de vous lire encore



Veronique 04/02/2009 17:02

Le lavage du linge par les noix cela a l'air d'etre bien mais quand on utilise comme moi des couches lavables ce n'est pas compatible ! Je suis donc restée au lessive bio du commerce.

abracadabra 18/05/2007 11:10

merci super mama !!!!!

abracadabra 16/05/2007 15:31

coucou supermama,
ça faisait longtemps que je n'étais pas venue vous lire et c'est un pb qui me ramène vers vous. Les noix j'adhère !!! ou du moins j'adhèrais :-(  voici plusieurs lessives de noir qui ressortent avec des trainées blanches comme si j'utilisais de la lessive poudre qui ne se dissoudrait pas . Je cherche des réponses partout sur le net mais je n'ai aucune explication pour l'instant (et pourtant je fais tout bien comme super mama a expliqué). Alors si vous avez une idée je prends. Merci de m'avoir lue, à bientôt

Les Superzhéros 17/05/2007 18:35

Bizarre, bizarre  ... Plusieurs hypothèses différentes : le rinçage est insuffisant, ou à une eau trop chaude (donc les noix continuent de libérer de la saponine qui laisse des traces). Dans ce cas, faire un rinçage supplémentaire ou bien veiller à rincer à l'eau froide. Autre possibilité, ces traces sont du calcaire : il faut rajouter + de cristaux de soude, ou mettre du vinaigre dans l'eau de rinçage pour dissoudre ce calcaire.
Je n'ai pas d'autre idée ... Il faut peut-être aller lire les commentaires à l'article de Raffa sur le même sujet http://raffa.over-blog.com/article-1024645.html , il y aura peut-être des réponses ?
A bientôt !

Emilie 22/11/2006 16:58

bonjour,j'utilise aussi  les noix de lavage (+bicarbonate+cristaux de soudes, trouvés en grande surface,+vinaigre+ balles de tennis comme balles de lavage), et j'en suis tres satisfaite! d'ailleurs maintenant je n'aime plus du tout l'odeur des lessives classiques!j'avais une question pour supermama: la décoction comme shampoing anti-puces pour le chat, c'est efficace? parce que j'aime pas trop mettre ces ampoules "kkbeurk" à mon chat, mais cet été on a été vraiment envahis par les puces grace à Minou, c'était un vrai cauchemar que je ne veux plus revivre (j'ai meme du dormir chez des amis!), alors je cherche qqch de naturel, mais efficace...merci d'avance!

Les Superzhéros 22/11/2006 21:49

Honnêtement, ça en avait enlevé une partie, mais pas tout, loin de là !
Alors on a complété ce tratement bio avec le produit "Program F" (en pharmacie)super super efficace, pas trop cacabeurk (peut être utilisé avec des chatons) mais chimique quand même, j'en ai peur ...
M'enfin, on savait plus quoi faire, Superpapa était dévoré aux chevilles, alors on a choisi l'efficacité !
BISES