Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 décembre 2013 1 30 /12 /décembre /2013 19:25

Après avoir essayé successivement de me laver les cheveux au savon d’Alep (qui est très bon mais a tendance à alourdir les cheveux à la longue) et avec une décoction de noix de lavage (qui ne moussant pas, donnait des résultats irréguliers) j’ai mis au point une recette miracle que je vous livre là :
 
SHAMPOOING MERVEILLE
pour 2 litres, très économique:
 
 
Ingrédients à se procurer en magasin bio, bonnes drogueries ou magasins équitables
- noix de lavage  (9 à 15Euros/Kg),
- un savon d’Alep (afin de bénéficier de toutes ses propriétés, favorisez un fort taux d’huile de laurier : 20% ou plus c’est très bien) environ 4/5 euros
- 10 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé (tea tree) ou de lavande ou 5 de chaque (préférable)
- quelques gouttes d’une autre huile essentielle (ou d’un bouquet) de votre fragrance préférée (facultatif)
 
Faire une décoction avec une grosse poignée de noix de lavage dans 2litres ½ d’eau (enfermez les noix dans une chaussette nouée ou dans un petit sac en tissu).
Au premier bouillon, baisser le feu au minimum et laisser réduire une bonne demie heure. Ecrasez de temps en temps le sachet de noix pour en extraire toute la saponine (avec une cuillère en bois pour ne pas vous brûler).
Pendant ce temps râpez le savon d’Alep.
Quand vous avez l’impression que les noix ont bien dégagé toute leur saponine (elles sont réduites en bouillie) retirez le sachet et ajoutez le savon râpé. Mélangez jusqu’à dissolution complète.
Une fois tiède ajoutez l’huile essentielle (indispensable si vous voulez conserver la lotion) puis mettez en bouteille.
 
 
* Cette lotion peut être sans aucun problème utilisée pour le corps et le visage (attention aux yeux cependant), et aussi comme lessive pour linge délicat
 
Idéale pour les problèmes d’allergies, de psoriasis, de pellicules et autres problèmes de peau.
 
Démêle, favorise la croissance des cheveux, éloigne les poux, donne volume et brillance, bref la panacée…

 

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Superhéros écolo-citoyens !
commenter cet article
13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 12:36

Pfff, ça fait un bon moment que je me secoue pour publier à nouveau quelque chose de potable, et même si le temps n'est pas au jardinage, j'avais très envie de partager ce chouette projet de spirale, que nous avons mis en place dans notre jardin quelques semaines après notre déménagement, en juin 2010.

Comme d'habitude quand l'envie me prend, c'était tout sauf le moment de jardiner, et en même temps le moment idéal : on saturait des travaux, on avait besoin de faire quelque chose de joli, de prendre l'air, et d'avancer dans le défrichage/aménagement de notre gigantesque terrain ;-).

Et comme d'habitude là aussi, sans rechigner, Superpapa a été de la partie, malgré l'idée un peu étrange que je lui soumettais : fabriquer une spirale aromatique, également appellée spirale à insectes, pour y loger nos plantes aromatiques et autres fleurs mellifères (appréciées par les abeilles). Je n'ai évidemment pas eu l'idée toute seule, c'est chez "la grande Raffa" que j'ai vu la première fois ce joli petit coin de jardin tournicotant : Article de Raffa sur la Spirale aromatique

En bref, il s'agit d'un petit parterre surélevé, construit comme une spirale, dans lequel on place et oriente les plantes aromatiques de façon à leur procurer la quantité idéale de soleil/eau.

Après potassage ardidon du sujet, et lecture des différents articles qui lui sont consacrés, j'ai donc dessiné au sol notre future spirale, fait un plan grossier de ce que j'allais y mettre, et nous voilà partis pour acheter des pavés pour en construire la structure. On aurait pu utiliser des pierres, mais celles que nous avons sont destinées à remonter un des murs du jardin, et à fabriquer un petit chemin (travaux été 2011 s'il y a des volontaires ! ...). Donc on a opté pour les pavés, en quantité puisque notre spirale fait pas loin de 2 mètres de diamètre.

En juin 2010 donc, Superpapa a fauché ce petit coin du jardin, déblayé et retourné la terre, puis aplati la zone, et c'est parti pour le jeu de construction !

Spirale aromatique blog 001

Après plusieurs heures de labeur où il m'a fallu dépacer 3 tonnes de pavés et les placer minutieusement un à un, j'ai rempli rempli la fond de la spirale de vieilles tuiles que nous avons cassées en morceaux pour bien drainer le bestio, et de terre du jardin que Superpapa a bien voulu me récupérer en creusant un gros trou dans un coin du jardin. Puis j'y ai planté les plantes ramenées de notre ancien jardin (de la lavande, des jolies plantes du voisin que le vent à transporté et fait pousser chez nous, notre vieille sauge toute pleine de vieux bois mort, du thym, du romarin, notre ciboulette fatiguée du voyage, du basilic, de l'estragon, du persil, notre vieille menthe maigrichonne et x fois rempotée/déplacée, de la verveine citronnée piquée à mon papa).

Quelques semaines plus tard, en juillet 2010, la spirale avait déjà incroyablement changé, et les plantes nous disaient combien elles étaient ravies :

Spirale aromatique blog 002

Vous remarquerez au centre les belles fleurs roses du voisin que j'ai récupérées ça et là dans l'herbe, replantées, et qui ont triplé de volume (je n'ai aucune idée de leur nom, alors si quelqu'un sait ...). Notre vieille sauge n'a jamais été aussi belle ni touffue, tout à poussé et s'est étalé. Les seules sacrifiées, les campanules totalement dévorées par les limaces, malgré tous nos efforts, mais nous avons fini par nous faire une raison : tout le reste étant épargné par les gourmandes déjà repues. Un petit abreuvoir pour les oiseaux s'est installé dans ce petit jardin odorant, et j'ai acheté des petites ardoises sur lesquelles notre Amélien a écrit consciencieusement le nom de chaque plante aromatique.

Spirale aromatique blog 003

L'été a passé, et notre plaisir toujours plus grand en voyant ce merveilleux petit endroit se développer. J'y ai ajouté des nouvelles plantes ramenées de chez mes parents, entre autres de l'aneth devenu gigantesque à la fin de l'automne. J'ai aussi mis un pailli de lin à la fois pour limiter l'arrosage et la pousse des herbes folles (terre du jardin oblige).

Voici notre spirale en septembre 2010 :

Spirale aromatique blog 004 Quelques nouvelles venues, comme la bourrache, découverte ça et là dans notre jardin par l'ami Toune venu nous rendre visite en juillet. Après avoir peu apprécié leur déplacement, les différents pieds replantés se sont développés avec autant de vigeur que le reste :

Spirale aromatique blog 006

Quel plaisir à chaque moment passé à la bichonner ...

Spirale aromatique blog 005

L'hiver et là, et j'espère qu'au printemps, la spirale aura supporté les longs mois passés sous la neige. On verra, on va apprendre mois après mois ce qui va bien, et ce qu'il faut éviter, mais pour le moment, ça a vraiment été un bonheur partagé par toute la famille !

Spirale aromatique blog 007

Merci Raffa !

Fiche technique sur ON PEUT LE FAIRE.COM

Repost 0
22 septembre 2009 2 22 /09 /septembre /2009 18:50
... ou comment "pouvoir s'adapter à de petites surfaces (...) et y cultiver des légumes très diversifiés et en petites quantités". On avait découvert cette chouette chouette idée chez l'amie de la prairie, et on s'était dit que décidément, non, ce n'était pas possible de faire ça dans notre petit jardin de ville de banlieue.

Et puis comme souvent quand une idée est semée, elle germe doucement et finit par fleurir et s'imposer comme un petit trésor. Et puis Minette y a mis un coup d'engrais en offrant à Supermama il y a quelques mois le livre Le potager en carré d'Anne-Marie Nageleisen.
Et enfin, après tout plein de cogitation, de plans abracadabrantesques, d'observation du soleil, de l'orientation, de réflexion sur ce qu'on aimerait, sur ce qu'on pourrait, on s'est lancés !

Par chez nous, difficile de faire de grands carrés alors on a opté pour des carrés de 80x80cm, coupés en 4 zones (plutôt que 120x120 en neuf zones). Superpapa a bricolé des carrés en bois, et Supermama des petites suspensions en cannettes découpées pour faire peur aux gourmands indésirables. 

En tout, 6 carrés de 80x80, et 2 rectangles de 40x80, soient 28 petites zones à garnir.

Et on a semé !

C'est aussi ce qu'il y a de chouette à avoir démarré en cette fin d'été, pas de semis en pots ou en serre (hum, de toutes façons on n'a pas de serre !), on a planté directement nos graines en pleine terre. Et, incroyable mais vrai, ça a levé ! Les radis, les épinards, la salade, et même, tout doucement, la mâche. Alors on a ajouté du chou de chine et du radis d'hiver. Pas forcément beaucoup de diversité pour ce potager automnal, mais tout de même de quoi se faire la main gentiment. Et puis nos tomates ont été de la partie tout l'été ! Et les plantes aromatiques aussi ...

Un mois 1/2 plus tard, on en est déjà à déguster nos premiers légumes : les épinards seront scalpés dans quelques jours, et les radis sont au menu de la semaine. Le chou de chine commence à tournicoter, et on épice nos petits plats avec nos herbes du jardin.

On réchéflit déjà à la suite, pour le printemps, en agençant des copinages qui fonctionnent, en gardant les fonds de bouteilles pour nos futurs semis, ou en trouvant des graines sympatoches et originales.

On vous en reparlera, mais on voulait vous faire partager notre enthousiasme !

Et pis ça plus la pâtisserie plus les tétées plus la coûture plus la lecture toussa toussa, c'est pas étranger à la fuite du temps et à nos absences du net ...
Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Superhéros écolo-citoyens !
commenter cet article
8 juillet 2009 3 08 /07 /juillet /2009 02:01
Pour continuer à faire marcher nos neurones pendant les vacances, allez faire un tour du côté de cette excellente vidéo sur l'environnement et la les produits de consommation. On a un aperçu clair (et écoeurant) de la façon dont fonctionne notre monde :


Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Superhéros écolo-citoyens !
commenter cet article
16 février 2009 1 16 /02 /février /2009 20:11

Nous y voilà, nous y sommes. Depuis cinquante ans que cette tourmente menace dans les hauts-fourneaux de l'incurie de l'humanité, nous y sommes. Dans le mur, au bord du gouffre, comme seul l'homme sait le faire avec brio, qui ne perçoit la réalité que lorsqu'elle lui fait mal. Telle notre bonne vieille cigale à qui nous prêtons nos qualités d'insouciance.
Nous avons chanté, dansé.
Quand je dis « nous », entendons un quart de l'humanité tandis que le reste était à la peine. Nous avons construit la vie meilleure, nous avons jeté nos pesticides à l'eau, nos fumées dans l'air, nous avons conduit trois voitures, nous avons vidé les mines, nous avons mangé des fraises du bout monde, nous avons voyagé en tous sens, nous avons éclairé les nuits, nous avons chaussé des tennis qui clignotent quand on marche, nous avons grossi, nous avons mouillé le désert, acidifié la pluie, créé des clones, franchement on peut dire qu'on s'est bien amusés. On a réussi des trucs carrément épatants, très difficiles, comme faire fondre la banquise, glisser des bestioles génétiquement modifiées sous la terre, déplacer le Gulf Stream, détruire un tiers des espèces vivantes, faire péter l'atome, enfoncer des déchets radioactifs dans le sol, ni vu ni connu.
Franchement on s'est marrés.
Franchement on a bien profité.
Et on aimerait bien continuer, tant il va de soi qu'il est plus rigolo de sauter dans un avion avec des tennis lumineuses que de biner des pommes de terre.
Certes. Mais nous y sommes.
A la Troisième Révolution.
Qui a ceci de très différent des deux premières (la Révolution néolithique et la Révolution industrielle, pour mémoire) qu'on ne l'a pas choisie.
On est obligés de la faire, la Troisième Révolution ? » demanderont quelques esprits réticents et chagrins.
Oui.
On n'a pas le choix, elle a déjà commencé, elle ne nous a pas demandé notre avis.
C'est la mère Nature qui l'a décidé, après nous avoir aimablement laissés jouer avec elle depuis des décennies.
La mère Nature, épuisée, souillée, exsangue, nous ferme les robinets.
De pétrole, de gaz, d'uranium, d'air, d'eau.
Son ultimatum est clair et sans pitié :
Sauvez-moi, ou crevez avec moi (à l'exception des fourmis et des araignées qui nous survivront, car très résistantes, et d'ailleurs peu portées sur la danse).
Sauvez-moi, ou crevez avec moi. Evidemment, dit comme ça, on comprend qu'on n'a pas le choix, on s'exécute illico et, même, si on a le temps, on s'excuse, affolés et honteux.
D'aucuns, un brin rêveurs, tentent d'obtenir un délai, de s'amuser encore avec la croissance.
Peine perdue.
Il y a du boulot, plus que l'humanité n'en eut jamais. Nettoyer le ciel, laver l'eau, décrasser la terre, abandonner sa voiture, figer le nucléaire, ramasser les ours blancs, éteindre en partant, veiller à la paix, contenir l'avidité, trouver des fraises à côté de chez soi, ne pas sortir la nuit pour les cueillir toutes, en laisser au voisin, relancer la marine à voile, laisser le charbon là où il est, - attention, ne nous laissons pas tenter, laissons ce charbon tranquille - récupérer le crottin, pisser dans les champs (pour le phosphore, on n'en a plus, on a tout pris dans les mines, on s'est quand même bien marrés). S'efforcer. Réfléchir, même.
Et, sans vouloir offenser avec un terme tombé en désuétude, être solidaire.
Avec le voisin, avec l'Europe, avec le monde.
Colossal programme que celui de la Troisième Révolution.
Pas d'échappatoire, allons-y.
Encore qu'il faut noter que récupérer du crottin, et tous ceux qui l'ont fait le savent, est une activité foncièrement satisfaisante.
Qui n'empêche en rien de danser le soir venu, ce n'est pas incompatible.
A condition que la paix soit là, à condition que nous contenions le retour de la barbarie -une autre des grandes spécialités de l'homme, sa plus aboutie peut-être.
A ce prix, nous réussirons la Troisième révolution.
A ce prix nous danserons, autrement sans doute, mais nous danserons encore.

Fred Vargas

Paru en novembre 2008 ici : http://www.europeecologie.fr/blog/nous-y-sommes

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Superhéros écolo-citoyens !
commenter cet article
9 février 2009 1 09 /02 /février /2009 10:11
(Solutions locales pour un désordre global)

Quelques extraits d'un documentaire actuellement en cours de réalisation par Coline Serreau, en partenariat avec
Colibris, mouvement pour la Terre et l'Humanisme.
Le film sortira au premier semestre 2009.



A chaque fois, ça me déprime un peu plus ...

Les deux "Bourguignon", ex-scientifiques de l'INRA refusant la lobotomisation imposée, on les retrouve aussi dans tout plein d'autres extraits dans Youtube.

Et pareil pour Pierre Rahbi.

Des bouffées d'oxygène et d'intelligence humaine.
Et on en manque douloureusement ces derniers temps ...
Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Superhéros écolo-citoyens !
commenter cet article
1 octobre 2007 1 01 /10 /octobre /2007 00:00

Bon, comme nos articles "éco-lo-nomiques" ont quand même l'air d'intéresser pas mal de monde, on vous propose ce petit sommaire (qu'on mettra à jour au fur et à mesure) accessible directement par notre menu, en haut à gauche :

 

 

Sur les produits de toilette à faire soi-même (recettes) :

Douce mousse nettoyante tilleul-verveine (mercredi 09 mai 2007) 

La chasse aux poux (2) : y échapper (jeudi 14 septembre 2006)

La chasse aux poux (1) : s'en débarrasser (mardi 12 septembre 2006)

Gommage express pour peau fatiguée (lundi 17 juillet 2006) 

Programme beauté pour purifier votre peau (samedi 15 juillet 2006) 

Le déo fait-maison (mercredi 31 mai 2006)

La pierre d'Alun (mercredi 31 mai 2006)

Lotion nettoyante pour bébé (et ses lingettes labables) (jeudi 27 avril 2006)

Les huiles essentielles (jeudi 20 avril 2006)

Le liniment (vendredi 06 janvier 2006)

Le savon d'Alep-recette de crème lavante (mercredi 25 janvier 2006)

Les sels de bain maison (vendredi 17 février 2006)

Le baume après-rasage (samedi 1er avril 2006)

Coffret ZEN (mardi 07 février 2006) 

 

Sur les cosmétiques BIO et beurk :

Je sue, tu sues, il pues : la transpiration (Mardi 30 mai 2006)

Le nouvel homme BiEAU (mardi 21 mars 2006)

A quels cosmétiques se vouer ? (lundi 13 mars 2006)

Des infos à gogo ! (lundi 06 mars 2006)

 

Sur les produits d'entretien :

La lessive (4) : les NOIX de LAVAGE (vendredi 3 novembre 2006)

La lessive (3) : les CRASSE-TESTS (jeudi 2 novembe 2006)

La lessive (2) : mode d'emploi de la lessive au savon de Marseille (mercredi 1er novembre 2006)

La lessive (1) : généralités sur la composition des lessives classiques (lundi 30 octobre 2006)

Les détachants naturels pour le linge (mardi 29 août 2006)

Javelmania ! (Jeudi 23 mars 2006)

La lessive - les balles de lavage (mercredi 11 janvier 2006)

 

Sur une autre façon de vivre :

Les 5 tibétains (mardi 1er mai 2007)

Le Kéfir de ma mémé (jeudi 29 mars 2007)

Moteur de recherche EkoOlos (samedi 24 mars 2007)

Revue de presse des candidats à la présidentielle (lundi 05 mars 2007)

Radio Ethic (vendredi 02 mars 2007)

Grandir Autrement : la parentalité à la sauce écolo ! (mardi 13 février 2007)

Joué-cologie pour les enfants ( vendredi 02 juin 2006)

Une courgette pas comme les autres : mon AMAP à moi (2) (samedi 21 octobre 2006)

Une courgette pas comme les autres : mon AMAP à moi (1) (jeudi 04 mai 2006)

THE poubelle spéciale recyclage des déchets ( mercredi 22 février 2006)

L'électricité ... (mercredi 18 janvier 2006)

Porter son bébé (mardi 06 décembre 2005)

Huile ou diésel ? (lundi 14 novembre 2005)

Actus sur les Bio-carburants (vendredi 31 mars 2006)

The MEATRIX / STORE WARS (mercredi 12 avril 2006)

 

Et puis on vous met aussi ici quelques liens très utiles pour les trouver rapidement :

Pour plus d'infos en général :

RAFFA le grand ménage (blog informatif)

EKOPEDIA (encyclopédie-wiki)

Le FIL VERT (blog-répertoire de liens)

Le grand ménage, guide d'entretien de la maison de Raffa et son équipe, à imprimer et à "potasser" ...

 

(cliquez et consultez ou téléchargez le livret) 

Le livret Maison propre et jardin vert de la ville de Montréal  :

(et ne vous inquiétez pas si ça rame ... c'est un lourd fichier PDF) 

 

 Pour le reste, on fait confiance à votre curiosité, passez de blog en blog, de page en page, vous en découvrirez toujours plus !

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Superhéros écolo-citoyens !
commenter cet article
13 septembre 2007 4 13 /09 /septembre /2007 19:05

C'est pas un scoop, notre verte planète n'est pas dans une forme olympique. Et désolée pour ceux qui en ont marre des oiseaux de mauvaise augure, mais c'est juste la réalité, NOTRE réalité ...
On n'a pas toujours la possibilité ou l'envie de faire un effort, et pourtant il y a tout de même des petits gestes à la portée de toutes les bourses. Encore faut-il vouloir changer un peu sa façon de voir.

Alors pourquoi pas ... MANGER MOINS DE VIANDE !

Le saviez-vous ?

85% des terres agricoles mondiales sont réservées à l'élevage animal.

Pour nourrir UNE personne pendant UN AN il faut utiliser :
- 2 hectares pour produire des protéines animales 
- 0.16 ha pour produire des protéines végétales

Il faut 16kg de céréales ou de soja pour faire 1 seul kilo de viande. 

Avec une diminution de 10% de la consommation de viande dans le monde, les problème de la faim seraient en grande partie résolus (38 000 enfants meurent de faim PAR JOUR).

Manger moins de viande pourrait ralentir le réchauffement de la planète, en entraînant la réduction des émissions de gaz émis par les systèmes digestifs des vaches, moutons et chèvres, qui contribuent au réchauffement global

Les gaz provenant d'animaux destinés à la consommation représentent en effet le quart des émissions mondiales de gaz à effet de serre.

La quantité de viande consommée varie considérablement dans le monde. Dans les pays développés, on mange environ 224 grammes de viande par jour et par personne. Contre seulement 31 grammes par jour en Afrique. Une consommation de viande moyenne limitée à 90 grammes par jour et par personne dans le monde pourrait éviter l'accélération du réchauffement par les gaz à effet de serre.


Evidemment, cerise sur le gâteau, manger moins de viande rouge contribue aussi à améliorer la santé de la population en réduisant entre autres le nombre de maladies cardio-vasculaires.
 

Dernière remarque et pas la moindre, pour le prix d'un petit kilo de viande, pour pouvez vous offrir des kilos et des kilos de bons légumes ... BIO !

Sources : 
- Etude publiée dans le journal "The Lancet" (Jeudi 13/09/2007).
-
http://terresacree.org/

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Superhéros écolo-citoyens !
commenter cet article
28 mai 2007 1 28 /05 /mai /2007 09:17

J'avais mis ce message en boucle à gauche ---->

mais j'ai l'impression que vous ne l'avez pas vu ... non, c'est pas possible, personne il en veut de mes graines de kéfir déshydratées avec amour par mes petites mains ?

Si vous en voulez, il me reste 4 petites enveloppes qui n'attendent que vous. Un p'tit mail en cliquant ICI !

Je récapépète les demandes que j'ai reçues :

- Anne-Cé = P'tit bouchon, ton enveloppe est prête à partir, elle n'attend plus que la fin de l'épidémie de flemmingite aigüe qui touche la zoyeuse famille quand il est question d'aller à la poste ...

- Véronique

- Aboz = Aurore

- Angèle

- François/Sandrine : ça arrivera avec le message codé en tchèque et en espagnol

- Audrey

- Petiboutz = MarieSo

- Elsa

- Marietoune

Si certains prénoms = certains pseudo, me le préciser, je ne suis pas devin ! ;o) Et envoyez moi vos adresses ...

Et je stoppe là les demandes pour l'instant (j'ai eu une quinzaine de demandes pour 4 malheureux sachets, alors c'est pas possible !!!), il faut que les grains se reproduisent et sèchent pour que je puisse en envoyer plus.

Dès que j'en ai de nouveau, je refais une annonce !

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Superhéros écolo-citoyens !
commenter cet article
9 mai 2007 3 09 /05 /mai /2007 08:21

Douce-mousse nettoyante
Tilleul-Verveine

Pour changer un peu de mon savon d'alep liquide, j'ai concocté cette recette bien sympa quand on aime se décrasser le visage au savon sans trop l'agresser non plus.

Ce qu'il faut pour former la mousse divine de ce mélange, c'est un flacon-pompe "auto-moussant". On en trouve dans les rayons de produits pour bébé de différentes marques (désolée pour la pub !), ainsi que dans les produits de beauté adultes (plus chers). Il s'agit d'un flacon genre "pousse-mousse", mais qui, au lieu de sortir du savon liquide, forme une mousse compacte. Bien-sûr ça oblige à en acheter un, mais ensuite vous le replirez à volonté de votre propre mélange. Je ne sais pas si ces flacon "auto-moussant" sont vendus seuls quelque part. Ce type de flacon forme une mousse toute douce qui fera le bonheur des petits, sans devoir supporter une base lavante trop concentrée qui dessècherait l’épiderme (tout juste 20% de savon dans le mélange total).

Ø Voilà la recette :

Mélanger dans un flacon auto-moussant :
50 ml eau florale de Tilleul
100 ml eau de source
1 cuillère à café de glycérine végétale (facultatif)
1 cuillère à café de miel bio
40 ml de savon de Marseille liquide (bio de préférence) dans lequel vous aurez préalablement dissout 4 gouttes HE Tea Tree
4 gouttes HE Verveine (attention, cette dernière est photosensibilisante, à utiliser le soir ou en hiver, et choisir une autre HE pour l’été)
Refermez votre flacon et secouez doucement pour mélanger les différents ingrédients.

Ø Usage :

A utiliser pour se laver le visage. Il faut penser à secouer doucement le flacon de temps en temps afin de mélanger à nouveau les ingrédients. La recette est parfaitement adaptable en mousse pour le corps : il suffit de laisser tomber les ingrédients "précieux" comme l'eau florale de tilleul, et de mettre une quantité équivalente d'eau de source.

Ø Explications :

Le savon de Marseille, base lavante de cette préparation, doit être de préférence bio (qui ne contient pas de conservateur). L’eau florale de Tilleul apaise les peaux sensibles, et leur apporte de la souplesse. Son parfum apaise. La glycérine y ajoute ses vertus hydratantes, et le miel a une action antiseptique, astringente et hydratante. Les huiles essentielles offrent leurs parfums et leurs différentes qualités : la Verveine parfume ; le Tea Tree conserve ; pour les petits, la Lavande apaise, purifie et calme les irritations ; etc.  Soyez toujours prudent avec les HE !
On peut également mettre en plus 1 capsule d’huile de germe de blé, particulièrement efficace pour maintenir l’élasticité de la peau, prévenir et lutter contre le vieillissement cutané. C’est aussi un très bon conservateur naturel, et par sa teneur naturelle en vit. E, elle a de nombreux pouvoirs bénéfiques pour la peau.

Essayez, vous m'en direz des nouvelles !

Si mes recettes vous plaisent, n'hésitez pas à les essayer, en prenant la précaution d'en tester les ingrédients au préalable.
Si vous en parlez par chez vous, n'oubliez pas de citer leur auteur en indiquant leur provenance.

Retrouvez nos autres rubriques ECOLO ici :

Repost 0