Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 février 2007 1 19 /02 /février /2007 14:34

 Hier matin, Apolline, Théophane et Superpapa sont allés voir :

LA NUIT AU MUSEE

de Shawn Levy

Larry est le nouveau gardin du Musée d'Histoire Naturelle. Il ne tarde pas à se rendre compte que cet endroit réserve bien des surprises : la nuit, tous les objets ou animaux exposés prennent vie ! Sous ses yeux, les soldats et les cow-boys se font la guerre, la momie tente de sortir de son sarcophage, le squelette du tyrannosaure rôde dans les couloirs ... C'est le chaos total ! Larry pourra-t-il remettre de l'ordre dans les collections et sauver son musée de la destruction ?

 

xoxoxoxoxox  

Revue de presse :

"Ah, une journée comme celle de dimanche, quel régal ! Tout d’abord il y a eu un temps magnifique, puis une sortie au cinéma avec mes 2 grands pour aller voir « La nuit au musée ».  Nous avons pris nos places, et acheté des pop-corn. Nous avons trouvé des supers places dans la salle, et après près de 20 minutes de publicités, le film a enfin commencé. Nous avons trouvé cela vraiment divertissant et très très rigolo. Le scénario est bien, les acteurs sont supers. Mais mon moment préféré, c’est quand Larry, le nouveau gardien de sécurité, rencontre le tyrannosaure et joue avec comme si c’était un petit chien. Bon je ne vais pas tout vous raconter, mais si vous voulez vous changer les idées, allez le voir ! " SUPERPAPA

"Hier matin, on est allé au cinéma, Papa, Théophane et moi. On a vu l'histoire d'un homme qui a divorcé de sa femme. Il a un fils de 10 ans, et il a trouvé un boulôt dans un musée. Mais tout ce qui est dans le musée est vivant. La première nuit, il avait vu que le dinosaure avait disparu. En premier il se demandait dans sa tête ce qui se passait. Après, il est allé dans le musée et il a vu le dinosaure en train de boire de l'eau. Il a eu la trouille. Après, le dinosaure voulait qu'il vienne jouer avec lui, mais il a eu la trouille. Alors il courrait, et le dinosaure voulait le rattraper. En fait le dinosaure n'était pas du tout méchant, parce qu'il avait les réflexes d'un chien. Alors il fallait lui lancer un os pour qu'il courre le rattraper. C'était superbe, et marrant. Mais aussi une fois triste parce qu'il ne faut jamais que la statue aille dehors, sinon elle fond au soleil et se transforme en poussière de cire. C'était super bien, on a adoré, si vous voulez aller le voir, vous serez vraiment content parce que c'est génial.APOLLINE

"Le film était drôle. Parfois ça faisait flipper. Je n'imaginais pas que c'était aussi marrant.  Il y avait un homme préhistorique en cire, et quand il est sorti dehors au lever du jour, il est s'est transformé en poussière et est mort. J'ai bien aimé la fin, la chanson était chouette. Il avait des gaulois et des cow-boys miniatures, et les deux chefs sont devenus amis et sont allés dans une voiture, et il y avait un gros os accroché au derrière de la voiture, et quand ils roulaient, le tyranosaure suivait l'os pour l'attraper. Le tyranosaure était comme un toutou, et c'était trop mignon. On voit un gros tyranosaure, mais en fait c'est juste un petit chien de rien du tout. C'était marrant. J'ai adoré ce film, j'adorerais l'avoir en DVD.  " THEOPHANE

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Sorties loisirs
commenter cet article
18 février 2007 7 18 /02 /février /2007 14:25

 Ce matin, Amélien et Supermama sont allés voir :

FABULEUSES FABULETTES

des courts-métrages d'animation super chouettes pour les petits !

(sortie en salle le 07/02/2007)

Ces petites fables animées et pleines d'humour mettent en scène des animaux dans de petites petites histoires très amusantes :  luttes de pouvoir, séduction amoureuse ou jeux absurdes.

«Les Fables en délire, partie 3» de Fabrice Luang-Vija

«Lunolin, petit naturaliste» de Cécilia Marreiros Marum

«Les trois boucs» de Heikki Prepula

«L'oiseau à réaction» de J. Locher et T. Hinke

«Les Fables en délire, partie 4» de Fabrice Luang-Vija

> télécharger le dossier de presse  <

> le document pédagogique <

 

xoxoxoxoxox  

En surfant pour trouver des infos sur la séance de ce matin, je suis tombée sur ce site : http://www.toondra.com/

Non seulement j'y ai retrouvé des extraits des courts-métrages vus avec mon petit gars, mais en plus, j'ai pu en télécharger certains gratuitement !

«Lunolin, petit naturaliste»

Cliquez pour en voir un extrait. 

 

 «Les Fables en délire, partie 4»

Cliquez pour le télécharger gratuitement.

Revue de presse :

"J'avais envie d'un tête à tête avec mon petit loupiot. Je vais souvent dans ce cinéma de quartier parce que les séances ne sont pas chères, et qu'il y a une programmation abordable pour les tout-petits. On n'a vraiment pas été déçus : chacun des petits films de ce matin était vraiment chouette. Amélien a beaucoup ri et participé, j'étais ravie. Du point de vue de l'animation, il y a des trouvailles originales, comme l'utilisation dans «Lunolin» du cadre découpé comme les pièces d'un puzzle. Le graphisme et la musique de «L'oiseau à réaction», ou des "Trois boucs" sont réjouissants. Autant de petits moments de bonheur, abordables à partir de 2 ans (durée totale = 40 mn). " SUPERMAMA

" - Tu as aimé ?

- Oui !

- C'était marrant ?

- Oui ?

- T'as pas envie de parler ?

- Non !

- Mais tu as aimé quand même ?

- Oui ! ." Dialogue improbable avec AMELIEN

Repost 0
Published by Supermama - dans Sorties loisirs
commenter cet article
16 février 2007 5 16 /02 /février /2007 17:16

Inspirée par la talentueuse Sémiramis, venue nous rendre visite sur le blog durant notre semaine à Moscou, j'ai testé son chinois (!).

Et bien, je suis conquise, et mes papilles aussi !

Je vous laisse aller voir chez elle le déroulement des opérations, quant à moi, je me contenterai du résultat !

Le chinois avant cuisson tout prêt à être enfourné :




Après cuisson :



C'était vraiment un délice !


PS : c'est pas précisé dans la recette, mais moi, j'ai mis 250 ml de crème patissière faite maison (merci Françoise Bernard) avec 1/2 cuillère à café de rhum, et bien-sûr des pétites de chocolat. Sinon, c'est vraiment plus facile que ça en a l'air. J'ai juste un peu galéré pour couper le boudin, alors la prochaine fois, je le mettrai un peu au frigo.

PS 2 : C'que j'aime Internet pour ça = j'amais j'aurais essayé de faire un Chinois moi-même sans Semiramis ... Trop bien !

Repost 0
Published by Supermama - dans Popotte
commenter cet article
15 février 2007 4 15 /02 /février /2007 08:43

Oui, OK, c'est commercial.

Oui, OK, c'est méga kitch.

Oui, OK, on n'a pas besoin d'une date précise pour célébrer son amour toute l'année.

Mais bon, les filles, dites-moi : laquelle d'entre vous aurais fait sa difficile si elle avait trouvé ça en rentrant du travail hier soir   :

La table super kitch amoureusement décorée, des lasagnes faites-maison, un moelleux au chocolat en forme de coeur (lui aussi fait maison), des roses (autant que d'années de mariage), et le tout alors que Superpapa gardait nos trois loustics puisqu'on est mercredi (il s'est mis à temps partiel pour les garder le mercredi) ...

Ben moi je dis, ça vaut bien une bague en diamant (  ça, c'est au cas où l'une d'entre vous aurait eu une bague en diamant et espèrerait me rendre folle de jalousie !!!).

Allez, je laisse les filles en baver d'envie, et les gars en prendre de la graine  ... Bonne journée !

PS : les gamins nous ont fait une vraie crise de jalousie, et envoyés jouer dans leur chambre vers 19h45, ils n'ont eu de cesse de venir nous interrompre, de débarquer à poil ou le slip sur la tête pour faire les clowns (j'vous jure, j'ai pris des photos en les menaçant de les publier sur le blog pour les faire fuir), de faire du bruit, et tout et tout : c'était trooooooop bien !

Repost 0
Published by Supermama - dans Supermama s'enflamme
commenter cet article
13 février 2007 2 13 /02 /février /2007 12:01

Vachement trop super contente !

Il y a quelques semaines, je me suis offert pour ... pour rien, je me suis offert pour moi, quoi ? un abonnement !

Et pas n'importe quel abonnement : Grandir Autrement, THE magazine dont j'ai toujours rêvé, qui parle autrement des bébés, du maternage, du quotidien, de la planète !

Les 3 premiers numéros (c'est un bimestriel, c'est à dire un n° tous les 2 mois) sont passionnants. Ils foisonnent d'idées et de bonnes adresses (cliquez pour voir !).

Il y a aussi des Hors-Série, le prochain sur l'Education sans violence, vaste question !


Ce magazine porte évidemment un message alternatif sur toutes les questions liées à la parentalité, à l'environnement, ... Et même la publicité y est triée sur le volet : les annonceurs sont rigoureusement sélectionnés, et sont toujours en lien avec le point de vue du magazine.

Grandir Autrement, c'est aussi "une association loi 1901 qui soutient l'allaitement, le portage, l'éducation sans violence et le respect de l'environnement dans notre quotidien de parents responsables".

Pour info, l'abonnement simple pour un an coûte 27 €.

Retrouvez nos autres rubriques ECOLO ici :

Repost 0
12 février 2007 1 12 /02 /février /2007 08:51

... un candidat qui parle enfin aux français !

Polémix et la Voix Off ( www.polemixetlavoixoff.com  ont mixé et détourné les discours des candidats officiel de notre chère future élection présidentielle, pour nous en proposer une version totalement déjantée ... et étrangement familière !

Le comédien  Stéphane Bellenger, alias Bruno Candida, leur donne vie, dans la plus pure tradition des discours de nos polititiens chéris, en reproduisant leurs attitudes et autres tics de langage.

En plus d'être drôle, c'est souvent très troublant !

 A ne pas rater : l'«Apaisurne» de Ségolène Royal (rubrique «hier»), avec un discours rempli de néologismes croustillants ... Et dégustez l'«Intronisation» où Sarkozy nous dit enfin ce qu'il a sur le coeur !

Pour ceux que ça intéresse, l'article de Jean-Gabriel Fredet du Nouvel Observateur, "Bruno Candida, Détournements de majeurs".  

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Blagounettes
commenter cet article
11 février 2007 7 11 /02 /février /2007 04:42

On n'a pas encore récupéré le CD de photos promis par les maîtresses, mais on en a quand même quelques unes à vous montrer, en attendant mieux !

Départ : le dimanche 28 janvier à 7h30.
 
Retour : Le samedi 3 février vers 19h30.

Quand on est allés en classe de neige, c’était un peu drôle et bizarre, parce que jamais j’avais vu autant de neige et de montagne. J’avais un peu mal au cœur, mais de voir la nature, ça allait mieux.

Sixt-Fer-à-Cheval

Tout était superbe, les ballades en raquette c’était impressionnant et super. On a vu le Sixt, ça veut dire la barrière : on ne peut plus passer par là, c’est comme un fer à cheval, c’est bloqué et on ne peut plus passer.

Comme animateur, on avait Olivier, c’était un petit vieux, il était très sympa, il parlait doucement. On a vu des traces de renard, de cerf, de bique, de lapin et de sanglier. C’était vachement impressionnant. J’ai aussi vu des traces d’aigle royal. Et vous savez, qu’un aigle royal, quand il ferme ses ailes, on dirait qu’il est tout petit, mais quand il ouvre ses ailes, il est immense. J’vous l’jure !

Le ski, j’arrivais un peu au début, je m’énervais, mais après je me suis dit : « Non, courage Apolline, il faut réussir ! ». Après j’ai réussi.
Au début, le téléski, c’était un peu dur parce qu’il allait vachement trop vite. Après je me suis habituée, il fallait faire le chasse-neige. Une fois je suis tombée dans la fosse là où il y a plein de trous. Je suis tombée plein de fois.

Après j’ai réussi tout le temps.

Apolline sur ses skis

Je dormais dans une chambre avec mes copines. Il y avait une salle de classe où on n’a pas du tout travaillé, on n’avait pas du tout le temps. Mais on a fait une boum, c’était en fait dans le chalet des CM1/CM2, et devinez qui nous attendait en bas pour nous donner les médailles ? C’était Grégory le moniteur, et Olivier qui étaient cachés. Ils nous ont récompensé avec notre médaille. Moi j’ai eu l’ourson, et Théophane le flocon.
Ce soir là, j’étais contente de faire la boum, mais j’étais aussi dégoûtée de partir. Et d’un coup, j’ai eu mal à la tête, j’ai pleuré. Mais ma maîtresse Christelle m’a emmenée au dortoir et je me suis reposée.

Nous aussi on a rencontré nos correspondants, la mienne était une charmeuse chinoise qui s’appelait Rosy, et qui était un peu bavarde. Elle parlait pas trop français parce qu’elle est née en Chine. Moi j’étais pas du tout timide mais elle oui.

les goûters dans la neige

Ça fait drôle d’être sans papa et maman pendant une semaine. J’étais un tout petit peu dégoûtée, mais quand même, j’étais trop contente d’être au ski, c’était le plus beau jour de ma vie. Tout le temps, dans les dortoirs des filles et des garçons, notre maîtresse nous lisait une histoire. C’était super les nuits dans les dortoirs. On s’est bien amusées avec mes copines.

Laurine a perdu une dent et la petite marmotte est passée pendant la nuit. C’est comme la petite souris, mais comme on était à la montagne, c’était une petite marmotte.

On est allés au marché, c’était super, il y avait plein de monde. J’étais avec une animatrice gentille et un tout petit peu crâneuse. J’ai acheté une marmotte et un livre. On a aussi regardé la patinoire, c’était magnifique.

Quand on est rentés, j’étais dégoûtée de repartir, mais j’étais contente de revoir toute ma famille.

APOLLINE

 

Cliquez pour lire le résumé au jour le jour

par les maîtresses

de Théophane et Apolline

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Apolline vous dit ...
commenter cet article
9 février 2007 5 09 /02 /février /2007 20:10

... des points de suture !

Hier soir, séance de judo animé pour notre grand dadet, qui s'est retrouvé KO avec le coin de l'oeil ouvert et pissant le sang. Coup de fil de l'entraîneur pour venir récupérer notre loulou, et super tata Héloïse (alias Doc Hélolo), prévenue au pied levé, l'a recousu en deux temps trois mouvements (ou presque !).

Super courageux notre Théophane, qui a mis de côté son tempéramment naturellement très doudouille pour supporter la suture à vif.

Ce soir, petit mot de la maîtresse d'Apolline pour nous relater l'explication trop mignonne de notre nénette :

"Mon frère s'est fait mal à l'oeil, et ma tata lui a fait des points de couture !"

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Théophane raconte ...
commenter cet article
8 février 2007 4 08 /02 /février /2007 15:45

On n'a pas encore récupéré le CD de photos promises par les maîtresses, mais on en a quand même quelques unes à vous montrer, en attendant mieux !

Départ : le dimanche 28 janvier à 7h30.
 
Retour : Le samedi 3 février vers 19h30.

On a passé une journée entière dans le car pour arriver à la montagne. Mais heureusement il y avait une télé dans l’autocar. Quand on est arrivé, ça faisait un choc de voir la montagne, des grandes montagnes juste à côté des chalets. C’était rempli de montagnes.

Sixt-Fer-à-Cheval

On s’est installés dans une chambre avec mon copain Antoine, Salim, Yoann, et aussi Peter. C’était marrant d’être ensemble. Yoann faisait des expériences chimiques avec le parfum et le dentifrice, et Salim, il lâchait des caisses, et on chassait les mouches. On a inventé plein de jeu. On se marrait bien.

Le ski au début j’étais pas très fort, je m’énervais complètement. Quand je faisais l’escalier, personne n’allait en arrière sauf moi, ou alors j’allais trop en avant et je dépassais tout le monde. C’était un peu marrant quand même. Maintenant je sais skier, alors je sais comment faire (se pencher sur le côté gauche pour ne pas glisser en avant ou en arrière).
J’ai passé un niveau, j’étais avec les nuls, et après je suis passé avec les forts. J’étais content parce que j’ai eu le Flocon comme récompense.

les goûters dans la neige

On n’a pas fait de devoirs, on se levait le matin, on allait déjeuner en pyjama et en manteau, et après on se préparait pour le ski. La cantine était bonne, il y avait des skis accrochés aux murs. La première fois que je suis allée aux toilettes, j’ai vu un couteau accroché sur le mur en bois. Après la maîtresse l’a enlevé quand elle l’a vu, parce que c’était vachement  dangereux.

J’ai aimé la ballade en raquette : on a vu des traces d’animaux que j’avais jamais vu, des traces de cerfs dans la neige, d’écureuil, … J’étais avec Jean-Pierre, un moniteur de ski. Il était super gentil. Quand il nous prenait en photo, il s’amusait à faire bouger les branches d’arbre au dessus de nos têtes pour nous faire tomber de la neige sur nous.

la ballade en raquettes

On a aussi rencontré nos correspondants, on  était un peu timides au début, mais après j’ai parlé avec mon correspondant Jordan et c’était bien. Il faisait super bien les boules de neige.
On a fait le spectacle qu’on avait préparé pour nos correspondants, c’était marrant, les correspondant ont bien rigolé avec notre spectacle et nos chansons.

la rencontre des correspondants des CM1/CM2

Ce qui m’a pas plu pendant la classe de neige, c’est quand on était au marché : j’avais acheté des trucs qui coûtaient quand même cher mais qui étaient abîmés. J’ai acheté une grenouille avec les mains cassées, et une dent de requin abîmée. J’étais dégoûté et je ne pouvais pas les échanger.

Ce qui m’a plu, c’est TOUT : le ski, la ballade en raquette, la bataille de boules de neige avec les correspondants. Et aussi quand je faisais de la luge avec une sorte de petite pelle, ça glissait super vite, c’était super bien.
J’ai adoré cette semaine.

THEOPHANE

 

Cliquez pour lire le résumé au jour le jour

par les maîtresses

de Théophane et Apolline

Repost 0
Published by Théophane - dans Théophane raconte ...
commenter cet article
6 février 2007 2 06 /02 /février /2007 22:41

Voilà quelques images de notre séjour à Moscou.

Difficile de tout vous raconter en détail, mais en gros, c'était très beau, très froid, et très dépaysant.

Antonina, la mamie de cousin Vassili, nous a accueillis chez elle. Elle a été merveilleuse et nous a fait "rencontrer" la Russie dans tous ses aspects : langue, cuisine, culture, visites, ... C'était génial de pouvoir être au coeur de Moscou (à peine à 3 stations de métro de la Place rouge) et en même temps en contact constant avec "la vraie vie russe".

Nous avons supporté sans problème la moyenne de -15°C car il faisait très beau la plupart du temps.

Nous avons rencontré la famille, les amis. Et même si les Russes sont relativement exécrables quand on les croise sans les connaître (qu'on soit touriste ou non), dès qu'on passe la barrière de la famille, on est reçus avec énormément de gentillesse.

La nourriture est délicieuse, toujours très grasse et souvent froide (salades, charcuterie, caviar !). Et surtout, on a picolé comme des trous : impossible de ne pas porter de toast à la vodka sous peine d'être impoli. Et quand on passe la soirée ensemble, des toasts, on en porte bien une dizaine, en vidant son verre à chaque fois !

Du point de vue touristique, la ville est merveilleuse. Le métro, les églises, les icônes splendides, les musées passionnants, les petites rues et les vieux bâtiments, tout nous a ravis :

La place Rouge et les murs du Kremlin

-

La cathédrale du Christ Sauveur

-

La cathédrale Basile-le-Bienheureux

-

La cathédrale de l'Annonciation

-

Le Kremlin

-

Le monastère de Novodiévitchi

-

ET NOUS !

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Zoyeuse vie de famille !
commenter cet article