Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2006 1 11 /12 /décembre /2006 01:47

C'est pas la meilleure façon de démarrer cette semaine, mais bon ... Je vous copie-colle d'édifiantes informations sur l'impact de l'élevage sur le réchauffement climatique.

Profitez-en si ça vous intéresse pour vous abonner à la newsletter d'SOS-planète, le site de l'association Terre sacrée ( http://terresacree.org ). Vous y trouverez beaucoup (trop ?) d'informations, souvent déprimantes, sur l'actualité de la planète au jour le jour. 


Manger de la viande nuit à l’environnement. C’est la conclusion à laquelle parvient l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) qui a rendu public, le 29 novembre, un rapport consacré à l’impact écologique de l’élevage. Celui-ci est « un des premiers responsables des problèmes d’environnement », affirme un des auteurs, Henning Steinfeld.

Mesurée en équivalent CO2, la contribution de l’élevage au réchauffement climatique est plus élevée que celle du secteur des transports. L’activité est responsable de 65 % des émissions d’hémioxyde d’azote, un gaz au potentiel de réchauffement global 296 fois plus élevé que celui du CO2, essentiellement imputable au fumier.

De plus, le bétail produit 37 % des émissions de méthane liées aux activités humaines. Ce gaz, produit par le système digestif des ruminants, agit 23 fois plus que le CO2 sur le réchauffement.

(...)
La hausse du niveau de vie s’accompagne d’une consommation plus importante de viande et de produits laitiers. La production mondiale de viande devrait donc plus que doubler d’ici 2050, passant de 229 à 465 millions de tonnes. Les auteurs du rapport rappellent que la viande constitue un apport en protéines primordial pour les populations mal nourries et que l’élevage fait vivre 1,3 milliard de personnes. « Il s’agit souvent de la seule activité économique possible pour les populations pauvres », écrivent-ils.

Diverses pistes sont proposées pour limiter les dégâts de l’élevage, comme l’amélioration de l’alimentation animale. La FAO suggère que, en outre, cet impact pourrait être « fortement diminué » si « la consommation excessive de produits animaux parmi les populations riches baissait ». Un Indien consomme en moyenne 5 kg de viande par an, contre 123 kg pour un Américain.


 Le site de l'Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO) : http://www.fao.org/index_fr.htm

Partager cet article

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Superhéros écolo-citoyens !
commenter cet article

commentaires

Fredogino 13/12/2006 14:07

au fait, il y a marqué à droite 121 décembre anniversaire d'Arlette, elle n'a jamais d'anniv, alors?

Les Superzhéros 13/12/2006 21:36

Gna gna gna !
Ouuuuuuuh, il se moque de mes pauvres fautes de frappe ...

Val 12/12/2006 14:05

oui mais en fait....y'en t'il encore quelque chose de bon à manger sur cette planète ??? j'en doute !!!

Les Baillerg 12/12/2006 06:42

Bisous

tontonfoi 11/12/2006 21:56

désolé, mais je refuse de manger et de faire rouler ma voiture qu'avec des betteraves bio de mon balcon jusqu'à la fin de mes jours. Blague à part, ce qui me rend dingue moi en ce moment c'est le nombre d'emballages plastiques que je jette tous les jours et j'y peux presque rien...

Les Superzhéros 11/12/2006 22:34

Et bé, ça vous titille ces histoires de bidoche, ça fait plaisir !
C'est vrai que l'on est tous concernés, et que l'on se sent bien démunis ...
M'enfin en parler et se révolter, c'est déjà un bon début !
ET A BAS LES EMBALLAGES INUTILES ET ENCOMBRANT NOS POUBELLES !!!

missmio 11/12/2006 21:49

Je reviens au mauvais moment !! Je venais voir les bonnes nouvelles !! Tant pis, c'est la vie !! Gros bisous !!!