Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 janvier 2009 6 24 /01 /janvier /2009 18:24

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Princesse Isaure
commenter cet article
9 janvier 2009 5 09 /01 /janvier /2009 10:57
Désormais tes sourires sont de plus en plus nombreux, dès le réveil. On joue déjà beaucoup avec toi. Apolline est très présente, elle adore te porter et sait même te mettre à plat ventre sur son bras ! Elle ne supporte pas que tu pleures, et te fait plein de gouzi gouzi. Amélien aussi t’adore, il prend un air tout fier lorsqu’il te tient, et ne passe jamais près de toi sans s’arrêter pour t’embrasser. Théophane est plus réservé mais il est tout attendri lui aussi, et me fait part de son étonnement devant tout ce que tu fais déjà. Quant à ton papa, il souffre un peu de ne pas te voir de la journée, et se sent un peu désemparé quand tu pleures. Mais il est en adoration devant toi, tes sourires, ton air d’ange quand tu dors. Je le retrouve régulièrement à 4 pattes près de toi en train de te parler et de te câliner.
A plat ventre, tu arrives à soulever un peu la tête. Lorsqu’on te tient sous les bras, tu pousses fort sur tes jambes, et tiens quelques secondes debout. Dans ta baignoire Shantala d’ailleurs, tu arrives à te redresser en poussant sur tes pieds, le dos calé contre l’étroite et drôle de baignoire magique. C’est comme un seau arrondi dans le fond, et ça a tout plein d‘avantages : on n’utilise que très peu d’eau, elle reste chaude beaucoup plus longtemps, on n’a quasiment pas besoin de te tenir (je calle juste tes pieds avec ma main ou soutiens tes fesses). Tu as déjà pris un ou deux bains dans une baignoire classique et tu avais l’air toute paumée, très crispée, tes petits bras repliés sur ton torse. Tu préfères visiblement ta baignoire à toi !
Autre source de découverte : ta main. Tu la manges et tentes de saisir ton pouce. Bien souvent, tu finis avec 2 voire 3 ou 4 doigts au font de la gorge, ce qui te provoque des haut-le-cœur. Visiblement tu ne fais pas le lien entre les deux puisque tu continues jusqu’à ce qu’on t’enlève la main de la bouche !
Quand tu têtes, tu me regardes du coin de l’œil et tu n’es plus systématiquement enfouie dans mon sein.
Tu têtes toujours autant, ou presque. Jour … et nuit ! Enfin la nuit, en fait, tu dors, sauf quand tu têtes ! J’ai toujours une émotion énorme lorsque je te donne la tétée, ce sentiment de miracle qui se répète. Mon cœur bat la chamade, tu es lovée contre moi, je te câline et te caresse. La nuit, je fatigue un peu, mais nous faisons souvent la grasse mâtinée une fois les grands partis à l’école. Et ton papa s’occupe d’eux chaque matin, me laissant récupérer un peu en trainant au lit.
Tu continues de beaucoup régurgiter, parfois en jet, parfois longtemps après la tétée. Et tu nous fais des cacas atomiques, tous les 4 jours en moyenne : impressionnant !
Je te porte souvent en écharpe durant ce deuxième mois, ce qui me permet de m’occuper du reste de la maisonnée tout en étant très présente auprès de toi. Tu t’y endors systématiquement, c’est comme si j’appuyais sur un bouton : sitôt lovée contre moi, tenue bien serrée, tu t’apaises et plonges dans le sommeil.
Est-ce que c’est notre expérience, la magie de ta naissance, ton caractère ? Avec toi tout est si simple : pas de souci de santé, pas de  pleurs qui ne trouvent une solution rapide, que des moments doux. Tu têtes, tu es éveillée et on communique, tu t’endors contre nous, tu es gênée par quelque chose et on t’aide à te soulager en identifiant rapidement ce qui cloche.
Tu es vraiment adorable et la vie est facile avec toi. Que du bonheur !
Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Princesse Isaure
commenter cet article
9 janvier 2009 5 09 /01 /janvier /2009 10:53
Ces premières semaines sont passées incroyablement vite, et en même temps avec le sentiment de tout vivre au ralenti, dans une bulle, avec toi mon petit cœur. C’est vrai que tu dors beaucoup, mais les moments d’éveil comme de sommeil sont tout entier consacrés aux câlins, aux caresses, au corps à corps, et on a déjà l’impression de beaucoup communiquer avec toi.
Très premiers jours se passent dans le plus grand calme, pas un cri, pas une difficulté, pas une inquiétude : juste le bonheur de te découvrir. Tu es incroyablement paisible. Puis peu à peu tu commences à nous signaler ce que tu n’aimes pas, ce que tu préfères (t’endormir contre une épaule, être à plat ventre sur mon avant-bras le soir quand tu te tortilles un peu à cause d’une digestion difficile).
Tes frères et sœur sont en extase devant toi, s’étonnent de tout, s’émerveillent de tout avec nous. Ils replongent dans leur propre enfance, et tu rends tout le monde heureux. Près de toi on se sent fort et fragile à la fois, on se sent authentique et meilleur.
Côté santé, tu régurgites beaucoup, mais comme cela n’affecte pas ta prise de poids, je ne m’en inquiète pas. C’est juste un peu gonflant de devoir te mettre un bavoir constamment, et ça a tendance la nuit à boucher ton petit nez, ce qui est très inconfortable. Tu as donc découvert les joies du mouchage au sérum phy … et on déteste toutes les deux !
Tu commences à essayer de téter ta main, mais en même temps, tu n’as pas un besoin de succion énorme : le sein semble te suffire, et à part le soir, les tétées sont assez courtes, rarement plus de 10-15mn : tu têtes fort et vite, et tu rotes fort et vite aussi. Pour en finir sur ces petites joies digestives, tu as énormément de gaz, mais tu ne t’en plains pas trop : tu tortilles et agite tes jambes jusqu’à ce que ça sorte. !
A la fin de ce premier mois, tu nous souris timidement, les yeux d’abord, puis la bouche. C’est tellement attendrissant, tu es adorable.
Tes joues sont toutes rondes, ton double menton a bien poussé, et tes cuisses font aussi de jolis plis. Tu es aussi tonique que dans mon ventre, tu pousses sur tes jambes, tiens bien ta tête lorsqu’on s’amuse à t’asseoir.
Pour tes un mois, ton papa a acheté une bougie et nous avons mangé un bon Marcellin de chez Pimont, en trinquant à ta santé.
Ce premières semaines ont été incroyables et merveilleuses, une source de joie au quotidien pour chacun de nous.
Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Princesse Isaure
commenter cet article
5 janvier 2009 1 05 /01 /janvier /2009 12:46
Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Zoyeuse vie de famille !
commenter cet article
12 décembre 2008 5 12 /12 /décembre /2008 10:44
Une petite liste pense-bête de tout ce que je voudrais avoir le temps de vous dire et de vous raconter, mais que je n'arriverai probablement pas à faire ...
N'empèche, je fais la liste dans le désordre total, et je barre au fur et à mesure, ça me motivera :


- leçon de coûture fastoche pour faire des jambières super pas chères ( genre Bab*leg)
- raconter le premier mois d'Isaure et tout ce qui a déjà changé et tout ce qui a été trop le bonheur
- mes lectures depuis 1 an de silence, enfin au moins les meilleurs ou les plus récentes
- tout plein de séances de cinoch, et en particulier
Mia et le Migou qu'on a vu tous les 5 en avant première en novembre dernier avant mon accouchement
- ma nouvelle vision du féminisme
- un truc qui s'est passé en février dernier et qui m'a laissé une drôle de plaie au coeur
- tous les bricolages-créations maison que je prépare pour Noël
- notre calendrier de l'Avent maison fait en 2 temps 3 mouvements
- ...


Allez, on y croit !!!
Repost 0
Published by Supermama - dans Supermama s'enflamme
commenter cet article
7 décembre 2008 7 07 /12 /décembre /2008 14:31
Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Apolline vous dit ...
commenter cet article
5 décembre 2008 5 05 /12 /décembre /2008 00:08


Un mois aujourd'hui ...

Oui, un mois tout rond depuis l'arrivée d'Isaure, et pour fêter ce jour, nous sommes partis passer 3 jours à la campagne. Grosse envie de s'extraire de notre course quotidienne, grosse envie de sortir de la maison pour autre chose que l'aller-retour à l'école d'Amélien ou d'Apolline, grosse envie de sentir Noël qui approche, et avec Noël, les préparatifs excitants et la campagne gelée de mon enfance.

Oui, ça va nous faire drôlement du bien !

Et aujourd'hui enfin, nous nous décidons à vous proposer le récit de cette belle belle naissance. Pas directement non, en tous cas pas avant cet avertissement. Car ce qui nous a fait si longuement hésiter, c'est que c'est un événement éminement intime que nous nous apprêtons à partager. Et la perspective de savoir nos tout-proches en train de le lire nous a troublés, nous trouble encore. Mais comme nous sommes d'accord, Superpapa et moi, pour le partager, nous nous limitons juste à cette précaution : ouvrez la page de notre vie, ou ne l'ouvrez pas, mais vous êtes prévenus ! C'est au coeur de notre vie que vous entrez cette fois, contrairement à toutes les pages de ce blog qui n'en sont que le reflet savamment filtré et distillé que nous acceptons habituellement de livrer.

Ce récit, c'est un récit à deux voix, que nous avons écrit dans les heures, dans les jours qui ont suivi l'arrivée de notre petite douce chérie. Ce récit, c'est une histoire unique et universelle. Pas de tribune ou de propagande, non, juste la vie qui vient, incroyablement, merveilleusement. On a envie de partager ce bonheur, pour dire que l'arrivée d'un tout petit, c'est aussi intense, aussi miraculeux. Pour tourner aussi la page d'une autre naissance, celle de notre aîné, qui nous a laissé à tout jamais meurtris. Cette naissance là, aussi, il faudra qu'on ait le courage de la livrer, puisque depuis cet été, j'ai enfin réussi à la coucher sur le papier.

Mais pour aujourd'hui, c'est d'Isaure qu'il est question.

Isaure, notre quatrième mise au monde, et enfin, la sensation d'avoir écrit la vie avec nos propres mots.

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Princesse Isaure
commenter cet article
2 décembre 2008 2 02 /12 /décembre /2008 15:04

4 semaines demain que ma princesse est née.

4 semaines demain que ce miracle merveilleux de la vie est arrivé.
4 semaines de bonheur, d’intense vie, de grand chamboulement, et de fatigue !

Comme le temps file …

Difficile parfois de réussir à profiter de tout ça, de cette abondance, de chaque parcelle de cette vie que nous construisons, que nous traversons.

Hier, j’ai passé la journée comme un automate, et puis brusquement cette nuit, je suis sortie de ma torpeur. Oui, parce que la nuit, hormis les réveils de ma doucette, mes insomnies cogiteuses sont toujours là ! Cette nuit donc, je m’en suis voulu de déjà me laisser engourdir par ce train train qui fait que tout glisse sans retenir notre attention. Non, ce n’est pas comme ça que je veux vivre ces moments précieux, vraiment pas. Mais la fatigue aidant, je sens bien que cela menace, que cet engourdissement tragique me guette. Alors je me secoue.

Ma petite poupette dans les bras, je me plonge en elle, je frémis et palpite. Je me rends compte de l’absolue similitude que je ressens à cet instant pour elle avec le sentiment amoureux : mon cœur bat la chamade brusquement, mes entrailles se serrent délicieusement, j’ai juste envie de la voir, de l’étreindre, de la respirer. C’est difficile de supporter l’intensité de ce sentiment … De rester ancrée dans la terre et en même temps de profiter de ce sentiment grisant. Je sens bien que je n’ai pas encore atterri. Depuis 4 semaines je plane, heurte un obstacle ici ou là, et dérive au gré du vent, ou plutôt au gré de ma petite. C’est bon de se laisser faire, bon et étrange, facile. Mais surtout, surtout, je ne veux pas que cela devienne automatique. Je veux continuer de m’émerveiller.


Ce petit mot pour me le rappeler.

Repost 0
27 novembre 2008 4 27 /11 /novembre /2008 14:10

"T'as vu maman, tellement elle m'aime Isaure, quand elle me regarde, elle a des coeurs dans les yeux ..." L'image “http://biomama.free.fr/New%20design%20blog/Am%e9lien%20signature.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Amélien est un coquin !
commenter cet article
26 novembre 2008 3 26 /11 /novembre /2008 00:48


Spéciale dédicace à Superpapa pour la séquence sur la guèpe !
Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Blagounettes
commenter cet article