Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 août 2006 1 28 /08 /août /2006 22:08

Beaucoup moins lu durant cette deuxième partie de vacances, la faute à la plage bretonne, et aux enfants à surveiller ...

Mais en gros, voilà ce que ça a donné :

 

 Le garçon qui se taisait de Lois Lowry : étrange roman jeunesse, d'une auteure incontournable, plus connue un de ses romans mille fois couronné par la critique, Le passeur (suivi de L'élue et de Messager). Ici, de vieilles photos en noir et blanc (ça plairait à Laure ;o) ) sont le prétexte à un récit assez triste raconté par une vieille femme qui évoque ses souvenirs d'enfance. Au centre de cette histoire, un jeune garçon un peu simplet, et la société américaine du début du siècle. Bien écrit, naïf et tendre.

L’étrangleur d’Edimbourg de Ian Rankin.  Une enquête de l'inspecteur John Rebus. Polar adulte haletant où un tueur mène la police par le bout du nez, et où le passé de l'inspecteur se révèle déterminant. Un très bon moment de détente.

Matilda Bone de Karen Cushman : Roman jeunesse. J'avais beaucoup aimé L'apprentie sage-femme du même auteur. Celui-ci est un poil moins bon parce qu'un tantinet trop documentaire. La jeune héroïne est tour à tour agaçante et attachante, mais c'est tout de même une histoire très agréable (roman d'apprentissage situé dans une Angleterre médiévale sombre et primitive). 

La tête à l'envers de Anne Fine : roman pour ados. L'histoire burlesco-tragique d'un jeune garçon un peu à côté de ses pompes, mais merveilleusement amoureux de la vie et des autres. C'est son meilleur ami qui raconte, avec beaucoup de sensibilité, de fantaisie et de dureté aussi. Un très bon moment.

Kurt et le poisson d’Erlend Loe.  Lecture à 2 voix avec Miss Apolline. Un peu difficile pour elle niveau écriture, et surtout, j'ai l'impression qu'elle n'a pas accroché avec l'humour nordique de l'auteur. C'est une petite bonne femme très pragmatique, et là, elle n'a pas vraiment cru à cette histoire de tour du monde familial, alors que moi, j'ai adoré !

Falaise d’Olivier Adam  : Que du plaisir et des frissons à la relecture de ce magnifique roman de ce magnifique auteur ! Une histoire familiale tragique et sombre, des drames à la pêle, et la vie qui malgré tout fait son chemin vers la lumière. Ne ratez pas la découverte de cet auteur très proche par son écriture d'un autre de mes chouchous, Arnaud Cathrine.

 

Le retour du professeur de danse d’Henning Mankell, mon auteur de polars suédois préféré. Cette fois, l'inspecteur Wallander n'appraît pas, mais c'est carrément un excellent roman, meilleur d'ailleurs que L'homme qui souriait (un autre Mankell que j'ai lu le mois dernier). Une histoire de vengeance sur fond de mystère lié à la deuxième guerre mondiale. Impossible de le lacher une fois le roman commencé, je le recommande les yeux fermés !

On se reverra ? de Ed Franck, illustré par Carll Cneut : sorte d'ovni, entre le roman et l'album. Les illustrations sont une merveille (pour découvrir l'illustrateur, allez faire un tour sur le site http://www.ldj.tm.fr/cneut/movie.html ). Le récit raconte la rencontre improbable entre un collectionneur de jouet et une petite fille très perturbée, dont l'histoire se révèle peu à peu, et nous étouffe tant elle est triste. Un de ces livres à faire passer aux plus grands, à lire d'un seul souffle à voix haute par exemple, et à digérer tout seul dans son coin, son jouet favori à la main. Un petit bijou.

 

 Bon, il m'en reste un que je tiens absolument à lire (Un ovni entre en scène, de Jonas Gardell), mais je suis déjà bien contente d'avoir eu le temps de découvrir tous ceux là : que du bonheur ! C'est l'intérêt des lectures sélectionnées au fil des mois et qu'on se met de côté, bien au chaud, en attendant les beaux jours !

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Au fil des pages
commenter cet article
27 août 2006 7 27 /08 /août /2006 16:51

Et ben voilà, à peine rentrée, déjà branchée à l'ordi, mais pour la bonne cause bien-sûr : car j'ai bien senti certains sarcasmes dans vos commentaires, quand on a dit qu'on allait en Bretagne ! bretagne

Alors laissez vos a priori de côté, parce que nous, on y a toujours beau temps ! Et pour preuve, quelques unes de nos photos de vacances. Non non non, on ne les a pas toutes prises le même jour, il y a eu bien plus d'une journée ensoleillée, et on a même carrément été gâtés ! victory.gif

C'est notre troisième séjour en famille là-bas, et décidément, on est vraiment amoureux de la région.

Mais c'est où d'abord ?

Et ben chez tonton et tata ! Bon, plus précisément, dans le Finistère nord, tout près de la mer. Cette région est magnifique, les plages proposent un sable fin de rêve, mais aussi des beaux rochers à escalader, des petites églises toutes en dentelle de granit, plein d'activités de plein air : bref, on a passé 9 jours merveilleux et dépaysants.

La suite, EN PHOTOS !

(on n'a pas de photo de vendredi 18/08 et c'est "ben dommage" : vous y auriez vu notre tonton à 4 pattes en train de faire la brouette dans le sable ... mais on avait oublié l'appareil à la maison ! Mais en tous cas, c'était une très belle journée, PROMIS juré !)

Samedi 19/08 : Journée plage, la première d'une longue série de glandage en plein air, les doigts de pied en éventail dans le sable fin. Superpapa et Théophane ont passé une semaine à faire du cerf-volant, ce qui leur a permis de revenir particulièrement bronzés (c'est de la triche d'ailleurs ...).

En Bretagne, y a les plages de rochers, les plages de sable fin, voire très fin, les grandes plages, les criques, les plages à coquillages : y en a pour tous les goûts. Celle qu'on préfère, KEREMA, parce qu'on y trouve plein de rigadelles, que le sable est superbe, et qu'elle est très plate, donc peu dangereuse pour les enfants.

Ce jour là, comme bien d'autres, on a ramassé plein de rigadelles (des coques), et Apolline nous a appris comment s'en faire un bon casse-croute, avec du beurre salé évidemment. Elle nous a aussi expliqué quand quand la mer est basse, c'est que la marée "bassit" : CQFD !

z'avez remarqué, il fait beau, na !

(là, ça se couvre vachement, c'est plus tard dans la journée, une horrible journée de beau temps en Bretagne ... )

Dimanche 20/08 : Journée à Roscoff pour la fête de "l'oignon rosé", spécialité locale. La ville de Roscoff bénéficie d'un micro-climat exceptionnel (sans rire, très peu de pluie, une moyenne de 17,4°C de température annuelle). C'est vraiment une très belle ville de bord de mer, avec une magnifique église :

oh, mais dites-donc, ce ne serait pas un beau ciel bleu là derrière ?

nos trois chéris devant la chtite église ...

 

Lundi 21/08 : Journée avec nos amis, the BRUNO's family. Pique-nique sur la plage, et méga ramassage de coques, dégustées le soir-même ! Au bout de trois jours à ce régime-là, perso, c'était déjà limite l'over-dose de rigadelles ...

Mardi 22/08 : Une autre super journée avec nos copains du Maroc (y en manquait quand même qqs uns ...), mal commencée avec du crachin.

Mais ce qui faut savoir en Bretagne, c'est que ça dure rarement longtemps, d'autant plus quand on est au bord de la mer et que la marée change ! La preuve :

Après-midi créatif, voire artistique ...

Vous voyez nos ombres dans le sable ? Et ben c'est parce qu'il y a un beau soleil là-haut !

Mercredi 23/08Un poil de nuages, mais c'est pas dégueu quand même, non ? Cette photo, c'est à MENEHAM, où il y a un superbe vieux village qui date du 17ème et qui est en train d'être réhabilité. Les paysages sont à couper le souffle !

Jeudi 24/08 : La plus belle journée de notre semaine (ou presque, parce que samedi 26 a également été superbe ...). Du ciel bleu du matin au soir, et surtout, une grande ballade en bateau sur l'île Vierge, et la visite du phare, le plus haut d'Europe.

La super ballade en bateau ...

Le beau phare de l'île Vierge, et le ciel bleu qui va avec !

Petite pause après les 397 marches abruptes du phare : les enfants ont grimpé comme des cabris, et les superparents ont fini sur les genoux !

 D'en haut, la vue est évidemment magnifique, et le soleil (si si si, le soleil) se reflète dans la mer ...  

 

 Bon, ça y est, vous y croyez au beau temps breton ?

Vendredi 25/08 : Journée assez nuageuse, un peu de pluie, mais après la dégustation de deux tourteaux de 2,5 kg chacun (partagés avec nos zamis), le moral n'a pas faibli !

L'après-midi se termine à la plage, pour ne pas changer !

Samedi 25/08 : Notre semaine se termine en beauté. Comme d'hab', la météo avait annoncé un temps mitigé voire moche, et beaucoup de vent. Ben "en vrai", le temps est génial, et y a pas un pèt' de courant d'air ...

Les gamins s'en donnent à coeur joie dans le sable, font de plongée sous-marine avec leurs masques et tubas dans 50 cm d'eau (le cul en l'air). Et Amélien s'entraîne au char à voile : l'année prochaine, promis, on essaie vraiment !

 Euh, mais ce serait pas un ciel bleu là derrière ?

 Là, c'est Superpapa en grande discussion avec tonton Thierry qui veut même pas le croire qu'il fait beau, alors qu'à Paris il pleut ... Ben si Titi, il faisait vraiment beau  ...

 

Bon ben voilà quoi, c'était super, ça nous a fait un bien fou, et on revient d'attaque pour la rentrée scolaire ...

Mais quand même, on est bien content de vous retrouver  !

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Zoyeuse vie de famille !
commenter cet article
18 août 2006 5 18 /08 /août /2006 00:04

Nous cherchez pas, on est parti en Bretagne pour une huitaine de jours !

Oui, on sait, il ne fait jamais beau en Bretagne ...

 

Et ben d'abord, c'est même pas vrai, na !

Primo, il fait moche partout, alors autant être au bord de la mer, avec des magnifiques paysages.

Secondo, à chaque fois qu'on y va, on a une temps génial, alors on n'en est pas encore dégoûté !!!

Et pour preuve, photos à l'appui, notre semaine en Bretagne l'année dernière : cliquez là !

On voulait préparer deux-trois surprises pour vous faire patienter pendant notre absence, mais on a carrément la flemme. Plein de bises à tous , et retour dimanche 27, bon pied bon oeil !

PS : "spéciale dédicace" à tata et tonton Favé  qui nous prêtent leur super chouettos maison de Plouider.

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Zoyeuse vie de famille !
commenter cet article
15 août 2006 2 15 /08 /août /2006 09:39

Coucou ! On est revenus ...

La grêle tombée hier matin à Raincourt a eu raison de notre moral, on a fait nos valises, et on est rentrés !

On repart samedi en Bretagne (merci Tonton, merci Tata), et on va bien trouver à s'occuper en attendant ...

J'ai tout de même un regret, une rencontre ratée avec Miss Angèle qui m'aurait bien fait plaisir. Mais ce n'est que partie remise ...

Allez, "à la r'voillotte !" comme on dit en Haute-Patate (on dit aussi "à la r'voillure ! ").

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Zoyeuse vie de famille !
commenter cet article
12 août 2006 6 12 /08 /août /2006 12:29

L’avantage, quand il fait moche, c’est que je n’ai plus aucun scrupule à passer mon temps à bouquiner …

En temps normal, j’essaie de me limiter aux moments calmes, quand les enfants sont couchés et qu’il n’y a rien d’autre d’urgent à faire. Mais là, les orages, le feu dans la cheminée, et les enfants calmement installés autour des jeux de société me poussent inexorablement vers ma pile de livres à dévorer …

 

Déjà, au moment de faire ma valise, j’avais fait mon tri habituel : les livres à lire absolument (qui attendent depuis des mois), les livres à lire pour le boulôt (pour préparer une animation, parce que je sais qu’ils sont incontournables, parce que le prochain comité de lecture est en septembre, …), les livres-détente (polars, SF, …), les livres à découvrir avec les enfants (petits romans, superbes albums, …). Et donc, au moment de faire les valises (bis), ça représente un gros sac de livres soigneusement choisis, en général j’en emmène le double de ce que je pourrai décemment lire. Gourmandise, quand tu nous tiens …

 

Bref, pour cette semaine pluvieuse, voilà ce que ça donne :

 

Les rois du monde, d’Hélène Vignal : petit roman à partir de 8 ans. Magnifique histoire d’un départ en vacances inespéré, avec une maman qui court partout, quatre enfants qui n’ont jamais vu la mer, raconté par le cadet des 4, un petit garçon farfelu. Beaucoup de tendresse, réalisme et fantaisie enfantine se côtoient sans jamais tomber dans le mélo larmoyant. Très réussi.

 

La maison du scorpion de Nancy Farmer : roman-thriller-SF pour ados-adultes. 400 pages dévorées en un clin d’œil, avec un personnage central qu’on ne quitte pas d’une semelle, et des personnages secondaires extras. Une histoire de clonage dans un futur pas si lointain, avec en trame de fond le commerce de l’opium, un monde déliquescent, et un patriarche fou à lier. J’ai adoré.

 

Ainsi rêvent les femmes de Kressman Taylor : cinq nouvelles pour adultes. J’y ai retrouvé tout ce que j’aime de cet auteur : le réalisme, la fragilité, la pudeur, dans 5 portraits de personnages confrontés à la cruauté extrême des rapports entre les êtres. Du même auteur, l’incontournable Inconnu à cette adresse, et Ainsi mentent les hommes.

 

Entre les vagues de Claudine Galea : court roman pour ados-adultes. Une amitié dévorante entre deux garçons qui n’attendaient que de se rencontrer. Troublant et fort, comme une vague qui vous emporte. Très belle écriture.

 

Anansi Boys de Neil Gaiman : pavé pour adultes, genre impossible à définir (fable ? fantastique ? épopée homérienne ? thriller ?). Auteur absolument génial, de romans mais aussi d’albums pour grands grands enfants (genre moi ;o) ). Univers totalement déjanté, parfois un peu déstabilisant, mais que l’on déguste avec passion. Une histoire familiale pas banale … Livre très étonnant qui m’a convaincue de foncer sur son best-seller American Gods qui a reçu mille et un prix littéraires.

 

En haut du poteau de Bjørn Ingvaldsen : roman pour ados-adultes. MAGNIFIQUE ! Triste, tragique même, et pourtant étonnamment détaché, sans doute parce que porté par la voix d’un enfant de 11 ans, qui saisit la réalité à sa façon, et nous la fait accepter peu à peu. L’auteur est norvégien, et j’ai retrouvé le plaisir de cette écriture typique des romanciers du nord de l’Europe.  En gros, une histoire d’amitié entre deux jeunes garçons parallèlement à la maladie destructrice de la mère du personnage principal.

Et puis, on vous en reparlera quand on aura fini :

-         En cours de lecture avec Apolline : Kurt et le poisson d’Erlend Loe

-         En cours de lecture avec Théophane : Gisella et le pays d’avant de Mordicai Gerstein

-         Superpapa a fini L’étrangleur d’Edimbourg de Ian Rankin (on vous le racontera à deux, j’en ai profité pour le lire aussi)

-         En prévision pour Supermama : j’hésite entre relire Falaise d’Olivier Adam et démarrer Le retour du professeur de danse d’Henning Mankell, mon auteur de polars suédois préféré.

 

 

 Et vous, de belles rencontres littéraires cet été ?

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Au fil des pages
commenter cet article
11 août 2006 5 11 /08 /août /2006 09:48

… parce qu'on a vraîment un temps pourri !

Il pleut, il mouille !
C’est pas la fête, on a les boules …

Bon, ben voilà, la semaine se confirme : temps de merde ! Les jours s'enchaînent et se ressemblent : il fait froid, venteux, nuageux, mais c'est quand même les vacances !

Ce matin, dès notre réveil, les gouttes tombent et nous dépriment. Pour tout dire, la présence d’une magnifique piscine glaciale à quelques mètres de la maison a un peu tendance à nous achever … Mais bon, on essaie de trouver des occupations, essentiellement culinaires d’ailleurs !

Hier, profitant d’une courte accalmie, nous sommes sortis nous promener en forêt. On a cueilli un panier de mûres sauvages, transformées le soir même en confiture : trois bocaux parfumés et savoureux. Et ce matin au p’tit dèj, ça a fait le bonheur des enfants. Trop miam !

Apolline est sortie cueillir des quetsches avec son père, histoire de se faire une bonne tarte pour le dessert. Et un bon petit civet de lapin au cidre est en train de mijoter dans la cuisine. Si on ne bronze pas, au moins, on n’aura pas dépéri …

Les activités manuelles et jeux de société font l’essentiel de notre emploi du temps, sans compter le merveilleux « cahier de vacances » qui n’est autre qu’un ersatz de l’école, gentiment proposé pour se décrasser les neurones. Et comme ça reste assez ludique et très occasionnel, Apolline et Théophane ne s’en plaignent pas vraiment.

Avant-hier, avec Théophane et Apolline, nous sommes allés nous offrir une heure d’Internet haut débit au Cyber-espace de la ville voisine. C’était sympa comme tout : on avait chacun notre ordi, et on a fait ce qu’on a voulu pendant une heure.

Ces prochains jours, si le temps le permet, on se fera une petite excursion rigolote en vélo-rail à Vesoul (un parcours de 9 km dans la nature sur l’ancienne voie ferrée Vesoul-Gray, avec une banquette pour les enfants, et un pédalier pour chacun des parents) www.velorailvesoul.com , et le musée de Champlitte nous tente aussi. J’y suis déjà allée, seule et quand Théophane était petit, mais ça pourrait être chouette. C’est un ancien château transformé en musée d’arts et traditions populaires, qui évoque le monde rural à la fin du XIXème. Un voyage dans le temps très sympathique ! (www.cg70.fr/decouvertes/musee).

Allez, bien le bonjour à tous, et à plus tard ! :0010:

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Zoyeuse vie de famille !
commenter cet article
10 août 2006 4 10 /08 /août /2006 09:44

ou une herbe dans le groin ?

Théophane, en voyant le piercing dans le nez de Supermama, lui dit tout de go :

"Oh moi aussi, maman, j'aimerais bien avoir un PERSIL dans l'oreille !"

C'est sûr, il serait ravissant avec ...

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Théophane raconte ...
commenter cet article
9 août 2006 3 09 /08 /août /2006 11:06

Aujourd'hui, c'est l'anniversaire de Ludovic, le filleul de Superpapa !

Alors, de la part d'Apolline, Théophane, Amélien, Tata-de-coeur, Parrain-chéri

 

NOUS TE SOUHAITONS

UN TRES JOYEUX ANNIVERSAIRE !!!

Plein de bisous, et vivement les vacances en Bretagne pour fêter ça ...

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Zoyeuse vie de famille !
commenter cet article
8 août 2006 2 08 /08 /août /2006 09:58

… montée d’adrénaline !

"Je dors tranquillement quand tout à coup je me réveille en sursaut.

Je suis où ?

Je suis dans notre chambre, au dernier étage de la grande maison familiale, à Raincourt.

Je sens un regard posé sur moi, et à la lumière rouge de l’affichage du radio-réveil, je découvre Superpapa qui me fixe, les yeux grand-ouverts, l’air pétrifié.

A moitié réveillée, je lui demande ce qui se passe. Et là, il met un doigt sur sa bouche et m’intime le silence : « J’ai entendu du bruit … Il y a des gens dans la maison ! ».

Je tourne la tête vers la porte entrebaillée de notre chambre, et en plus du bruit des pas feutrés, je vois des silhouettes se déplacer silencieusement, des ombres d’adultes. Je suis morte de peur, à poil sous ma couette.

Superpapa se lève, attrape une de ses chaussures en guise d’arme de destruction massive, et approche lentement de la porte de notre chambre qu’il referme presque complètement. Il regarde par la mince fente, pendant que j’attrape à mon tour une de mes sandalettes. Je me sens ridicule et impuissante, et je commence à penser aux enfants, au danger.

Superpapa ouvre lentement notre porte et disparaît dans le noir, je n’ai pas quitté le lit, je reste à demi-allongée, le souffle court, ma chaussure à la main.

Tout à coup la porte s’ouvre, un personnage massif au visage grimaçant est là, face à moi, et je sursaute une nouvelle fois.

 Puis plus rien, le visage a disparu.

Toujours allongée dans le noir je me retourne dans le lit, et je découvre Superpapa endormi à côté de moi, respirant tranquillement.

Silence complet, il est 4h03 du matin, mon cœur bat la chamade, je m’assieds dans le lit.

Je finis par réveiller mon homme : j’ai besoin de m’assurer si cette fois-ci, je suis vraiment éveillée ou enfouie dans un nouveau cauchemar …

Au bout de longues minutes, comme je ne parviens pas à me rassurer, Superpapa finira par faire le tour de la maison, et par chasser ce méchant rêve si terriblement réaliste.

Cette nuit, je me suis réveillée deux fois, mais la première n’était qu’un leurre de mon esprit. Et ce matin encore, j’en frémis … "

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Grrrrrrr ! ça énerve !!!
commenter cet article
7 août 2006 1 07 /08 /août /2006 09:32

Pour 15 jours, nous sommes en vacances à Raincourt.

On n’a rien prévu de spécial : se reposer de notre vie très remplie, profiter du bon air, beaucoup lire, visiter quelques endroits sympas, et si le temps se réchauffe un peu, profiter de la piscine.

Un p’tit tour par le « Cyber-Espace » de la ville voisine nous permettra de vous donner régulièrement des nouvelles, même si on ne rend pas visite à tout le monde.

Dimanche, Amélien s’est levé (trop) tôt, et on a petit-déjeûné tranquillement. Ensuite, cul nu, il a enfilé ses bottes et est parti cueillir des tomates cerises dans le potager de son pépé. On a réussi à en garder quelques unes pour l’apéro du midi, mais pour la plupart, elles ont fini dans l’estomac du petit bougre.

Le matin, on a fait du vélo et de la trottinette, et les cousins se sont retrouvés pour une méga partie de baby-foot.. L'après-midi, on a fait un petit tour à Passavant-la-Rochère (http://www.larochere.com), la plus ancienne verrerie d’art de France encore en activité. Depuis deux-trois ans, on y fait un tour à cette période de l’année pour profiter des soldes, et s’acheter quelques verres ou saladiers sympas. Les souffleurs de verre étaient en congés, et on n’a rien trouvé qui nous plaise parmi le stock soldé pour cause de petits défauts. Dans le magasin classique, les prix sont exorbitants et il y a des choses magnifiques, mais aussi super kitchs … Après un p’tit tour dans le jardin japonais de La Rochère, retour à Jussey, la ville voisine du village de Raincourt, pour se défouler dans l’aire de jeu. Heureusement que Superpapa a assuré avec les enfants, parce que Supermama avait un méga coup de pompe et peinait à garder les yeux ouverts. Après le goûter, ça allait mieux : on s’est acheté un Marcelin, la spécialité de la meilleure pâtisserie du coin, « Pimont » (70500 Jussey). C’est un gâteau à base d’amande et d’écorce d’orange, à tomber … C’est un peu notre madeleine à nous, un p’tit goût de paradis. Et bien-sûr, à 17h, on n’a pas raté le très beau film-documentaire sur l’Egypte antique diffusé sur France 2 !

Après une petite soirée tranquille, un bon bain, et un gros dodo (pour tout le monde, ou presque ...).

Aujourd'hui lundi, grande ballade jusqu'à la rivière, jardinage pour Superpapa, et activités manuelles pour les enfants si le temps reste couvert (des mosaïques en coquille d'oeuf, tout un programme ...).

Ciao !

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Zoyeuse vie de famille !
commenter cet article