Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 février 2006 1 27 /02 /février /2006 00:00

  Le dictionnaire de mots-valises d'Alain Créange dont j'avais parlé m'a offert le moyen de conserver les souvenirs heureux (dont je parlais dans l'article de samedi sur le bonheur) : il me faut absolument un rêverigérateur = appareil ménager permettant de conserver au frais ses souvenirs les plus agréables pour s'en repaître à loisir le moment venu.

Du coup, je me suis rendue compte que nous souffirons tous un peu d'une maladie grave, l'ikéalisme = attitude de celui qui, à la recherche du bonheur absolu, croit pouvoir l'acquérir en pièces détachées et le monter lui-même à domicile.

J'y ai trouvé aussi la formule magique qu'on aurait dû apprendre pour réussir à réparer notre p..... de voiture : "arbracamabra" = formule magique qu'emploient les garagistes pour réparer les transmissions des automobiles.

Et puis un truc à savoir pour les parents de petits zenfants, le bébénidicité = prière récitée par les jeunes parents avant le repas de bébé, en espérant que cela leur permettra de limiter les dégas (que tous ceux qui se sont déjà pris une gerbouillette de lait caillé dans la figure lèvent la main ...).

 Enfin, deux définitions qui m'ont trop fait penser à mon ami Vicnent : absenthéisme = doctrine religieuse qui affirme que dieu existe mais qu'il n'est pas là en ce moment (l'es un peu chatouilleux sur la question le pépère Vicnent ...), et parce qu'il est du Nord (et copain Patrick aussi) chtimiste = scientifique qui étudie la constitution atomique et moléculaire des populations du Nord de la France.

Bon, je ne résiste pas, tant pis si vous vous lassez, en v'la un pour tous ceux qui en ont marre des lèche-culs au travail, la biérarchie = classification des individus selon leur capacité à se faire mousser.

Et pour finir, une petite définition pour Superpapa et ses collègues : nymphormatique = science de la manipulation des bits .

Allez, il coûte 2,50 € ce livre, courrez vous l'acheter !!!

Repost 0
26 février 2006 7 26 /02 /février /2006 11:00

Cette semaine, au boulôt et en extra du boulôt, plein de choses géniales pour supporter l'ambiance assez pourrie à mon taf qui persiste depuis quelques mois ... Bref, personne n'a le travail idéal, et j'ai pas à me plaindre puisque je fais un boulôt super passionnant (enfin pour moi), et que je m'investis à fond (un peu trop au goût de mon Supermari :0008:...).


En tous cas, plein de découvertes et de plaisirs, en plus de mes lectures nocturnes :

MERCREDI (matin) : une séance de contes avec Cathelijne Bachach (super sympa, pleine d'une énergie qui emporte ses auditeurs, très très chouette), avec un conte tzigane, magnifiquement offert aux oreilles des petits et des grands (La petite poule noire, une belle histoire d'amour que rien n'arrête, surtout pas le regard des autres).

MERCREDI (midi) : une superbe expo "EXODE(S)" (terminée au moment où j'écris cet article, désolée ...) de Natalie Senikies, aux Lilas, sur l'exode, le déracinement, l'usure de la pauvreté, ... un travail de sculpture magnifique et une scénographie épatante.

Le pitch de l'expo : "L’installation met en scène des personnages dans un univers étrangement habité par une bande son où s’entrechoquent les différents visages de nos sociétés devenues parfois soeurs ennemies...
Des personnages qui pourraient aussi bien être Albanais, juifs, Gitans, Arabes, Africains ou indiens et qui suggèrent, par le biais de leur anonymat, une reflexion, des questionnements.
Pourrions nous être eux ? Pourraient-ils être nous ? Qu’est-ce qui nous sépare ? Qu’est-ce qui nous rapproche ?
En guise de réponse Natalie Senikiies nous invite à prendre part au convoi, le temps d’une exposition, le temps d’y réfléchir..."

JEUDI (matin) : une rencontre très intéressante avec un auteur (enfin il préfère "chroniqueur urbain")-journaliste de hip-hop, Karim MADANI, qui nous a parlé des States vus depuis les quartiers pauvres et à travers le prisme des gangs et autres cultures urbaines, autour de son livre "Fragments de cauchemar américain" (publié chez Inventaire-Inventions)

JEUDI (soir) : cinoch avec Superpapa pour aller voir Petites confidences (à ma psy) avec Meryl STREEP & Uma THURMAN = c'était plein d'humour et ça nous a fait passer un très bon moment !

VENDREDI : un spectacle à Noisy-le-Sec tiré d'un livre magnifique, Inconnu à cette adresse, de Kressman-Taylor, interprété et mis en musique par Jean-Paul Schintu, qu'on avait aussi reçu à la bib de Romainville, Yves Jacques Bouin & Emmanuelle Locastro (violoncelle) = une mise en chair pleine d'intensité d'un texte inoubliable, avec un accompagnement instrumental parfois un peu pesant à mon goût ...

Le pitch du livre et du spectacle : "De novembre 1932 à mars 1934, entre l'Allemagne et les Etats-Unis, deux amis s'écrivent : Max, l'Américain et Martin, l'Allemand. Au fil des lettres, les deux amis s'éloignent, d'autant que Max est juif. Ecrit en 1938 par une américaine, ce texte cinglant et visionnaire connaît une formidable renaissance depuis sa publication en 1999.
L'intensité dramatique de cette correspondance est remarquablement soutenue par l'accompagnement musical et l'interprétation des deux comédiens."

SAMEDI (après-midi) : une conférence sur l'autobiographie et les types d'écritures "intimes" avec le pape du sujet, Philippe Lejeune himself, universitaire spécialiste de l'autobiographie et du journal intime. = c'était super super intéressant, ça a duré 2h30 (!) et tout le monde en redemandait ... Lejeune est adorable et passionnant, j'ai appris plein de choses !

" Du Pacte autobiographique (Seuil, 1975) à Un journal à soi (avec Catherine Bogaert, Textuel, 2003), ses travaux se sont imposés comme une référence incontournable pour qui veut réfléchir sur l'écriture de soi. Sa conférence portera sur la pratique, confidentielle, des centaines de milliers de personnes qui tiennent, le plus souvent pour elles seules, des cahiers qui les aident à vivre. Pourquoi tient-on un journal ? Qu'y note-t-on ? Que devient-il ensuite ? Enquête auprès des "diaristes" d'aujourd'hui." 

SAMEDI (soir) : un spectacle de danse contemporaine avec soeusoeur Héloïse : Duo « Il Brut i la Bestia » avec Giovanni Cedolin et Manuella Cortès-Thonon
(Avec le soutien financier du Feder et de la DRAC de Picardie) 
au Palais des fêtes de Romainville. = c'était un peu conceptuel, mais finalement très beau (le final est extra, tout désarticulé, et les danseurs masqués sont très troublants). Encore un bon moment ...

Encore un pitch : " Le duo Giovanni-Manuella, c’est la rencontre d’un homme et d’une femme. Temps et espace sculptent la relation, la liaison, et l’entre-deux, creuset de l’espace imaginaire. Mémoire, archétypes, animalité, enfance… Mouvements passés, présents, à venir… Danse fragile, libre, puissante, désarmée…
Jamais traité comme un objet ou une machine à fantasmes, ce corps exposé est celui que nous partageons tous. Il traverse toutes les métamorphoses et se libère de tous les clichés. Il raconte aussi la douleur d’exister, les rêves insaisissables et le désir de s’alléger que chacun porte en soi."

Bref, une semaine super remplie, mais passionnante.


PS : Et aussi, l'anniv' de Superpapa, les calins avec les enfants (et le papa), le ménage, la popotte, et on a réussi à se faire une soirée télé, chose assez exceptionnelle ces temps-ci ...

COOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOL !!!!

mais on fait pas ça toutes les semaines ... :p

Et vous, c'était comment ?

SUPERMAMA

 

Repost 0
25 février 2006 6 25 /02 /février /2006 10:45

la conscience ténue du bonheur ...

je ne sais pas de quand il date, ce petit frisson des profondeurs, qui nous fait sentir là tout à coup que l'on vit un moment magique ...


marcher dans la rue, les écouteurs dans les oreilles branchées sur une musique qui fait battre nos tripes, et lever les yeux vers un ciel bleu où se promènent quelques nuages qui accompagnent un soleil chaleureux ...


regarder son homme qui fait un calin à un de ses enfants


rentrer à la maison et se faire accueillir par une fanfare de "maman, maman, maman" par les petits qui accourent se jeter dans vos bras


terminer un livre et refermer ce moment magique dans un souffle, fermer les yeux et replonger en pensée dans l'univers imaginaire que l'on vient de quitter


aller border ma fille qui me murmure des mots d'amour jusque dans son sommeil


c'est ces petits moments de rien qui font tout, sur lesquels on voudrait que le temps s'arrête, et qui nous filent entre les doigts ...


savoir prendre le temps de les photographier mentalement, pour pouvoir les avoir à disposition quand tout va moins bien que prévu, c'est un rêve qui me titille souvent : clic clac, dans la boite aux souvenirs, clic clac, du bonheur au présent et toujours à disposition


ou alors, peut-être qu'il faut savoir construire ces petits bonheurs soi-même, au quotidien, s'offrir ce bouquet de bonheur régulièrement ...


hier, alors que je courrais d'une réunion à l'autre, d'un spectacle à une conférence, je me suis retrouvée marchant au bord du canal de l'Ourcq, le soleil était là, une péniche longeait nonchalamment les quais pavés, et j'écoutais avec délice l'album Lilith de Jean-Louis Murat ... quelle journée magnifique, ce petit nuage précieux m'a portée jusqu'au soir, et je suis rentrée très fatiguée du travail, mais super "molle-zen" : dans un cocon confortable de belles choses plein l'âme, sensation délicieuse ...

et vous, votre bonheur, vous l'attendez, vous le provoquez, vous le construisez, vous l'espérez ?

pas facile hein ...

 

Repost 0
24 février 2006 5 24 /02 /février /2006 09:02

Pour l'anniversaire de Superpapa, en plus de la délicieuse fondue chinoise de Superminette, Supermama avait fait un crumble absolument délicieux (si si si, vraiment !).

Du coup, très envie de vous donner la recette, et de provoquer une réaction de papilles en chaîne ...

Alors, pour la petite histoire, nous avions goûté l'année dernière un crumble super bon chez cousine Delphine, et Supermama s'en est inspirée en l'adaptant à ce qu'il y avait dans les placards, et dans le congélo : c'est ça façon de cuisiner préférée : "Alors, qu'est-ce qu'il reste à manger ... qu'est-ce qu'on va bien pouvoir faire ? ..."

Alors voili-voilà la fameuse recette, mégalomaniaquement rebaptisée "Le crumble de Supermama" :0008:

(c'est pas le crumble en question hein, juste une photo piquée sur le net, on a mangé le mien avant que je puisse le photographier ... en plus, dans celui-là, y a des fraises, alors vraiment rien à voir ... bon, tant pis, c'est joli quand même ...)

 

CRUMBLE DE SUPERMAMA

Ingrédients pour 8 personnes :

Pour le dessous :

500 gr de rhubarbe

500 g de framboise

3 bananes

3 belles cuillères à soupe de sucre en poudre

1 cuillère à soupe de miel

Pour le dessus :

120 gr de farine

120 gr de beurre (salé c'est meilleur)

100 gr de sucre roux

80 gr de poudre d'amande

et si comme moi vous avez 3-4 Spéculoos sous la main, réduisez-les en miette et ajoutez-les à votre mixture, ça donnera un petit goût de cannelle à l'ensemble (sinon, 2-3 pincées de cannelle feront aussi l'affaire).

Préparation :

Mes fruits étaient surgelés. J'ai précuit la rhubarbe avec le miel et une grosse cuillère à soupe de sucre pendant 15 mn. Ensuite, dans mon plat, j'ai mis la rhubarbe en gardant le jus qui s'était formé, les bananes coupées en rondelles, les framboises encore surgelées que j'ai soupoudré du reste du sucre et arrosées du jus de la rhubarbe (précuite précédemment, vous suivez ?).

J'ai allumé mon four thermostat 6 (180°C), et préparé les miettes sablées. Il faut mélanger tous les ingrédients précités, et ne pas oublier de laisser bien ramollir son beurre au moins 1/2 h avant. Ensuite, en frottant les mains (bien propres) l'une contre l'autre, on forme des miettes que l'on met au dessus des fruits pour former une croute.

Enfourner 30 à 40 mn, pour que ce soit bien doré.

Déguster tiède de préférence, avec une belle boule de glace à la vanille par exemple.

C'était vachement bon, et très agréable en fin de repas.

BON APPETIT !!!

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Popotte
commenter cet article
24 février 2006 5 24 /02 /février /2006 00:00

 

Il y a quelques jours, Supermama est allée au cinéma avec son pôpa et sa môman pour voir :

JE VOUS TROUVE TRES BEAU

d' I S A B E L L E  M E R G A U L T 

Aymé Pigrenet, agriculteur rustre et solitaire, vient de perdre sa femme. Il n'est pas submergé par le chagrin, mais anéanti par le travail qu'il va devoir désormais effectuer tout seul à la ferme. Il décide donc de faire appel à une agence matrimoniale pour trouver une nouvelle femme, et se rend en Roumanie où là, les filles sont prêtes à tout pour quitter la misère dans laquelle elles vivent. Et c'est là qu'Aymé va rencontrer Elena, jeune femme pleine de ressources, qui va le suivre en France, et laissant derrière elle sa petite fille et sa famille toute entière ...

Revue de presse :

"Un film vraiment très sympa, à la fois léger, plein d'humour, mais aussi profond. Les personnages secondaires sont vraiment très bons, et ajoutent à la qualité du film, aux dialogues ciselés et pétillants. Un très bon moment ! " SUPERMAMA

La critique de TELERAMA (quand je pense qu'ils ont mis à ce film le même bonhomme mitigé qu'au p..... de Bronzés 3 !!!) 

 

Repost 0
Published by Supermama - dans Sorties loisirs
commenter cet article
22 février 2006 3 22 /02 /février /2006 14:50

Alors, l'idée de la semaine :

trier ses déchets ménagers en se facilitant la tâche ...

On ne va pas vous faire un cours sur l'intérêt du recyclage (Ekopédia s'en charge pour nous), et l'obligation théorique faites au communes françaises d'organiser le tri sélectif, mais vous proposer un petit investissement bien pratique pour y arriver : THE poubelle à plusieurs compartiments, pour ne pas sortir 15 fois par jour jeter ses déchets dans les grandes poubelles prévues à cet usage ...


L'investissement donc, variable selon les magasins, on n'a pas fait une étude de marché, mais voici notre choix :

La photo d'hier vous montrait ça , à savoir un support coulissant monté sur rail, à mettre dans un placard (mais vous pouvez aussi laisser vos poubelles à l'extérieur d'un placard ...) qui permet de poser deux bac de 11 et 15 litres, avec ou sans couvercle (sans , c'est moins cher et plus pratique).
Investissement total, 22 €, avec les deux poubelles, le support et les glissières métalliques.

Les deux poubelles sont munies d'une anse et se défont très facilement : on n'a plus qu'à les vider avant qu'elles débordent.
Les nôtres ont quelques années, sont nickels, et on en est très contents !


Tout le monde n'a pas la place dans ses placards, alors on peut tout simplement avoir des sacs accrochés un peu partout dans la cuisine, mais quand on peut, c'est un système très abordable et surtout très pratique. 

Bien-sûr, les invités ont toujours un peu de mal, surtout si on ne leur explique pas ... : dernier exemple, les Toune qui nous ont mis les pipettes de sérum phy et le coton avec lesquels ils torturent Manutoune dans le bac spécial VERRE ...  Mais bon, on ne leur avait pas encore expliqué ... La prochaine sauterie à la maison, ils seront au TOP !!! :0036:

A vous de jouer !

PS : Bravo AMANDINE  bien aidée par Héloïse ...

 

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Superhéros écolo-citoyens !
commenter cet article
22 février 2006 3 22 /02 /février /2006 00:00

Rien avoir avec les poubelles :0036:, mais je tenais à vous remercier pour tous vos commentaires sur mon anniversaire.
 

ENCORE MERKIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!!!!!!!!!!!!!!!!

SUPERPAPA

Repost 0
21 février 2006 2 21 /02 /février /2006 02:00

... et à quoi ça sert ?

  Bravo AMANDINE  bien aidée par Héloïse ...

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Play the gaaaaaaaame !
commenter cet article
21 février 2006 2 21 /02 /février /2006 01:00

Aujourd'hui, c'est son anniversaire ...

SUPER JOYEUX ANNIVERSAIRE 

MON AMOUR !!!

on t'embrasse très très fort ...

Repost 0
20 février 2006 1 20 /02 /février /2006 00:00

 Hier, pendant que Supermama était à la piscine avec Amélien et Apolline, Superpapa et Théophane, accompagnés de Sylvain et Ludovic, sont allés voir :

l'expo STAR WARS à la cité des Sciences et de l'industrie de La Villette (Paris)

 

Tout s'est bien déroulé. Arrivés à la Villette, nous avons retiré les places, réservées à l'avance.

Après avoir fait un peu la queue (dix minutes), nous sommes enfin rentrés dans la fameuse expo. Les enfants étaient enchantés de découvrir l'univers de Star Wars, tout comme Sylvain et Superpapa.

Nous avons vu les vaisseaux utilisés dans les différents épisodes de la saga, les costumes, les maquettes, les personnages, les truquages, etc. Cétait vraiment impressionnant : on rentre dans un autre monde.

Les enfants n'arrêtaient  pas de parler : « et blablabla Anakin  et reblablablabla ».

Vraiment c'est une expo à voir. En bref une sortie super cool avec les enfants que nous avons tous beaucoup aimé.

 

Encore merkiiiiiiiiiiiiii à Supermama d'avoir eu l'idée de prendre les places disponibles sur le net et de les avoir réservées de suite.

SUPERPAPA

 

 

Repost 0
Published by Superpapa - dans Sorties loisirs
commenter cet article