Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 avril 2006 5 07 /04 /avril /2006 00:00

 J'ai l'impression que ça fait une éternité que je ne vous ai pas proposé un nouveau livre à déguster, alors je m'y remets immédiatement !

Evidemment, je continue d'en dévorer de nouveaux chaque jour, mais récents ou pas, je ne vous propose que les meilleurs ...

Et pour aujourd'hui, un de mes auteurs fétiches, Arnaud CATHRINE, et deux de ses ouvrages : Sur la route de Midland, et Les yeux secs.

Je pourrais aussi vous parler des nombreux autres romans qu'il a publié, mais deux, c'est déjà pas mal !

J'ai eu l'occasion de travailler avec cet auteur dans le cadre de mon boulôt, puisqu'il écrit aussi pour la jeunesse. J'avais organisé par mail une sorte d'interwiew à laquelle il s'était gentiment prêté. Si vous voulez aller lire ce que ça donnait, cliquez .

En tous cas, ne manquez pas d'aller découvrir cet auteur magnifique, dont l'écriture dépouillée et délicate laisse affleurer des récits sobres et douloureux à la fois, des meurtrissures familiales, fraternelles ou filiales.

 LES YEUX SECS

Auteur : Arnaud CATHRINE

Editeur : J'ai lu (1999)

Thème(s) : guerre ; fratrie ; mort

Ce pourrait être n'importe où. N'importe quand. Dans l’horreur froide d’une guerre civile qui ravage le pays, un adolescent et sa soeur survivent, enfermés dans leur maison avec les cadavres de leurs parents qui ont été exécutés. Luttant pour ne pas devenir les otages de leur propre peur, les deux orphelins vont vivre à l'affût, dans l'attente d'une improbable libération.

Ce roman terrible est un huis-clos réaliste et angoissant, qui a révélé Arnaud Cathrine au grand public. Son style sobre met à distance la souffrance qu’il met en scène. Ses personnages doivent surmonter des épreuves,  et apprendre à grandir, en particulier par le biais de la parole.

 

 SUR LA ROUTE DE MIDLAND

Auteur : Arnaud CATHRINE

Editeur : Verticales(2001)

Thème(s) : amour ; violence ; mort ; fratrie 

Will gare son van devant le Salt Café et y loue une chambre. Personne dans les parages, excepté Zach, un vieux mécanicien noir et Singer, un adolescent orphelin recueilli par Amy, la tenancière du motel. Mais qu’est venu faire Will en plein désert texan ? Et qui repose dans le cercueil, à l’arrière de son camion réfrigéré ? L’escale au Salt Café va se prolonger jusqu’au terme du livre et révéler un à un les liens du sang qui unissent cette poignée de personnages.
La Route de Midland est un roman poignant, dont l’écriture conjugue pureté et retenue. Le décor américain, sec et poussiéreux, constitue comme un territoire vierge sur lequel tout peut se reconstruire, malgré des personnages lucides, tendres et blessés. Et l’on se laisse happer par ces voix croisées qui, en recomposant le puzzle douloureux de leur vie, laissent peu à peu affleurer l’espoir. 

Le livre a été adapté au cinéma dans un film sorti il y a quelques semaines seulement : Le Passager.

 

 

Repost 0
Published by Supermama - dans Au fil des pages
commenter cet article
5 avril 2006 3 05 /04 /avril /2006 16:56

 Joyeux  et ben ça y est, Superpapa l'a fait !!!  Joyeux  

Si vous vous demandez quoi, allez-y voir par là !!!

Spéciale dédicace à Erwan-les-bons-tuyaux :

J'ai acheté le fameux Quattro de Wilkinson hier ...

Repost 0
5 avril 2006 3 05 /04 /avril /2006 00:00

Hier, journée de grève ( "tous-ensemble-tous-ensemble-tous !" ), Supermama est restée à la maison pour garder ses 3 petits bouchons. Et comme il faisait beau, on a tous jardiné, béché les arbustes, replanté les herbes aromatiques qui n'avaient pas supporté le gel, mis des primevères ici et là, tondu la pelouse (ça c'est Superpapa qui s'y colle), nettoyé la cour, enlevé les vieilles feuilles mortes ...

Résultat des courses, on est super nazes, mais le jardin est magnifique. On a ressorti la table de jardin, les loulous se sont éclatés à arroser et mettre du terreau un peu partout (surtout là où il n'en fallait pas ...), et on est resté dehors toute la journée ou presque.

Et le soir, pour se remettre de nos émotions, on a fait le premier barbecue de l'année ! Trop chouette ... En plus des brochettes, on avait acheté des gariguettes, et j'ai fait une crème chantilly méga bonne en deux temps trois mouvements ... de fouet électrique !

Et puis aussi, comme on a changé les draps de tous les lits, j'ai fait 4 lessives, ce qui m'a permis d'avancer dans mes petits tests top secrets dont je vous parlerai bientôt dans la rubrique écolo !

Je vous mets juste une photo pour vous mettre sur la piste ...

A+, bon mercredi !

Repost 0
4 avril 2006 2 04 /04 /avril /2006 16:05

Ben oui, parce qu'en plus de notre après-midi de dimanche, on a aussi fait plein de choses samedi soir ... Faut pas croire comme ça, on s'ennuie pas chez les Superhéros !!!

Bref, suite à un pari avec Raphaële (ah ... ces joueurs ...), Superpapa devait se faire payer le resto par la Miss, et évidemment, Supermama et Vincent en ont profité pour s'incruster.

Superminette gardait les petiots, et aussitôt l'audition de Théophane terminée, nous avons filé à moto sur Paname, retrouver nos Boulets préférés ...

On a commencé par dîner au Vinéa Café, dans le sympathique Bercy Village. Supermama et Boulette se sont enfilé un méga plateau de fruits de mer (même qu'on a mis trois plombes à le manger et que les hommes bavaient d'envie devant ...) !

Et puis comme le DJ prévu au menu tardait à arriver, on est allé dans un bar très animé et surtout superblindé : Le Merle Moqueur à la Butte aux cailles (j'vous jure, c'est pas des noms inventés, ça existe !!!). Et là, 45° à l'ombre (et dans les verres), taux d'humidité proche de 100%, terrible ! L'ambiance super sympa ne nous a pas suffit pour supporter cette épreuve, et re-belotte, une petite ballade en moto jusqu'à un autre bar trop sympa aussi (mince, je ne me souviens plus du nom, vous me le redites les Boulets ?), le Mécano Bar, où l'on a bu, un peu dansé, et profité de la soirée.

Retour à la maison d'un coup de guidon vers 3h??, couchage vers 4h?? ... Et lever à 8h !!! TERRIBLE ! :0001:

M'enfin, c'était une soirée super agréable, chouette d'être en amoureux, chouette d'être à moto et de ne pas se galérer dans Paris pour se garer, chouette de s'empiffrer des fruits de mer, chouette d'être avec les Boulets, chouette de tout quoi !

PS pour Rafoune : Encore merci ma poule !

Repost 0
3 avril 2006 1 03 /04 /avril /2006 15:38

Dimanche après-midi, la famille TOUNE est venue

"goûter-pique-niquer" à la maison.

On avait trouvé un prétexte bidon du genre "t'aurais pas un appareil photo à me prêter" (on est hyper bonnes en prétextes bidons pour se voir avec Marie ...), et petits et grands ont passé une partie de l'après-midi dans le jardin.

C'était trop TOUNE COOL !!!

Les petits ont sagement joué, pendant que les grands ont fait de la balançoire :

là c'est Papatoune qui se sert honteusement de Manutoune comme prétexte pour pouvoir faire de la balançoire ...

Ont sauté sur le ballon sauteur :

là c'est Mamantoune qui squatte le ballon pendant que les petits pleurent pour l'avoir

Ont dégusté le bon gâteau choco-marron de Superpapa accompagné de moultes boissons pas trop alcoolisées :

là c'est presque tout le monde qui goûte ...

Et finalement, on a un tout petit peu prêté les balançoires aux petits pour qu'ils s'amusent un peu, mais pas trop tout de même, faudrait quand même pas déconner !!!

là c'est Amélien et Lolatoune qui font un peu de balançoire, mais les papas rodent tout près, pour leur piquer la place !!!

Bref, une partie de Barbu plus tard (jeu de carte très rigolo), et autres plaisirs du corps, les Toune s'en sont rentrés !

Un chouette après-midi !

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Zoyeuse vie de famille !
commenter cet article
3 avril 2006 1 03 /04 /avril /2006 00:00

Pas le temps ce matin, mais cet après-midi, promis, je vous raconte notre virée de samedi soir avec les Boulets, et notre goûter avec les Toune, photos à l'appui !!!

Bon début de semaine à tous !

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Zoyeuse vie de famille !
commenter cet article
2 avril 2006 7 02 /04 /avril /2006 11:19

 Hier soir, avant la virée nocturne de ses parents, Théophane a passé une "audition de piano" ... appellation très pompeuse pour dire que tous les élèves du conservatoire se présentent les uns après les autres, sous le regard de leurs familles, et jouent un petit morceau sensé illustrer les apprentissages de l'année.

Bref, Théophane a démarré le piano cette année, et c'était son tour de montrer ce qu'il avait appris.

Depuis une semaine qu'on savait qu'il allait passer, on le faisait répéter d'arrache-pied, histoire qu'il assure le jour J. Hier après-midi, répétition générale, mise en condition (ATTTTTTTTENTION ... ça rigole pas !), coaching super dynamique, exercices de respiration, etc, etc ! Bon, en vrai, juste quelques répétitions de ses deux morceaux à savoir par coeur, mais quand même, on commençait à se sentir stressé !

Et hier soir, tous en route vers la salle de concert (!), essayant de ne pas transmettre notre angoisse à ce grand garçon sérieux et "intérieur" qu'est Théophane.

"ça va mon chéri, t'as pas trop peur ?"

"Mais non, ça va, arrête de me tripoter les cheveux ! " (ben oui, je le recoiffais pour qu'il soit beau ...)

"Bon, si tu te trompes, c'est pas grave, tu continues calmement"

"Ouiiiii, je sais, pffffff ...."

Bref, Théophane s'est assis, a attendu son tour sagement, a salué le public, a joué quasiment sans anicroche ses deux petits morceaux (qu'on ne pouvait plus voir en peinture tellement on les a entendus ...), a re-salué sous les applaudissements de la foule en délire (j'en fais trop ?), et est revenu s'assoir près de nous.

(la photo n'est pas super parce qu'on ne voulait pas le déconcentrer avec le flash ...)

"C'était super mon grand !"

"Oui, c'est vrai, vous avez trouvé que c'était bien ?"

"Oui, génial même ! Et ça a été, tu n'as pas trop eu peur ?"

"Ben si quand même, j'étais un peu impressionné, ça faisait drôle ..."

Ben voilà, il est comme ça notre Théophane, il y va, très calme, en silence, malgré l'anxiété qui le gagne, ne dit rien qui révèle sa peur, et une fois que c'est finit, se détend enfin, et avoue que ce n'était pas si facile d'affronter le regard et l'écoute de tous ces gens. Encore un sacré test ! Pas si facile que ça ...

Bravo mon grand !

Repost 0
1 avril 2006 6 01 /04 /avril /2006 02:03

 

Dans la série "Recettes sympas à faire soi-même comme un(e) grand(e)", nous vous proposons aujourd'hui un petit mélange pas si compliqué, mais qui nécessite tout de même d'avoir déjà investi dans certaines matières premières ... Donc, pas accessible à toutes les nouvelles apprenties-sorcières !

Le BAUME après-rasage de SUPERPAPA !

(il en avait déjà parlé )

Superpapa a une peau hyper sensible. Au point qu'il utilise régulièrement cette excuse pour ne pas se raser pendant plusieurs jours. En effet, à chaque fois, il a des plaques rouges et même des petits boutons sur toute la surface du cou et des joues. En plus, je ne supporte plus l'odeur de ses après-rasages super forts et écoeurants (il faut dire que j'ai un odorat carrément hyper développé, ce qui n'est pas forcément très facile à vivre ...)

Bref, j'avais envie de me pencher sur son cas, et de commencer à faire des produits "spécial homme".

Du coup, je suis allée fureter en magasin du côté des après-rasage BIO, et j'en ai trouvé deux qui avaient l'air pas mal. J'ai donc cherché leur composition sur le net (je parle en particulier du baume WELEDA), et d'un autre trouvé en parapharmacie, qui contenait 70% d'aloé Véra.

Bref, mon ingrédient de base était tout trouvé, d'autant qu'au fil des recherches, je trouve de plus en plus d'infos sur l'aloé véra qui en font le meilleur ami des peau sensibles, hydratant et cicatrisant idéal !

Comme Superpapa aime bien la sensation alcoolisée de son après-rasage habituel, j'ai pensé à la vodka et à l'huile essentielle de Menthe poivrée pour l'effet "coup de frais". Et comme il faut hydrater la peau de mon chéri, de l'huile de jojoba (qui hydrate en pénétrant rapidement), et du beurre de karité (pas trop pour ne pas "graisser" la peau).

Et enfin, comme il a la peau sensible, quelques gouttes essentielles de camomille noble, pour apaiser le feu du rasage (effet conjugué à celui du gel d'aloé véra).

En bref, la recette qui suit et qui n'intéressera probablement que les expertes, mais un résultat assez exceptionnel dont je suis hyper fière : ma première recette intégralement à moi toute seule ...

Superpapa l'a testé, et a trouvé ce baume génial, "le meilleur après-rasage qu'il ait essayé" (c'est dire ...). L'odeur est fraîche et douce à la fois, la texture fluide et fondante pénètre rapidement sans laisser la peau grasse, mais douce, hydratée et apaisée.

L'après-rasage idéal, avec uniquement des matières nobles et de très bonne qualité, et pour un prix inférieur aux baumes du commerce de cette qualité.

J'en fais des petites quantités (toujours le problème de la conservation puisqu'on n'y met pas de conservateur chimique), ça ne bouge pas, et je n'ai pas modifié ma recette (parfois on améliore ou modifie légèrement) puisque le résultat a tout de suite été impeccable.

Le matos' :

- Un petit flacon de récup (ou acheté chez MUJI par exemple), genre flacon pompe ou avec une petite ouverture, de 50 ml de contenance.

- Un petit instrument de mesure, comme des cuillères doseuses (pas cher à IKEA), ou un mini-biberon (comme ceux prévus pour donner les médicaments des bébés, pas cher non plus).

- Les produits à mélanger :

  • * du gel d'aloé véra BIO (trouvé en parapharmacie, concentré à 99%, 14,80 € les 300 ml = qui dure super longtemps, et servira à hydrater votre peau, vos cheveux, à faire des mélanges -> un produit assez magique),
  • * du beurre de karité (BIO),
  • * de l'huile de jojoba (BIO),
  • * de la vodka (à ne pas boire avant de faire la recette ...),
  • * de l'huile essentielle de menthe poivrée et de camomille noble (ou romaine).

Et enfin, ma recette testée et approuvée :

Baume après-rasage de Superpapa

Recette :

Nettoyer soigneusement le futur flacon.

Mélanger dans l'ordre en versant au fur et à mesure dans votre flacon : 

  • 35 ml de gel d'aloé véra
  • 10 ml d'huile de jojoba BIO
  • 1/2 cuillère à café de beurre de karité fondu (un p'tit coup au bain-marie une fois mesurée la 1/2 cuillère à café)
  • 3 gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée
  • 3 gouttes d'huile essentielle de camomille noble

Fermer le flacon et secouer vigoureusement.

Ajouter enfin 5 ml de vodka, refermer le flacon et bien secouer à nouveau.

Et voilà, c'est prêt !

Vous n'avez quasiment sali aucun ustensile, le mélange est immédiatement homogène ! C'est idéal non ?

Dites-moi si vous l'essayez, ou pour les potes qui habitent tout près, demandez un échantillon pour le tester, et contactez Superpapa pour avoir un avis d'expert ...

(Billou, si tu veux, je te le fais :D ...) 

 Si mes recettes vous plaisent, n'hésitez pas à les essayer, en prenant la précaution d'en tester les ingrédients au préalable.
Si vous en parlez par chez vous, n'oubliez pas de citer leur auteur en indiquant leur provenance.

Merci d'avance !

Repost 0
31 mars 2006 5 31 /03 /mars /2006 00:00

On en avait parlé là il y a quelques mois dans ce premier article de la rubrique ECO-LO-NOMIE sur les BIOCARBURANTS ( ici ), et voilà quelques actus à ce sujet, trouvées grâce à Raffa sur le site de NOVETHIC :

Bonne lecture !

PS : oui, on se foule pas aujourd'hui, mais Supermama est archi-super-méga-débordée avec ses cours à préparer, alors ...

 

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Superhéros écolo-citoyens !
commenter cet article
30 mars 2006 4 30 /03 /mars /2006 17:50

 Au petit jeu de l'insultomètre,

l'homme politique est ROI !!!

Quelques morceaux choisis du livre de Franz-Olivier Giesbert, "La tragédie du président" qui vient de paraître chez Flammarion ...

Petit jeu, insipiré du l'article du MONDE 2 du 18 mars dernier :

qui parle à qui ?

Au choix : Jacques Chirac, Dominique de Villepin, Nicolas Sarkozy

1/ Trouillard

2/ Connards

3/ Vieillard carbonisé

4/ Torche-culs

5/ Nabot

6/ Ce salopard finira sur un crochet de boucher

7/ Fasciste

8/ Ils n'ont pas de couilles

9/ Nain

10/ Un type qui ne peut pas garder sa femme ne peut pas garder la France

11/ Et bien pour me déloger, il faudra y aller à l'arme blanche !

12/ Il est fou, complètement fou !

Y en a plein d'autres, mais ça dresse déjà un tableau assez coloré de notre monde politique et de ses dirigeants actuels ...

Quelle tendresse, quelle poésie !!!

Les réponses dans le premier commentaire ...

 

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Grrrrrrr ! ça énerve !!!
commenter cet article