Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 septembre 2007 6 01 /09 /septembre /2007 12:24

Rythme de lecture moins soutenu, et préparatifs du travail de la rentrée avec beaucoup de livres survolés en vue de futures animations. Du coup, moins de merveilles dans les lectures persos, mais bon ... 

Comme d'hab', ceux que ça saoûle, passez votre chemin ;o) !

Très très bon :

 LE DESOSSEUR
de Jeffery Deaver (Livre de poche, 2000)

Le cadavre d'un homme enterré vivant est retrouvé non loin d'une voie ferrée. L'enquête s'avère immédiatement mystérieuse et complexe, et la police de new-York décide de faire appel  à  Lincoln Rhyme. Ce célèbre criminologue est d'une intelligence hors norme, et est capable de dresser le portrait d'un tueur à partir du moindre indice. Mais il a mis fin à sa brillante carrière et s'est retiré de la police, grièvement blessé lors d'une enquête. Paralysé et obsédé par le fait d'en finir avec la vie, Rhyme se pique au jeu, et avec l'aide d'une jeune et séduisante enquêtrice, il dresse peu à peu le portrait de ce tueur monstrueux. 

Un horrible et exceptionnel thriller, qui mêle scènes d'action haletantes, et passionnants exercices de déductions. Cette chasse à l'homme accumule les rebondissements inattendus, et le personnage de l'enquêteur cynique et érudit est particulièrement savoureux. Ce roman a été adapté au cinéma avec Denzel Washington dans le rôle de Rhyme.

-----------  

Très bon : 

DEATH NOTE (1-4)
de Jeff Abbott (Kana, 2007)

Ryuuku est un Dieu de la mort qui s'ennuie. Pour épicer son quotidien, il laisse tomber son "Death Note", autrement dit son carnet de la mort, dans le monde des humains. Quiconque ramasse le Death Note en devient propriétaire, et détient le pouvoir de vie et de mort en inscrivant le nom des victimes sur ce petit carnet. Mais il y a des rêgles bien précises à respecter, et Ryuuku est loin d'imaginer sur quel humain il va tomber : le nouveau propriétaire est Light Yagami, un jeune lycéen surdoué de 17 ans, va faire un usage étonnant de sa trouvaille ... Mais peut-on choisir qui va vivre et qui va mourir ?
En agissant ainsi, Light devient lui-même un criminel, et il devient la proie de L., un enquêteur mystérieux mandaté par Interpol. Un duel sans merci s’engage entre ces deux esprits exceptionnels ... 

Death Note est un véritable phénomène au Japon. Cet excellent manga soulève plein de questions morales, un univers sombre, et une histoire très habilement menée. A chaque instant du récit se mêlent horreur, mystère et enquête policière passionnante. Ames sensibles s'abstenir ! (5 tomes parus)

----------- 

 MPD-PSYCHO (1-9)
de Sho-U TAJIMA et Eiji OTSUKAAbbott (Pika Senpai, 2004-2007)

Kobayashi Yôsuke est un brillant profiler. Un jour, sa vie bascule : il reçoit sur son lieu de travail un colis contenant le corps mutilé de sa petite amie. Rongé par son désir de vengeance, il traque le meurtrier et le tue de sang-froid. Ce geste violent l'envoie en prison, mais surtout déclenche l'apparition d'une nouvelle personnalité. Une fois sa peine purgée, il retravaille sous sa nouvelle identité dans la société d'enquêtes criminelles que son ancienne coéquipière vient de créer. Mais les résolution de meutres horribles l'amènent peu à peu à découvrir qui il est, qui ils sont.

Attention, ça décoiffe ! C'est gore, complexe, violent, trash, et ... très bon ! le scénario est un bijou d'orfèvrerie sans cesse en mutation, qui manipule le lecteur à l'infini. Le récit pervers et cruel est servi par un dessin très dépouillé, qui marque par sa froideur. Une série fascinante (11 tomes parus).

-----------

Bon :

 PANIQUE
de Jeff Abbott (Le Cherche Midi, 2006)

Tout va bien pour Evan Casher : sa carrière de cinéaste est en train de décoller, et il file le parfait amour avec Carrie, sa nouvelle petite amie. Mais un jour, sa mère lui demande de venir la rejoindre en urgence. Losqu'il arrive, elle a été sauvagement assassinée, et il échappe de peu à une tentative de meurtre. Poursuivi par les assassins de sa mère, il décide d'enquêter lui-même pour découvrir qui sont ses parents, et pourquoi sa famille est poursuivie..

Dans le genre thriller, c'est un très bon livressements. Pas franchement sanglant, mais avec beaucoup de personnages hauts en couleurs qui jouent des rôles à double tranchant. Ce récit a un côté très cinématographique extrêment distrayant.

-----------

Un peu daté mais beau :

 LE RIVAGE DES INTOUCHABLES
de Francis Berthelot (Folio SF, 2001)

Sur la planète Erda-Rann, deux paysages distincts : la Loumka, mer fluide et visqueuse à la fois, douée d’une conscience propre. Les humains qui l’habitent sont les Yrvènes, êtres intuitifs à la peau caoutchouteuse et parsemée de pigments multicolores. Et puis un désert chaud et aride, habité par les Gurdes, êtres logiques et froids, couverts d’écailles. Les Gurdes évitent les Yrvènes, qui n'ont pas la même peau. Pas de contact, surtout physique, entre les deux "races". Mais deux enfants se rencontrent malgré leurs différences, et se retrouvent une fois devenus adultes. Leur amitié les met au d'une société intolérante mais en mutation. L'apparaition d'une mystérieuse maladie bouleverse ce fragile équilibre.

Un classique primé de la science-fiction des années 80, beau roman, sur la différence et la maladie (il a été écrit en pleine épidémie du sida). Amitiés et amours hors-normes, exploration de la différence, stigmatisés par une maladie du corps et des sens. C'est un très beau roman, très poétique, mais parfois aussi un peu daté et bavard à mon goût.

-----------

Pas trop aimé :

 HESTER LILY
de Elisabeth Taylor (Rivages, 2007)

Lorsque Hester Lilly, orpheline depuis peu, s'installe chez son cousin Robert, avec qui elle a échangé une correspondance passionnée durant de longs mois. L'épouse de ce dernier, Muriel, n'apprécie guère la concurrence potentielle avec cette toute jeune fille. Hester Lilly occupe des fonctions de secrétaire, elle a plutôt piètre allure, mais Muriel pressent que cette irruption dans leur vie va mettre en péril son couple. 

Ambiance so british d'une bourgade provinciale, affrontements de classe, rapports cruels et autopsie du désenchantement bourgeois. Tout y est brillamment décrit, mais l'atmosphère surannée de ce petit roman m'a plutôt ennuyée. Pourtant, plusieurs semaines après ma lecture, je me rappelle avec beaucoup de précision des personnages et de l'amertume qui teinte ce récit.

----------- 

JPEG - 11.9 ko CALCUTTA
de Sarnath Banerjee (Denoël Graphic, 2007)

Le personnage principal, Sarnath, est à la recherche d'un mystérieux livre, « Les tribulations du chat-huant », un ouvrage rarissime qui appartenait à son grand-père qrécemment décédé. Il part en inde, et sa quête se peulple d'une foule de personnages étranges ou loufoques venus du passé.

Pour composer son portrait de la métropole  indienne, l'auteur a transcrit ce qu’est Calcutta : une ville-monde, une mosaïque de cultures venues de tous les horizons. A travers elle, il décrit aussi la colonisation de l’Empire des Indes par les Anglais. Le dessin est sommaire, et les aller-retour entre le passé et le présent sont fatigants. Le mélange de souvenirs personnels, de chroniques du temps passé et d'anecdotes locales m'a souvent semblé bavard et confus.

-----------

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Supermama - dans Au fil des pages
commenter cet article

commentaires

julie 26/11/2008 17:16

héheee...
désolé, j'me suis planté, le dernier com que j'ai fait devait être ic et pas la bas...
le snu, c'est de naissance chez moi...

revoici le com:
coucou supermama... je me regale a fouillé dans tes récap bouquin...
j'ai d'ailleurs lu cette semaine un livre que j'ai pêché dans ta rubrique ("extrèmement fort et incroyablement près") que j'ai d'ailleurs trouvé merveilleux...
par contre tu t'es trompé, c'est pas Jeff abbot qui a écrit Death note... il semble bien qu'on parle de la meme chose non? si c'est le manga c'est de Takeshi Obata (dessins) et Tsugumi Ōba 
je sais que tu sais, ce doit juste etre une erreur snu...
bise et continue c'est un plaisir...



et rebises...


(ah, et au fait, tant qu'a etre decalée : et elle est trop belle ta fille...)

Khalam 12/09/2007 22:39

Oh bah!! tu as trouvé le temps de lire tout ça???? merci d'ouvrir de nouveaux horizons car je commençais à tourner en rond... 

framboise Is�re 12/09/2007 07:47

je lis "je te retrouverai" de J.Irving en ce moment...qd je n'aurai plus rien à lire, je puiserai ds tes fiches conseil!!!

Val 11/09/2007 15:48

Ta lecture me donne envie de m'y remettre il faut que je modifie encore mon nouveau programme de vie pour absolument reprendre de bons bouquins car au fond...ça me manque de lire !!!Bisous  !!

carole 11/09/2007 13:54

rien lu de tout ça! j'ai vu le film tiré du premier, bon polar avec l'immense Denzel... j'ai lu cet été "L'élégance du hérisson" de Muriel Barbery et "Millenium" super polar suédois... j'ai adoré les deux... Bisous