Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2005 4 22 /09 /septembre /2005 00:00

 

Le désir.

Il m'éblouit, il goûte le bonheur des dieux cet homme qui devant toi prend place et près de toi écoute, captivé, la douceur de ta voix.

Ah ! ce désir d'aimer qui passe dans ton rire. Et c'est bien pour cela qu'un spasme étreint mon coeur dans ma poitrine. Car si je te regarde, même un instant, je ne puis plus parler.

Mais d'abord ma langue est brisée, un feu subtil a soudain courru en frisson sous ma peau, mes yeux ne me laissent plus voir, un sifflement tournoie dans mes oreilles.

Une sueur glacée couvre mon corps, et je tremble, toute entière possédée, et je suis plus verte que l'herbe. Me voici presque morte, je crois. 

Sappho (VIème s. avt J-C)

Nouvelle traduction de Y. Battistini (Gallimard)

Partager cet article

Repost 0
Published by SAPPHO - dans Au fil des pages
commenter cet article

commentaires

Supermama 22/09/2005 21:28

Hmmmmm, Titi, y a pas qu'un âne qui s'appelle Martin !!! :0036:

titiii 22/09/2005 21:09

Sappho je croyais que cétait une chanteuse ???? :)

Carine 22/09/2005 18:12

J'aime beaucoup...

Supermama 22/09/2005 16:45

Merci ! :-)

rachou 22/09/2005 09:56

c'est magnifique!!!!!!!!!