Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 juillet 2005 6 30 /07 /juillet /2005 00:00

Dimanche matin, les LAURENT-BILLOTTE partent passer deux semaines "au vert" à RAINCOURT !

:0060:

On vous mettra quelques news succintes de temps en temps, pour vous tenir au courant de nos aventures, et fin août, promis, photos et anecdotes croustillantes seront de retour !

:0118: Bonnes vacances les ZAMIS ! :0118:

 

Amélien

 

Apolline

 

Théophane

 

Eugénie

Olivier

 

Repost 0
Published by LAURENT-BILLOTTE - dans Zoyeuse vie de famille !
commenter cet article
29 juillet 2005 5 29 /07 /juillet /2005 00:00

 

 Apolline à Verdun

(18 au 23 juillet 2005)

La pêche :
Avec Papy Guy, on a pêché des petits poissons et c'était génial. Mais en premier je suis tombé dans l'eau, j'ai pleuré, c'était pas grave.

Papy Guy m'a donné la canne à pêche de Robert. En fait c'est facile. On met deux nouilles (Ndt = les asticots), et on attrape tout le temps des gros, des fois des filles, des fois des garçons. Après, Papy Guy il tient le poisson et moi je donne un gros coup sur l'oeil ou sur la tête.

Le labyrinthe végétal :
Au terrain de mais, c'était génial mais il fallait trouver tous les chiffres, comme ça on gagne. J'ai fait deux tours sur la girafe (un truc gonflé ave un moteur), et je faisais des roulades. Mais à la fin, on est parti, et on a eu un stylo en forme de maïs.

Mes copins à Verdun :
En fait, un autre truc génial, je faisais de la peinture avec une petite fille qui s'appellait Lucie. Et j'ai vu une poule qui pondait, et on a ramassé tous les oeufs. Il y avait des lapins, et aussi une cage vide parce qu'il y avait un lapin qui était mort.
Les voisins m'ont invitée à manger, j'ai bien joué avec eux.

 

A Verdun, c'était bien, mais moi une fois j'ai pleuré, quand j'ai téléphoné à papa et maman, mais quand même, je me suis bien amusée. Même c'était super bien, mais sans Théophane et Amélien, ça faisait drôle. Mamie Rose était super gentille, j'ai mangé à MacDo, et mon jouet il était nul. Et Papy était trop gentil. On a fait des calins. Personne de la vie n'a un super gentil Papy Guy comme ça.

APOLLINE

Repost 0
Published by LAURENT-BILLOTTE - dans Apolline vous dit ...
commenter cet article
29 juillet 2005 5 29 /07 /juillet /2005 00:00

 

Je suis parti en colonie du 18 au 22 juillet 2005 :

On est parti en car, c'était long, et on est arrivé à MONTEVRAIN. On a visité nos tentes, on les a nettoyées, on a mis des matelas, et après on s'est amusés. Pendant la colo, on mangeait dans une cantine à côté de la colonie :

J'ai fait du tir à l'arc avec des arcs qu'Adrien (le moniteur) avait fabriqués, on a pêché, et les cannes à pêche aussi, c'est Adrien qui les avait faites.

Jean-Pierre, moi et Redouan

Après, on a donné à manger aux cygnes et aux canards, on est allés sur une péniche, on a vu plein de cygnes en groupe, et un monsieur qui pêchait un poisson et qui l'a relaché dans l'eau.

Le soir on faisait souvent la fête :

Moi et Redouan

Redouan, il commence à être mon meilleur copain, je l'aime bien, il est gentil, on s'amuse bien nous deux.

Dans la tente marabout, on écrivait les choses qu'on allait faire dans la journée, les choses interdites, la météo, ...

 

J'ai eu le diplôme du meilleur KILLER, ça veut dire celui qui réussit à faire faire un gage à quelqu'un d'autre : qqn écrit des gages sur une feuille, par exemple : "il faut que tu me donnes ton dentifrice", et si j'arrive (sans révéler le gage) à le faire faire à quelqu'un, je suis un bon "killer". Maman elle n'a rien compris, je lui ai expliqué plein de fois.

 

Je me suis bien amusé, je voulais rester encore !

Encore moi avec Redouan, on faisait des grimaces.

THEOPHANE

 

Repost 0
Published by Théophane - dans Théophane raconte ...
commenter cet article
28 juillet 2005 4 28 /07 /juillet /2005 00:00

Les romans de Melvin BURGESS sont toujours frappants de réalisme et d'intensité. Une des caractéristiques de son écriture est l'utilisation de la polyphonie : on se ballade ainsi d'un personnage à l'autre, et le récit se déroule à travers la perception qu'en ont les différents protagonistes. Cet écrivain anglo-saxon est aussi un incontournable de la littérature adolescente, et quand il écrit pour les adultes, ça décape !

Dans la ville de Londres, au XXIIème siècle, deux familles s’affrontent. La fille du roi Val Volson est donnée en mariage à Connor, l'ennemi de toujours, pour sceller un traité de paix entre les deux clans qui se partagent les ruines de la cité. Amour, haine, trahisons, luttes pour le pouvoir, créatures fantastiques,  Ce roman est une magnifique et effrayante vision du futur,  pleine de violence, de descriptions baroques et de passions sanglantes.   

 

 © GALLIMARD

 

 

 

Thèmes :

trahison, famille, amour, génétique, guerre 

Rouge Sang

Auteur : Melvin BURGESS

Editeur : Gallimard

Année : 2002

Repost 0
Published by Supermama - dans Au fil des pages
commenter cet article
27 juillet 2005 3 27 /07 /juillet /2005 00:00

Ce soir, notre fiston nous avait conviés à assister au spectacle organisé par le Centre de Loisirs pour fêter la fin du mois de juillet. Sur le thème du roman de Jules VERNE, les gamins nous ont raconté le tour du monde effectué durant tout le mois au travers des activités d'éveil qui leur avaient été proposées.

Et c'était remarquable ! En à peine un mois, ils se sont initiés aux cultures des différents continents, au travers de la musique, des chants, de la danse, ... 

Franchement épatant, très convivial et spontané.

Nous étions ravis ! :0070:

Repost 0
Published by LAURENT-BILLOTTE - dans Zoyeuse vie de famille !
commenter cet article
26 juillet 2005 2 26 /07 /juillet /2005 00:00

Ce magnifique premier roman d'une jeune auteure de 25 ans née au Nigéria a reçu de multiples prix littéraires. Mais le plus important, il m'a plu ! (voir critique ci-dessous ...)

Dans un Nigéria ravagé par les coups d’Etat, deux adolescents, Kambili son frère Jaja, vivent à l’écart du monde sous la coupe de leur père, un catholique conservateur violent et tyrannique. Leur tante Ifeoma réussit à les inviter pour Noël, et les deux jeunes découvrent un monde plein de bruits, de rires et de musiques.  Ils prennent conscience de l’inhumanité de leur éducation, et se révoltent pour gagner leur liberté.

Ce drame captivant et intimiste nous propose une peinture bouleversante et réaliste de la vie de famille, et des excès de la religion.

Et rien que pour faire enrager quelqu'un que j'aime particulièrement, ce lien vers un des articles parus à la sortie du livre :   

 

 

 

 

http://www.humanite.presse.fr/journal/2004-10-21/2004-10-21-447588

 

 

 

 

 

© CARRIERE 

 

Thèmes :

religion,

violence,

famille

 L'Hibiscus pourpre

Auteur : Chimamanda Ngozi Adichie

Editeur : Carrière

Année : 2004

Repost 0
Published by Supermama - dans Au fil des pages
commenter cet article
25 juillet 2005 1 25 /07 /juillet /2005 00:00

 

 Marrakechiens, Marrakechiennes :

 LES RETROUVAILLES !

Ce week-end, après un mois de séparation mais des contacts permanents (euh, en tout bien tout honneur hein ! mails, textos, vidéoconférences, appels téléphoniques et miniteufs avec les Pacsés), nous nous sommes tous retrouvés à la maison pour un week-end chaleureux et bien arrosé !

D'ailleurs, la pluie aussi était au rendez-vous , et a réduit les festivités à un squattage éhonté de notre "home sweet home", annulant les projets de pichenik et autres sorties au vert. :0001:

Samedi après-midi, arrivée échelonnée des uns et des autres, avec dans l'ordre :

{ Amélien, Apolline, Théophane et Olivier (facile, ils étaient à la maison !),

{ puis Christine (toujours hypra ponctuelle) et Martine,

{ puis Vincent et Raphaële, nos motard préférés,

{ et enfin Wilfrid et Valérie accompagnés de leur petite puce Lou-Anne, qui avaient fait la route depuis Elbeuf,

{ suivis de près par Supermama de retour d'une longue journée de travail.

Très organisés, nous nous sommes séparés en deux groupes, ceux qui allaient se farcir les courses (grâce à une liste savamment élaborée au préalable : QUI AIME QUOI ? peu importe, Vincent et Wilfrid n'aiment rien, achetez de tout !), et ceux qui allaient les attendre en se reposant !


Retour des courses, et début des activités manuelles, l'heure tournant rapidement !

 

Tout le monde s'y met donc, les uns préparant les brochettes, les autres les salades, les derniers les desserts.

 

 

Bref, méga organisation super efficace, pour finir par dresser la (non les) tables dans le jardin (tables à qui il arrivera de nombreuses aventures, la pluie se joignant à notre petit fête ...) : bon on mange dehors ou pas ? mais si, ça va s'arrêter ! non mais là il pleut vraiment hein ... alors, on retourne dehors ? ça a l'air de s'arrêter ? mince, la table prend l'eau, elle va être fichue ! pas grave, elle est pourrie cette table ! on a bien fait de rester dehors hein ? ouai, ben c'est pas toi qui a mangé sous la pluie ! etc etc etc ...

 


 

De nombreux débats ont animés cette soirée : doit-on recouvrir ou non la table pourrie de Superpapa pour éviter à l'agloméré de gonfler ? doit-on mettre du Perrier ou du Schweppes dans le mojito ? Boulet va-t-il tenir sa promesse (menace) d'arroser Supermama ? y a-t-il assez de crême chantilly dans la bombe pour démarrer une bataille ? Barbie est-elle bi ou lesbienne ?

 

Fin de la chtite fête :0052: vers 2h30 du matin, Supermaman épuisée va se coucher tandis que Superpapa redonne une allure humaine à la cuisine. Christine et Martine rentrent chez Tonton et Tata Favé, les autres dorment chez les parents Billotte, généreusement mis à contribution pour héberger tout notre petit monde ! De toutes façons, ils sont à Cuba les Billotte, ça ne les gêne pas d'avoir du monde chez eux ! :0008:

Réveil vers 7h24 (merci Amélien) :0013: , puis 7h30 (merci Lou-Anne), puis ... beaucoup plus tard.

Croissants et pain frais pour petit-déjeûner quasi à l'heure du déjeûner, ce qui provoquera en chaîne : le déjeûner à l'heure du goûter, le café à l'heure de l'apéro du soir, etc etc ..., et des bonbecs toute l'après-midi, concours du plus gourmand, égalité parfaite entre tous les candidats. :0077:

Journée sage (mais pas toujours calme) autour de divers jeux de société,

 

Trivial Pursuit (on a éclaté l'équipe Superpapa-Boulet = zéro camemberts !!! :0015: ),

Uno version rapido (rêgles hypra tarabiscotés où il faut être super réactif, si ça intéresse quelqu'un, on expliquera plus tard !).

Fin de l'après-midi, tout le monde remballe ses petites zaffaires, et ... Supermama fait son baptême de moto avec Copain Boulet, trop génial !

M2S2 (surnom top secret de sa moto trop belle) est hyper souple et puissante. Sensation de liberté assez ennivrante, c'est vraiment la classe la moto !


On se donne rendez-vous dans dix ans ... NON, vous rigolez ! dans quelques semaines !!!  pour se refaire un week-end, sans doute à Elbeuf pour changer.

:0011:

C'était bien cool, malgré la pluie, bisous les copains !

Repost 0
Published by LAURENT-BILLOTTE - dans Zoyeuse vie de famille !
commenter cet article
25 juillet 2005 1 25 /07 /juillet /2005 00:00

 

:0077: Gâteau moelleux choco-marron :0077:

Temps de préparation: 30 minutes
Temps de cuisson: 30 minutes
 

Ingrédients pour 6-8 personnes
100 g de chocolat à pâtisserie
3 cuillères à soupe bombées de crème de marron
2 cuillères à soupe rases de farine
50 g de beurre
25 g de sucre semoule (2 cuillères à soupe)
3 oeufs
 

Préparation
Allumer le four à thermostat 7.
Mettre à fondre le chocolat au bain-marie, avec le beurre, en remuant régulièrement.
Séparer les blancs d’œufs des jaunes, et battre les blancs en neige ferme.
Beurrer un moule et l’entreposer au frigo.
Retirer le chocolat fondu avec le beurre du feu, et ajouter le sucre, puis la crème de marron, puis les jaunes d’œufs. Bien mélanger pour obtenir une pâte lisse.
Ajouter la farine tamisée, puis les blancs en neige, délicatement pour ne pas les faire retomber. Il n’y a pas de levure dans cette recette, ce sont uniquement les blancs battus qui font lever le gâteau.
Sortir le moule beurré du réfrigérateur, et garnir avec la pâte.
Enfourner pour 15 mn th. 7, puis 15 mn th. 5. :0061:

Attention à ne pas trop cuire ce gâteau qui doit rester moelleux. 

A déguster seul, tiède ou froid, accompagné d’une boule de glace ou d’une crème anglaise. 

 

Repost 0
Published by LAURENT-BILLOTTE - dans Popotte
commenter cet article
19 juillet 2005 2 19 /07 /juillet /2005 00:00

 

Petites anecdotes supplémentaires et clichés volés de notre week-end ensoleillé à HOULGATE (et après c'est tout, promis !) :

D'abord, effectivement, Superpapa s'est essayé à la pratique du cerf-volant ... Ben c'est pas facile ! Il y avait quelques pros qui frimaient autour de lui en essayant de lui en imposer, mais notre super héros ne s'est pas laissé démonter (enfin presque pas !). Après quelques tentatives peu convaincantes (le reste de la famille était caché, enterré sous le sable de la belle plage d'Houlgate), il a enfin réussi à faire décoller la chose, et à lui faire effectuer quelques gracieux mouvements !   :0004:

Voyez vous-même :

Ensuite, Amélien aussi s'est éclaté, non mais !   :0070:

D'abord à la plage :

Ensuite, au manège, sous la surveillance attentive de sa grande-soeur. Les choses ont été un peu plus compliquées à gérer à la fin du tour, au moment de descendre du fameux manège, mais c'était bien quand même ...

Et puis pour ce week-end improvisé au bord de la mer, nous avions choisi les options SOLEIL et CIEL BLEU tout le long du séjour (gratos), COUCHER DE SOLEIL ambiance île paradisiaque au bout du monde (re-gratos) :

Et en exclusivité live mondiale, :0070: CONCERT DE MICHAEL JONES sur la plage (re-re-gratos), et on vous le prouve !

Plus près ? Oki  :

José, si tu lis ces lignes et si tu vois ces photos, tu dois être vert de jalousie, nanananèreu ! :0036:

Bref, quelques jours super chouettes !  :0023:

Alors pour finir :

MERCI GONTRAN !

Repost 0
Published by LAURENT-BILLOTTE - dans Zoyeuse vie de famille !
commenter cet article
19 juillet 2005 2 19 /07 /juillet /2005 00:00

:0057: Hier soir, petite soirée de soulards pour fêter le PACS tout neuf de nos amis Raphaële et Vincent !

Premiers préparatifs : caser le grand en colonie pour 5 jours, la petite poulette chez sa Mamie Rose et son Papy Guy, et le petit dernier chez Carine & Sylvain, les meilleurs copains-famille du monde !

Un ch'ti peu de popotte pour aider Boulette, et en route vers Paris, le tout sans embouteillage ni plantage de route ni galère de garage de voiture ... TOP TOP TOP :0004:

Beaucoup d'invités, nous sommes "les amis du Maroc" ! Rafoune nous a fait une sauce à la crême fraîche hyyyyyyyyper bonne, comme elle quoi ... Vincent a enfilé sa chemise du dimanche, hyyyyyyyyyyper belle, comme lui quoi ... 

:0052: Nous rencontrons le petit monde de nos amis, surtout celui de Boulet d'ailleurs, et comme "les amis de nos amis sont nos amis", la soirée s'annonce très bonne ! Leurs potes sont tous très sympas, et c'est super agréable de rencontrer "du sang neuf", des personnes très diverses, dans des univers personnels ou professionnels archi variés.

Et puis, nous faisons enfin connaissance d'ERWANéBRUNO dont on entendait constamment parler, au point d'en être jaloux ! Bon, là c'est vrai, j'en fait un peu trop ...  :0045: Et en fin de soirée (ou plutôt tout début de matinée), on sera même invités à visiter leur home sweet home (super sympa cela dit en passant) .

Bref, bonne soirée qui se finit bien : un couple en train de roucouler dans la garçonnière professionnelle d'Amid, le patron du bar en bas au coin de la rue, et un autre couple potentiel en route vers l'amouuuuur ...  :0091:

Trop forts ces Boulets !     

 

PS 1 pour situer : Boulet = Vincent = Vicnent = Thibaut = ... (trop long à raconter ou à expliquer, un jour peut-être)

PS 2 pour situer : Boulette = Rafoune = Raphaële (plus facile, je suis sûre que ça a un rapport avec FOUFOUNE !)

 

 

Repost 0
Published by LAURENT-BILLOTTE - dans Zoyeuse vie de famille !
commenter cet article