Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 avril 2006 4 27 /04 /avril /2006 01:11

 Quand on a des enfants, un produit est devenu quasi incontournable :

les LINGETTES nettoyantes !

Dans le genre produit cher (à la longue, calculez les amis ...) et super polluant, y a difficilement pire !

Alors chez les Superzhéros, on a vite décidé de s'en passer, en utilisant du coton (pas idéal non plus mais bon ...) et du liniment, mais surtout, en se faisant notre propre stock de lingettes ... LAVABLES !

  • Première étape : récupérer une boite adéquate, genre la vielle boite de lingettes jetables offerte à la maternité, ou celle que vous avez eu le tord d'acheter dans un moment d'égarement (!).
  • Deuxième étape : trouver un tissu qui fasse l'affaire, pour remplacer le dit-produit jetable. Plusieurs solutions : découper (taille variable selon votre boite) des vieilles serviettes éponge, ou aller acheter du tissu polaire (pas besoin de beaucoup, pas cher, et très pratique car il se découpe sans s'effilocher), ou découper (c'est ce qu'on a fait) des lingettes lavables microfibre (on en avait tout un stock acheté à LIDL pour garnir les couches lavables à poche de notre petit dernier) -> on ne va pas se lancer aujourd'hui dans la promotion des couches lavables, ça ferait beaucoup, mais on y reviendra, c'est sûr !
  • Troisième étape : fabriquer votre super lotion nettoyante faite maison, et garantie 100% sans cochonneries chimiques.

PARCE QUE LA PEAU DE NOS LOULOUS,

ELLE LE VAUT BIEN ELLE AUSSI !!!

Une fois la lotion fabriquée en un tour de main ou presque, remplir la boite et asperger les lingettes au fur et à mesure, pour ne pas que les premières soient plus imbibées que les dernières. Verser donc la préparation sur la première lingette, mettre la seconde dans la boite, verser à nouveau, la troisième, ... Arrêter quand la boite est pleine.

And now, the RECETTE de la lotion nettoyante, qui remixe les recettes d'autres mamans expertes :

LOTION NETTOYANTE POUR BéBé : 

Les produits nécessaires :

  • * 2-3 fleurs de camomille séchées, ou beaucoup plus simple, un sachet de tisane bio à la camomille (on en trouve même à Carrouf' !)
  • * de l'eau de source
  • * du savon liquide spécial bébé, genre notre merveilleux savon d'alep liquide
  • * du gel d'aloé véra BIO (facultatif, mais super produit magique qui sert à tout)
  • * une gelule d'huile de germe de blé - vit. E
  • * de l'huile d'amande douce bio, ou mieux, de l'huile de calendula (même que maintenant on la fait nous-même, super fastoche et pas cher, on vous expliquera bientôt...),
  • * de l'extrait de pépin de pamplemousse (pour la conservation),
  • * de l'huile essentielle de lavande vraie (si c'est un grand, genre Amélien, sinon rien !)

    Et enfin, notre recette testée et approuvée par Amélien :

Recette :
Faire bouillir 250 ml d'eau de source, y mettre un sachet de tisane bio de camomille (ou deux-trois fleurs si vous avez de la camomille en vrac) et laisser refroidir.
Ajouter une cuillère à café de savon liquide (savon d'alep par ex.), 1 gélule d‘huile de germe de blé, 1 cuillère à café d’huile végétale (par exemple l’amande douce, adoucissante, ou de Calendula qui apaise les irritations), 1 cuillère à café de gel d’Aloé Véra (facultatif), 2 gouttes d’huile essentielle de Lavande (pour les grands zenfants, et dans ce cas, dissoudre au préalable les HE dans l'huile végétale), 5 gouttes d’extrait de pépin de pamplemousse.

Remuer pour homogénéiser le mélange.

Usage :
A utiliser sur des lingettes lavables, ou du coton, pour nettoyer les mains, le visage ou le popotin de votre petit.

Explications :
L’huile d’amande douce a des vertus nourrissantes. L’huile de Calendula, obtenue par la macération de fleurs de calendula séchées (également appelées fleurs de souci) a plein de vertus apaisantes et cicatrisantes pour les peaux sensibles et réactives. L’huile de germe de blé est un très bon conservateur naturel, et par sa teneur naturelle en vit. E, elle a de nombreux pouvoirs bénéfiques pour la peau.
L’huile essentielle de Lavande apaise, purifie et calme les irritations. L’extrait de pépin de pamplemousse est un conservateur naturel, mais il est également antibactérien, antifongique, antimicrobien, ... Enfin, l’aloé véra, riche en substances nutritives, est un hydratant de la peau d'une efficacité incomparable. Antiseptique naturel, il convient particulièrement bien aux peaux délicates, en accélérant la cicatrisation des tissus. 

Voilà, à vous de jouer !

 Si mes recettes vous plaisent, n'hésitez pas à les essayer, en prenant la précaution d'en tester les ingrédients au préalable.
Si vous en parlez par chez vous, n'oubliez pas de citer leur auteur en indiquant leur provenance.

Retrouvez nos autres rubriques ECOLO ici :


Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Superhéros écolo-citoyens !
commenter cet article
26 avril 2006 3 26 /04 /avril /2006 03:53

Mardi matin, après une bonne heure passée à jouer à ... ranger-les-chambres (bizarrement, y a que Supermama que ça amuse, ce genre de jeu !!!), Amélien est allé faire les courses, puis il est allé au parc pour faire du tobbogan (là, il a bien voulu jouer avec sa Supermaman), puis on s'est fait des croque-monsieur et on a mangé dans le jardin !

z'avez remarqué ? je lui ai coupé les cheveux ...

plus de bouclettes, fini !

(Superminette en est tout retournée, mais nous, on trouve qu'il est beau comme tout : un vrai petit garçon !)

Et après avoir bien mangé, Amélien s'est nettoyé le visage avec une lingette ... LAVABLE !

DIALOGUE du narrateur avec lui-même :

- ah, d'accord, tout ça pour nous parler les lingettes lavables ??? pfffff, franchement, elle tourne toujours autour du pot cette Supermama !

- Bon, ben piske c'est comme ça, je vous en parlerai demain, na !

En attendant, une lingette lavable c'est :

- dans une boite (ah ouiiii ?)

- humide

- lavable (donc pas cher et non polluant)

- très très très pratique !

Alors à demain ...

Repost 0
25 avril 2006 2 25 /04 /avril /2006 09:52

 Connaissez-vous la série

DESPERATE HOUSEWIVES ?

Hébergement gratuit avec Mezimages.com

Nous, on en entendait parler chez plein de potes, et on a fini par tomber raides-accros dès les premiers épisodes visionnés.

Pour ceux qui ne connaissent pas, Desperate Housewives, c'est l'histoire d'une banlieue américaine tranquille ... en apparence !

Cette série met en scène les aventures de quatre femmes au foyer vivant dans la même rue (Wisteria Lane). Le spectateur découvre une multitude d'intrigues dans le voisinage, toutes relatées avec humour mais surtout pleines de mystère. La série commence avec le suicide d'une des femmes du quartier, Mary Alice Young, qui sera dès lors la voix off de la série, racontant les faits au fil des épisodes. Ce suicide met en évidence un premier mystère, mais bien d'autres suivront ... L'histoire se développe donc par l'intermédiaire des quatre voisines et amies de la fameuse suicidée,  chacune représentant une part de la société américaine.

En bref, c'est G-E-N-I-A-L !!!

On s'attendant à une petite série amusante sur la vie de femmes au foyer qui s'ennuient, et on se retrouve en plein mystère, avec plein de rebondissements, d'événements tragiques, de transformation des personnages qui prennent de plus en plus de profondeur : on est bluffé, et ce n'est pas du tout ce qu'on imaginait ...

Du coup, on surfe un peu, et hallucinant, quand on cherche sur le net, il a des tonnes de sites de fans, consacrés à cette série, déjà primée par plusieurs Golden Globe. Et même Wikipedia s'y est mis !

La série est déjà passée sur Canal + (saison 1) et arrive bientôt sur M6, ne la ratez pas !  

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Supermama s'enflamme
commenter cet article
24 avril 2006 1 24 /04 /avril /2006 08:44

Aujourd’hui, j’ai envie de vous faire partager un de mes coups de cœur , un petit livre que j’ai redécouvert à l’occasion d’une animation que je prépare pour mon boulôt.

Ce coup de cœur est pour le personnage légendaire, mais néanmoins bien réel, qu’était la fameuse Calamity Jane, et les magnifiques lettres qu’elle écrivit à sa fille Janey de 1877 à 1902.

Maintenant que je vous ai dit "Calamity Jane", je suis sûre que vous pensez immédiatement à une femme extraordinaire, ou encore à une femme sans foi ni loi, en tous cas, à des revolvers, au Far West et à de fameuses poursuites à cheval.

Mais qui était réellement cette femme ?

Hébergement gratuit avec Mezimages.com

Photo prise en 1895 par H.R. Locke :

Calamity Jane a alors 33 ans

 

Le personnage troussé par Goscinny dans les Lucky Luke est à la fois fidèle et tellement loin de la réalité. Car la vie de Martha Jane Cannary, dite « Calamity Jane », semble avoir été plus remarquable que sa légende ! Orpheline et très tôt livrée à elle-même, doit gagner sa vie, alors elle travaille … Mais pas n'importe où : elle convoie des diligences, et part en éclaireur dans les territoires indiens. À une époque très puritaine, où une femme ne se met jamais en pantalon, ne fume ni ne boit d'alcool, Calamity Jane mène une vie tout à fait « scandaleuse » : chercheuse d'or, poseuse de rails, éclaireuse pour l'armée, conductrice de diligence, ou encore serveuse de saloon. Et quand elle tombe amoureuse, c'est encore un destin tragique qu'elle doit assumer, avec l'abandon de son enfant et le deuil du seul grand amour de sa vie, assassiné dans un Saloon.

Alors bien sûr, elle était certainement aussi fantasque qu'on l'imagine, maniait le revolver avec dextérité, noyait ses peines dans le whisky, et avait des manières peu recommandables.

Et pourtant …

Les "Lettres à sa fille" éclairent la femme d'une toute autre lumière : mère désespérée, femme amoureuse et terriblement jalouse, infirmière, aventurière, mythe autant que réalité. Tout chez elle crie la révolte, à commencer par ces pantalons qu'elle porte obstinément, et qui lui permettent de gagner son indépendance en passant pour une originale, et même plus que ça, pour une traînée. Histoire vraie et tragique, épopée au comble de l'humanité, ce livre expose une légende bien vivante, de chair et de sang. Une femme qui veut être libre à tout prix, en équilibre entre son passé et son avenir.

Lorsqu’elle met au monde sa petite fille, elle a 21 ans, et estimant que son style de vie ne lui permettrait pas de l'éduquer correctement, elle décide donc d'abandonner son enfant. Très vite, elle souffre cruellement de l'absence de sa fille et ressent le besoin urgent de communiquer avec elle. Dans ces 27 lettres tendres et intimes présentées dans ce tout petit livre, Calamity Jane concentre tout son amour maternel. La première lettre datée du 27 septembre 1877 commence comme une confession, tellement désespérée et solitaire :

« Ma Chérie, ceci n'est pas censé être un journal, et il se peut même que ça ne te parvienne jamais, mais j'aime penser à toi en train de le lire, page après page, un jour dans les années à venir, après que je serai partie. J'aimerais t'entendre rire en regardant ces photos de moi. Je suis seule dans ma cabane ce soir et fatiguée ».


Une vingtaine d'autres lettres suivront de façon très irrégulière, jusqu'à la dernière écrite en juin 1902, quelques mois avant sa mort, alors que Calamity Jane est quasiment devenue aveugle. Elle a alors 51 ans:

« Je suis malade et n'ai plus longtemps à vivre. J'emporte de nombreux secrets avec moi, Janey. Ce que je suis et ce que j'aurais pu être.»

Lire ces lettres, c’est faire un voyage bouleversant dans l’intimité d’une femme extraordinaire, qui raconte l'histoire de sa vie et dévoile avec une grande lucidité les coulisses d'un Far West légendaire.

Hébergement gratuit avec Mezimages.com « Lettres à sa fille » de Calamity Jane est publié aux éditions Rivages (traduction de l’anglais Marie Sully).

Repost 0
Published by Supermama - dans Au fil des pages
commenter cet article
23 avril 2006 7 23 /04 /avril /2006 10:49

 Superpapa, Apolline et Théophane sont allés au ciné (avec Ludovic et Sylvain) pour voir :

ASTERIX ET LES VIKINGS

d'après René GOSCINNY et Albert UDERZO

Hébergement gratuit avec Mezimages.com

C'est l'événement ! Le petit village gaulois accueille Goudurix, le neveu du chef, et Astérix et Obélix sont chargés d'en faire un homme, un vrai. Sous ses airs arrogants, cet ado qui arrive de Lutèce n'est qu'un gros froussard et l'entraînement de choc qu'il va subir risque de ne pas y changer grand-chose...
Au même moment, les Vikings débarquent en Gaule, décidés à trouver un "champion de la peur" qui pourra, comme l'a promis leur mage, leur apprendre à voler, puisque, selon lui, "la peur donne des ailes"...
Lorsque Goudurix est enlevé par les Vikings, c'est la catastrophe ! Astérix et Obélix doivent tout faire pour le retrouver. Pendant qu'ils se lancent à sa recherche jusque dans le Grand Nord, leur jeune protégé, embarqué malgré lui dans un infâme complot, va découvrir la belle et intrépide Abba et s'apercevoir que l'amour fait parfois l'effet d'un coup de poing ...

xoxoxoxoxox

Revue de presse :

"Un jour, les Vikings ont capturé le fils du frère des Gaulois. Astérix et Obélix ont récupéré le garçon, et à la fin, la fille des Vikings se marie avec l'enfant gaulois. C'était rigolo, je vous explique pourquoi : parce que quand ils étaient dans le bateau, Obélix il avait tout mangé, et il disait "j'ai faim !" de plus en plus fort, il avait tout mangé d'un coup, les sangliers et tout. C'était trop génial, Théophane et Ludovic ont aimé comme moi. " APOLLINE

"C'était super bien ce film, j'ai bien aimé le garçon qui faisait du rock, et leur mariage aussi, et j'ai bien aimé leur combat quand ils luttaient contre les Vikings et les Pirates. Le garçon avait peur. Et c'était un peu rigolo quand on voyait le garçon qui était tout aplati sur la glace et tombé KO. Vous pouvez aller voir ce film, il est bien." THEOPHANE

"J'ai passé un super moment. Le dessin animé est de qualité. L'histoire est sympa comme tout et les anachronismes sont très rigolos. Un bon moment à passer en famille, qui rattrape la nullité du dernier album BD ! (cf notre article)." SUPERPAPA

xoxoxoxoxox

La critique de TELERAMA  

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Sorties loisirs
commenter cet article
23 avril 2006 7 23 /04 /avril /2006 09:31

Pendant que Supermama travaille sur ses cours pour la semaine prochaine, Superpapa est parti au cinoch avec les monstres, en compagnie de Ludovic et Sylvain (qui doit, comme nous, avoir la gueule de bois, vue la quantité de bière et de saké qu'on s'est enfilé hier soir ...) 

Ils vont voir Astérix et les Viking ...

On vous raconte dès leur retour !

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Sorties loisirs
commenter cet article
22 avril 2006 6 22 /04 /avril /2006 00:31

Apolline à sa Supermaman :

 "Maman, je t'aime de tout mon coeur,

au moins 1000 fois !

Tu vois, tous les hommes qui sont sur la Terre,

et ben je t'aime autant que ça !"

Repost 0
20 avril 2006 4 20 /04 /avril /2006 22:12

 Théophane, en pleine interrogation métaphysique sur

"Comment font les parents pour simuler le passage des cloches à Pâques?"  

  

- Maman, dis, comment vous avez fait pour cacher les oeufs dans le jardin avant qu'on se lève ?


- Théophane, je ne te le dis pas, c'est un secret.


- Mais non maman, il FAUT que tu me le dises, je t'assure. C'est pour plus tard, quand je serai papa, il faut que j'apprenne comment le faire ...

 

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Théophane raconte ...
commenter cet article
20 avril 2006 4 20 /04 /avril /2006 00:00

Aujourd'hui, retour à un peu de théorie sur les outils pour mieux vivre, mieux se soigner, mieux se pomponner, mieux entretenir la maison : bref, la base de tout (rien que ça ...).

Les Huiles essentielles (HE)

Chez les Superhéros, on s'en sert avec prudence mais plaisir, dans les produits ménagers faits-maison, pour la lessive (pour parfumer le linge), et dans plein de produits de beauté.

En ce qui nous concerne, les deux HE qui nous semblent incontournables et qui nous servent le plus sont :

1/ la lavande vraie (lavandula angustifolia)

-> essentiellement pour nos produits de toilette = elle sent super bon, et est antiseptique, cicatrisante, ...

2/ l'arbre à thé (tea tree)

-> essentiellement pour nos produits ménagers, mais aussi pour conserver les produits de toilette, et ... plus encore ! = elle sent super fort, est antibactérienne, antifongique, antivirale ... anti-tout !

On en a plein d'autres, pour leur parfum, leur fraîcheur, leurs qualités diverses, mais ces deux-là sont essentielles (c'est le cas de le dire ...).  

Mais vous n'allez pas vous en tirer comme ça ...

Voici un peu de théorie, indispensable pour utiliser les huiles essentielles sans faire de bétise !

Historique :
Les huiles essentielles sont connues depuis l'antiquité. On les utilise en parfumerie, en médecine, en cosmétique et même en cuisine. Les propriétés des essences de plantes sont connues depuis très longtemps : Egypte antique, Chine, Perse, … Au fil des époques, on a appris à exploiter les vertus médicinales des plantes, mais aussi à les utiliser pour parfumer, se relaxer : en bref, on les utilise pour la santé et le bien-être. La vraie naissance de l'aromathérapie date du début du XXème siècle, même si depuis de nombreux siècles, les hommes se soignaient déjà à l’aide de remèdes utilisant les distillations de plantes. Aujourd’hui, l’aromathérapie utilise les huiles essentielles pour renforcer et stimuler les systèmes de défenses naturelles.  

---------------------------------------------   

Définitions :

Une huile essentielle (HE) est le résultat de la distillation à la vapeur d'eau de plantes ou d’arbres pour en extraire l'essence. Une HE pure et naturelle ne contient aucun corps gras, et elle est uniquement constituée de molécules aromatiques volatiles.

Ne pas confondre une huile essentielle avec :

Une eau florale, ou hydrolat (HA), est de l'eau distillée, plus ou moins aromatisée selon les plantes.  Les hydrolats contiennent sous forme naturellement dissoute certains des composés aromatiques des huiles essentielles (moins de 5%).

Une huile végétale (HV) est une huile grasse obtenue par première pression à froid des graines ou fruits de diverses plantes oléagineuses (olive, amandes, noisettes, etc.). Elle est souvent utilisée comme support pour les huiles essentielles, dans les préparations à usage externe.

---------------------------------------------


Les HE sont merveilleuses, et vous permettront de vous concocter des cosmétiques de rêve. Mais ce sont l’artillerie lourde des produits naturels, et pour cette raison, des produits à utiliser avec beaucoup de précautions. Leur emploi nécessite le respect de certaines règles de base :

- Etant très concentrées, les huiles essentielles doivent être diluées dans une substance adéquate.Il faut donc utiliser un émulsifiant naturel (= qui a la faculté de permettre de mélanger intimement l'huile et l'eau en créant une émulsion) : huile végétale, savon, alcool de 70 à 95°, miel, yaourt, …


- Etant de consistance huileuse, elles ne se mélangent pas à l'eau (toujours les dissoudre dans du savon ou dans une huile végétale avant de les mettre dans le bain).

- Aucune huile essentielle, quelle qu'elle soit, ne doit entrer en contact avec les yeux, ni être utilisée pure dans les oreilles !


- Il faut toujours tenir les huiles essentielles hors de porté des enfants.


- Certaines huiles essentielles ont des propriétés photosensibilisantes (à éviter sur les parties du corps risquant d’être exposées au soleil) : les HE d’agrumes et de zeste de bergamote sont les principales.


- Il faut conserver les HE dans un lieu sombre et frais.


-  S’assurer de la qualité et de l'identité (nom latin) de l’huile essentielle que vous achetez. Une Huile Essentielle (H.E.) de bonne qualité doit être garantie 100 % pure et naturelle.


-  Avant d’utiliser une HE, vérifier ses propriétés et les précautions à respecter, et mieux encore, faire un test sur la peau en appliquant un peu d’HE diluée au creux du coude, à recouvrir d'un pansement pendant quelques heures. S’il n’y a pas de réaction au bout de 48 heures, c'est bon !


- Il existe des restrictions pour les femmes enceintes. Dans ce cas, renseignez-vous et maniez les HE avec beaucoup de précautions.


-  Il est absolument nécessaire de connaître les propriétés précises d’une HE quand on en destine l’usage à un enfant (a fortiori à un petit de moins de 3 ans).

---------------------------------------------

Respectez les doses des recettes et gardez en tête (enfin, sous le coude !) ce récapitulatif des concentrations :

20 gouttes = 1 ml
100 gouttes = une cuillère à café = 5 ml
1 cuillère à soupe = 20 ml

2 gouttes dans 2 cuillères à café = concentration à 1%
4 gouttes dans 2 cuillères à café = concentration à 2%
20 gouttes dans 10 cl = concentration à 1%
40 gouttes dans 10 cl = concentration à 2%

---------------------------------------------

Plus d’infos dans les livres spécialisés en aromathérapie comme la Bible de l’aromathérapie de Nerys Purchon (Marabout, 2001), dans l'article d'Ekopédia sur les HE, ou sur des sites comme  Aromalves , ou encore sur le site Aroma-zone (commercial mais très complet sur les huiles essentielles, avec des fiches sur chacune).

Sur les précautions à respecter, faites un tour par là, ça va vous donner une petite idée des risques possibles :  Antimythe Naturel.

Retrouvez le reste des articles de cette rubrique en cliquant sur :

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Superhéros écolo-citoyens !
commenter cet article
18 avril 2006 2 18 /04 /avril /2006 09:51

Personnages principaux :

Vassili (1 an 1/2)

Amélien (2 ans 1/2)

Emma (4 ans)

Apolline (6 ans 1/2)

Théophane (9 ans)

et ... tous les autres grands dadets de la maisonnée qui aiment aussi les oeufs en chocolat !!!

Hébergement gratuit avec Mezimages.com

Hébergement gratuit avec Mezimages.com

Hébergement gratuit avec Mezimages.com

Hébergement gratuit avec Mezimages.com

Hébergement gratuit avec Mezimages.com

Hébergement gratuit avec Mezimages.com

The END ... 

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Zoyeuse vie de famille !
commenter cet article