Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2006 7 12 /02 /février /2006 00:00

Vendredi après-midi, Supermama avait rendez-vous avec Marguerite Abouet, récemment couronnée à Angoulême (prix du meilleur premier album) pour son livre "Aya de Yopougon", dessiné par son compagnon Clément Oubrerie, qui raconte la vie quotidienne de trois copines d'Abidjan.

Clément est un illustrateur confirmé, mais Marguerite une jeune auteure, qui vit un conte de fée avec cet album unanimement salué par la critique.

Elle est jeune (un an de plus que Supermama, donc trèèèèèèèèèèèès jeune !!!), très jolie, et vraiment adorable. Elle sort son petit carnet de croquis et montre le tome 2 d'Aya qu'elle est en train d'écrire (parution prévue fin 2006), raconte sa rencontre avec Johan Sfar, autre bébéaste exceptionnel dont on parlera bientôt, homme aux milles casquettes dont celle de directeur de la nouvelle collection BD de Gallimard. Elle explique les coups de fil, interviews, rencontres avec le public, et tout et tout, rançon d'un succès qui la ravit et lui a permis de prendre un congé sabatique (elle bossait dans un cabinet d'immobilier). Elle a quitté la Côte d'Ivoire à 12 ans pour s'installer en France sans les siens, a pas mal galéré, et a toujours écrit, pour survivre, pour tenir le coup, mais aussi pour ravir ses petits neveux et nièces à qui elle a raconté tant d'histoires.

Particulièrement douée pour les dialogues, les répliques croustillantes qui fusent et nous font rire, c'est vers la bande dessinée qu'elle se tourne, aidée par son homme, qui dessine les premières planches. Immédiatement, les envois à la maison d'édition Gallimard ne laissent personne indifférent, et le projet est retenu, à la condition de vieillir un peu le personnage principal, qui devient Aya, pour correspondre à la nouvelle collection qui vise les ados et jeunes adultes.

Ce premier opus est particulièrement réussi, plein de vie, avec des problématiques adolescentes qui feront aussi sourire tous les adultes. Marguerite Abouet veut raconter une Afrique débarrassée des habituelles images attendues de la guerre et de la famine, «cette Afrique qui subsiste malgré tout car (...) ‘la vie continue’… ».

Les personnages sont tous très attachants, et l'on s'identifie tour à tour à chacun d'eux. Les jeunes filles qui rusent pour tromper la surveillance de la famille et vont en douce à «l’hôtel aux mille étoiles» (la place du marché, où on s’embrasse - et même plus -  sur les tables pendant la nuit), les garçons qui "fricotent" avec les gazelles,  la famille bourgeoise qui méprise les villageois ... C’est vivant, drôle, bourré de détails "couleur locale" qui nous en apprennent long sur le quotidien, et gentiment corrosif. Avec en bonus un lexique et quelques recettes savoureuses.

 

En plus du ton très original, on apprécie beaucoup la finesse des traits, et un dessin aux couleurs vives et chaudes : une vraie réussite !

 AYA DE YOPOUGON

Auteur : Marguerite ABOUET

Dessinateur : Clément OUBRERIE

Editeur : Gallimard(2005)

Thème(s) : bande dessinée ; Côte d'Ivoire ; sexe ; adolescence ; société ; famille ; amitié

 

 La vie de 3 jeunes adolescentes en Côte d'Ivoire, à la fin des années 70. Leurs premières amours, les conflits avec leurs parents, les sorties, les difficultés du quotidien. Et quand l'une d'entre elles se fait "enceinter",  rien ne va plus !


Partager cet article

Repost 0
Published by Supermama - dans Au fil des pages
commenter cet article

commentaires

Miss Poivert 28/03/2006 15:27

Tiens, je vais aller voir de plus près cet album...

Supermama 28/03/2006 17:02

L'album, plutôt destiné aux ados, est très très chouette, et Marguerite est adorable ! Je suis en train de préparer une rencontre avec elle ...

Supermama 12/02/2006 12:12

@ CAT : Tu sais, je ne parle même pas d'un dixième des livres que je lis, juste mes préférés ...  Là, c'était chouette parce que j'ai rencontrée l'auteure, alors je vous le raconte ! Mais dans ma petite sélection, chacun pioche ce qu'il veut ! ;o)

catherine 12/02/2006 09:30

Bonjour, je ne te suis plus, il y a trop de livres et puis je vais te dire que je ne peux pas lire de BD, même avec mes lunettes, j'ai la vue très basse, enfin je note quand même, tu sais copine, je vais acheter carrement un repertoire , car la feuille : livres de supermama est déja bien chargée:0036
BON DIMANCHE

Thomas 12/02/2006 09:16

ca a l'air sympa, mais je ne lis jamais de livre... :0101: