Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 octobre 2006 5 20 /10 /octobre /2006 10:53

Il vient un jour ...


Il vient un jour où les enfants naissent. Et de ce jour, les parents ne dorment plus, ou peu.


Il vient un jour où les enfants "font leurs nuits" (jolie expression d'ailleurs, faire sa nuit, c'est comme la fabriquer, la bricoler, l'imaginer, la recréer à chaque fois ...). Et de ce jour, les parents recommencent à dormir eux-aussi.


Et puis il vient un jour, où les enfants dorment tard le matin ... SI ! On vous l'jure, ça nous est arrivés il y a quelques semaines ...
Bien sûr, tous les enfants ne se mettent pas à dormir tous du jour au lendemain jusqu'à 10h et des brouettes ... Mais il arrive, ça nous est arrivé, que le plus grand découvre enfin les joies insoupçonnées de la grass'mat' !


Et oui, c'est là aussi que l'on voit qu'il grandit notre Théophane : il trainasse au lit le dimanche matin, enroulé dans sa couette, au premier étage de son lit superposé, que son petit frère a quitté depuis 6h30 du matin en moyenne (pour rejoindre ses parents eux-mêmes douillettement enroulés dans leur propre couette ...)
Donc, il ne nous reste plus qu'à attendre que notre petit dernier ait atteint l'âge canonique de 9 ans 1/2 (dans 6 ans ...), pour espérer que nos trois enfants fassent la grasse matinée de concert, et nous fichent enfin la paix au petit matin !


Quoique, notre loulou à 6h30 du mat, qui pue du cul et qui est d'une humeur massacrante, c'est quand même un vrai bonheur ...

Un conseil en attendant, investir dans un lit de 160 cm de large, au moins ! (ça c'est le pied ...)

Repost 0
13 octobre 2006 5 13 /10 /octobre /2006 17:22

 Pfffffff, submergée !!!

Je pensais pouvoir lever le pied un peu, en particulier au travail, mais cette semaine encore, ça a été un rythme infernal. Quand je pense que demain, on est déjà samedi. Et donc, qu'il ne me reste que cette journée de samedi pour faire tout ce que j'ai sur le feu (paramétrage de notre nouveau logiciel, préparation d'une nouvelle animation avec les ados, relooking du blog de la biblio, contrats divers à récupérer, commande de livres archi-urgente, ...). La journée de demain va être un vrai bonheur, d'autant qu'on est ouvert au public, donc forcément moins dispo pour régler tout ça !

Je viens de passer deux jours en formation, pour être capable de gérer une nouvelle interface pour accéder au "catalogue en ligne" de la bib : c'est super en théorie, mais archi complexe, et j'en ressors la tête-farcie-qui-déborde : c'est pas beau à voir LOL ! Au point qu'hier soir, je cogitais tellement à tout ça qu'il ma fallu attendre une heure du matin pour espérer trouver le sommeil ...

MAIS : l'anniversaire d'Apolline est passé par là, en particulier l'après-midi très animé avec la marmaille en furie : ça a été génial. Miss Carine est venue nous donner un super coup de main, et à trois adultes, on a assuré. Les gamins avaient l'air ravis en repartant. Avant que leurs parents n'arrivent, j'avais imprimé la photo de groupe qu'on avait faite en début d'après-midi, et ils sont tous repartis avec ce joyeux souvenir grimaçant de la fiesta. C'est une idée à renouveller quand on dispose d'une imprimante photo : j'avais préparé à l'avance des étiquettes autocollantes avec la date du jour, un petit remerciement et la signature d'Apolline. Et en fin d'après-midi, j'ai imprimé rapido une photo par enfant, et j'ai collé mes étiquettes au dos. Ils étaient tous contents de se voir en photo tous ensemble, et les parents aussi !

Voilà ...

Notre week-end (enfin mon dimanche plus exactement) va être bien rempli : boulôt samedi, petite soirée sympatoche dans la nouvelle-très-belle-maison de nos zamis, fiesta dimanche midi pour la naissance de Louis, plus le train-train habituel de la maisonnée.

Tant mieux : en ce moment, j'ai besoin de compagnie !

Y a des périodes comme ça, où soit je me recroqueville comme une vieille huitre et j'ai uniquement envie de me retrouver avec les miens, soit au contraire j'ai besoin de sortir de ma coquille pour sentir la vie autour de moi. Et vous, ça vous le fait pas aussi ?

Plein de bises, bon WE à tous !

Repost 0
22 septembre 2006 5 22 /09 /septembre /2006 18:04

 Il y a des semaines comme ça où toutes les emmerdes semblent s'accumuler les unes après les autres, et où la fatigue se fait durement sentir ...


Je ne rentre pas dans les détails, mais des rendez-vous annulés, des imprévus désagréables, des nuits agitées, des emmerdes professionnelles à n'en plus finir, des mauvaises nouvelles concernant des amis ...


Dur dur !


Et puis tout s'éclaire
Et puis tout reprend une juste importance
Et puis plus rien ne compte

 

Et puis Louis est là, dans mes bras.


Ma soeur est heureuse, elle rayonne, son petit tète et se nourrit d'elle. Elle se nourrit de sa chaleur à lui.


Et puis au lieu de me garer au travail je redémarre la voiture et je dis merde aux cons, et je vais voir Louis, et je sens cette vie qui enfle et écrase tous les obstacles sur son passage.


Ce midi, Louis dans mes bras, son petit corps souple et doux, son souffle tiède et ses rêves déjà immenses.

Et dans mon coeur un soupir de soulagement, un apaisement, une quiétude reconnaissante. Brève mais tellement réconfortante.

Aujourd'hui, Louis a grossi de 50 grammes, rien qu'avec le lait de sa maman, rien qu'avec tout l'amour des siens.

Repost 0
10 septembre 2006 7 10 /09 /septembre /2006 18:20

Super week-end, calme mais surtout très reposant !


La matinée de samedi matin a été consacrée à nos trois loustics, puisque les trois maîtresses des deux écoles de nos enfants avaient eu la même idée : recevoir les parents pour une réunion de rentrée !
Grâce à tonton Thierry appellé en renfort pour garder Amélien, nous avons pu assister aux trois rendez-vous, en se dédoublant bien-sûr, et apprendre mille et une nouvelles réjouissantes concernant l'année scolaire de nos chéris. Réjouissantes parce que cette année, on est vraiment gatés, avec trois maîtresses extras, plein de projets intéressants en particuliers pour les grands (classe de neige en janvier prochain), et pour Théophane, de la piscine, de l'anglais deux fois par semaine, du théâtre, ... Bref, on est vraiment ravis pour eux !

Au dîner de samedi soir, une magnifique tarte aux "fraises tardives" nous a réjouit les papilles (j'avais posé mes fraises sur une crème pâtissière moelleuse, dans laquelle j'avais mis une goutte de rhum ... je vous dis que ça !  ).

Dimanche matin, bonnes résolutions de Superpapa obligent, un p'tit tour à la piscine (sauf Théophane plongé dans ses légos et Supermama accrochée à son paquet de "kleenexs pour nez en larmes"). En fait, un grand p'tit tour à la piscine puisqu'il lui a fallu faire 3 villes différents avant d'en trouver une ouverte ... Je salue sa persévérance !
Dimanche après-midi (tout à l'heure, vu que j'écris cet article quasiment en temps réel, à quand le "24h chrono" version Superhéros ?), une ballade pour Superpapa et Théophane, et une bonne sieste pour Supermama (une fois n'est pas coutûme) et ses petiots.

Et puis le retour de la sorcière et de ses potions magiques, puisque pas mal de nos produits de toilette étaient terminés. J'ai donc refait du liniment pour Amélien et moi (je me démaquille avec), de l'après-rasage pour Superpapa, et du gel douche au savon d'alep pour nous tous ! Wep, ça a bouillonné dans les chaudrons ! Demain, je refais de la lotion anti-poux, et j'en profiterai pour vous donner la recette ...

Je termine sur la pensée philosophico-interrogative du jour : pourquoi, mais alors pourquoi est-ce que je ne suis malade que lorsque je suis en congé ?   Est-ce que ma volonté de fer et ma conscience professionnelle empèchent inconsciemment mon organisme de se laisser aller à toute faiblesse lorsque je bosse  ? Est-ce tout simplement la poisse ? Toujours est-il, et c'est un phénomène récurrent, que depuis vendredi soir, j'ai le nez qui coule comme une fontaine, et ça me fait enrager de ne pas profiter complètement de mon week-end ensoleillé en famille ! Mais bon, ça va passer ... Dès mardi matin, jour de ma reprise, je serai en pleine forme LOL  victory.gif !!!


Allez, bon début de semaine à tous !

Repost 0
4 septembre 2006 1 04 /09 /septembre /2006 07:49

... vous ne pensiez pas qu'on vous aurait tout raconté dès ce matin tout de même !

En exclu, "premier point d'info-rentré" :

Tous s'est bien passé pour les grands, bisous à la maîtresse, bonjour aux copains, et hop, roule poulette !

Amélien n'a pas pleuré en arrivant, n'a pas pleuré en jouant à la dinette, mais on vous rassure, il a bien hurlé quand maman est repartie ... :0001:

Pour le reste, revenez plus tard, et on vous dira tout sur la rentrée des p'tit Zhéros !

Repost 0
1 septembre 2006 5 01 /09 /septembre /2006 22:32

Et oui, c'est pour lundi !

Et grande nouveauté, Amélien aussi va aller à l'école cette année : c'est un sacré tournant, pour lui comme pour nous. Notre petit gars continue de jouer au gros bébé, et il va bien falloir qu'il accepte de grandir, même si pour le moment, cela ne semble pas faire partie de ses projets ... Alors on essaie de l'aider, de le traiter comme un grand, de l'inciter à être plus autonome. Mais il nous oppose une sacré résistance, en continuant de déclarer qu'il a 2 ans par exemple, alors qu'il a trois ans depuis juin ! Mais il progresse puisqu'il ne hurle plus quand on lui rétorque que non, il n'a pas deux ans , qu'il a grandi, et qu'il a trois ans, avec 3 doigts (dans ce cas là, il nous en montre plutôt quatre ou cinq des doigts, pas facile de replier ses petits doigts potelés pour former le chiffre trois !).

Ce qui est étrange, et assez injuste pour nos deux grands, c'est que si on n'avait qu'un seul enfant, on ne penserait qu'à sa rentrée à lui, quelle que soit la classe concernée. Mais là, on en a trois, et on ne pense qu'à la rentrée du petit dernier.

Les grands, ils sont assez contents de reprendre. En tous cas, ils ne sont pas angoissés pour un sou, connaissent leur école, leurs futurs copains, et l'année leur promet d'être particulièrement belle puisqu'ils sont tombés avec les deux maîtresses qui ont prévu de partir en classe de neige. Bref, ils sont prêts, et nous aussi ! Alors on va les accompagner, sereinement, et j'ai un peu mauvaise conscience de me sentir aussi détachée de tout cela, alors que mon coeur s'emballe en pensant à la rentrée d'Amélien. En même temps, je suis reconnaissante à mes deux grands de me permettre de me consacrer à la rentrée de leur petit frère, qui aborde les choses avec beaucoup moins de sérénité, et qui va passer à la vie en collectivité après trois premières années entièrement vécues à la maison.

Et la semaine prochaine, les heures au travail vont me sembler interminables, pendant que mon petit gars sera à l'école, à la cantine, à la sieste, et le jeudi, à la garderie du soir.  Dur dur !

On a pris certaines dispositions pour que cette première semaine se passe en douceur : lundi, je ne travaille pas (je bosse du mardi au samedi), et les enfants n'iront pas à la cantine. Amélien restera à la maison l'après-midi. Mardi il n'a pas école (rentrée par 1/2 classe), alors j'ai pris ma journée. Mercredi, les enfants seront avec leur père, qui s'est mis à 80% pour s'en occuper le mercredi. Et jeudi, Superpapa a pris quelques heures pour éviter la garderie du soir aux loulous. Une petite semaine en somme, histoire de démarrer en douceur. Et puis depuis une semaine, on prend le temps d'une petite ballade quotidienne à pied jusqu'à l'école, histoire de lui présenter son nouvel univers, peu à peu.  Et ça marche pas mal : Amélien a même fait la gueule ce soir en voyant que la porte était fermée, et qu'il ne pouvait entrer dans son école ...

Pour le reste, on vous racontera lundi soir et les jours suivants, et on ira lire les nouvelles chez les copines blogueuses qui en feront certainement autant (je compte sur vous, les filles !). victory.gif 

Ce soir, je pense à tous les parents qui ont les mêmes espoirs, les mêmes inquiétudes que nous, à l'approche de cette étape enthousiasmante et importante.

Belle rentrée à tous !

Repost 0
31 juillet 2006 1 31 /07 /juillet /2006 13:01

 L'info circule grâce à l'illustre Jean-Marc Morandini

Aux Etats-Unis, une association de jardiniers américains a porté plainte contre la chaîne ABC sur laquelle passe la série Desperate Housewives.

En effet, depuis la diffusion des quelques épisodes où le jardinier super sexy se fait littéralement vampiriser par Gabrielle Solis, alias Eva Longoria, il semblerait que le jardinier soit devenu le nouveau fantasme des ménagères.

Les témoignages affluent (!) de jardiniers victimes de harcèlements sexuels de la part de leurs patronnes, qui n'auraient de cesse de leur faire "pénétrer leur intérieur", sur des prétextes fallacieux ...

"Vous n'auriez pas une p'tite soif ?", "Oups, désolée de vous recevoir en string, mais j'ai égaré le reste de mes vêtements !", ...

Ah, si la télévision pouvait avoir autant d'influence dans des domaines un peu plus importants ...

 M'enfin, ça nous a bien fait rire quand même ...

Repost 0
28 juillet 2006 5 28 /07 /juillet /2006 00:40

Savez pas quoi faire de votre corps quand vous serez mort ?

Eh ben n'hésitez pas, donnez-en des p'tits bouts pour raccommoder celui des autres !!!

Bien sûr, on vous parle d'un sujet sérieux, mais c'est pas une raison pour en faire tout un foin : cliquez juste là, et demandez votre carte de donneur.

Selon la loi, le port de cette carte n'est pas obligatoire, mais comme ça, vous éviterez à votre famille d'être sollicitée alors qu'elle est dans la peine, et c'est VOTRE décision qui sera prise en compte !

Superpapa a fait sa demande il y a quelques semaines déjà, et j'ai trouvé que c'était une belle idée aussi. J'ai reçu ma carte aujourd'hui, et j'ai eu envie de vous proposer d'y consacrer un p'tit moment de réflexion.

On vous en dit pas plus, c'est un sujet éminemment délicat et personnel.

Belle journée à tous !

Repost 0
10 juillet 2006 1 10 /07 /juillet /2006 07:51

Bon, ça y est, on a perdu, on va pouvoir recommencer à parler d'autre chose ... Parce que vous êtes au courant, la vie continue pendant le Mondial, y a pas que ça dans le MONDE ! Quoique, au vu des journaux télévisés de ces derniers jours, on peut sérieusement se demander si les journalistes ne sont pas tous devenus des journalistes sportifs ...

Entendu ce matin sur France-Info, Zinedine Zidane a passé la fin du match dans les vestiaires, et "n'est même pas venu chercher sa médaille d'argent" ... Raymond Domenech, quant à lui, ne défilera pas sur les Champs Elysées avec les joueurs, "pas le coeur à ça" !!! Pour se comporter comme des stars, ils sont vraiment les champions du monde, mais pour respecter le public, faudra encore quelques séances d'entraînement.

Nul doute que tous les millions qu'ils gagnent les aideront à récupérer de cette douloureuse expérience ...

Grrrrr, colère Supermama.

Mais au moins, on arrêtera de nous saoûler avec "l'engouement populaire" et le pseudo-sentiment national (qui a débouché, rappellons-le, sur 5 morts lors de la 1/2 finale, et n'a pas empéché la révolte de gronder dans les banlieues à l'automne dernier).

Mais c'est vrai qu'on se laisse prendre au jeu. Et quand on atterri, on se dit que, bon, c'est qu'un match avec des gars qui courrent après un ballon.

Allez, on clot le sujet pour 4 ans !

Sinon, ce WE, on est allés voir nos deux grands en vacances chez leur Papy Guy et Mamie Rose. Ils ont une mine resplendissante, et ont appris plein de choses : ça fait plaisir à voir. On les récupère vendredi prochain. Et on est aussi allé voir un superbe spectacle, on va en parler en détail.

Bon début de semaine  à tous !

Repost 0
27 juin 2006 2 27 /06 /juin /2006 20:36

Si vous n'êtes pas (encore) parent, ou que vous avez décidé de ne jamais l'être (sage décision tous comptes faits ), vous ne connaissez pas deux de nos moments bénis de la journée ...

Je parle de ces deux là sans notion de préférence par rapport à tous les autres, mais parce que lorsque j'écris cet article, on est le soir !

Et le soir, que se passe-t-il ? Je vous l'donne en mille : on couche nos enfants !!!

Je vous passe la sacro-sainte cérémonie des douches-brossagededents-misenpyjamas-remplissagedesverred'eau-histoiràlire-bisou-rebisou-mégacalin. C'est un rituel immuable, on ne transige pas là-dessus !

Autre élément de notre intolérance vitale, l'heure du coucher, 20h30 dernier carat, sauf fiesta ou grasse mat' possible.

Et c'est là qu'arrive notre premier moment de félicité (premier dans l'ordre de cet article, j'insiste, pas premier dans notre coeur, dans notre vie, etc.) : le moment où nos trois loustics sont couchés, où la maison sombre brusquement dans un état de calme et de silence salvateurs et inespérés, le moment où Superpapa et Supermama se retrouvent seuls !!! LE PIED !!!

Bien-sûr qu'on les aime nos chéris, qu'on en profite autant qu'on peut, mais ce moment de grâce où l'on peut s'adresser la parole sans être interrompu, siroter une p'tite liqueur, s'avachir calin-cala dans le canapé ...

Et comme on les couche relativement tôt, toute une soirée s'offre alors à nous ! C'est le moment de : ranger la cuisine, détendre le linge sec, préparer les affaires pour le lendemain, ramasser tout ce qui traîne, etc. NON ?  Bon, y a un peu de ça, mais c'est surtout un moment à deux, quand on n'a pas décidé d'inviter des copains ou de la famille. En tous cas, c'est un moment précieux, entre ADULTES !

Mais bien-sûr, y a un autre moment de bonheur, le pendant inséparable du premier, le moment où l'on va se coucher, et donc, les border une dernière fois. Parce que faut pas déconner, quelques heures à deux, et déjà il faut qu'on aille vérifier s'ils vont bien, s'ils ne sont pas tombés du lit, s'ils n'ont pas rallumé leur lampe de chevet, s'ils ne se sont pas endormis les pieds sur l'oreiller et la tête sous la couette ... Et de nouveau, quel bonheur : les voir tous les trois CALMES et SILENCIEUX, sentir leur souffle tiède, et leur peau douce et chaude, les entendre marmonner, remuer, ronfler. Les regarder, démunis et rien qu'à nous, pendant quelques secondes.

Ahhhhh, la vie tout simplement !

Repost 0