Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 juin 2009 7 28 /06 /juin /2009 21:52
Même que tout va très très bien !

Vos petits mots gentils et inquiets me poussent enfin à sortir de ma grotte, "mais c'est pour mieux y rentrer mon enfant ...".
Nous partons sous peu humer le bon air marin de notre Finistère préféré, et pour l'heure, c'est la grande corvée des bagages qui nous occupe à plein temps. Je fais des listes sans fin de ce que je ne dois pas oublier, je fais des tas un peu partout de toutes les affaires indispensables, et bientôt, je remplirai nos valises avec tout le nécessaire pour faire des châteaus de sable et ramasser les coques.
Toute la zoyeuse famille va on ne peut mieux, un peu crevée sur les bords en cette fin d'année scolaire, mais toujours aussi heureuse de vivre. La petite puce chérie est en pleine forme, ses derniers examens sont très encourageants, et profite de chaque instant avec délectation.
Et notre grand bonheur du moment, c'est notre jardin, ses chaises longues, son hamac, et ses petits trésors :


Les fraises ont bientôt fini de ravir nos papilles. On les a déplacées cette année, et on a bien fait, elles se plaisent drôlement mieux là où elles sont. On s'essaie aux plans de tomates, et si la taille n'est pas notre fort, les coquines pointent tout de même le bout de leur nez. Quant au petit figuier dont on nous avait donné une petite pousse il y a 3 ans, il promet une belle récolte lui aussi, une dizaine de fruits l'an passé, une bonne cinquantaine cette fois-ci : youpi ! Dans notre tout petit jardin, il y a aussi des aromates, un arbre à papillons, des balançoires, des pince-oreille, des escargots, ...
C'est un jardin presque extraordinaire !
Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Zoyeuse vie de famille !
commenter cet article
26 mai 2009 2 26 /05 /mai /2009 15:29
null
null

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Princesse Isaure
commenter cet article
26 mai 2009 2 26 /05 /mai /2009 15:01
Six mois déjà, un peu plus même !
La moitié d’une année, depuis l’arrivée de notre petite chérie, depuis notre vie à 6.
Un bilan ? Non, ce serait tellement triste de conclure alors que nous ne faisons que commencer …
Mais quelques pensées tout de même.
You know what ? I’m happy !
Oui, very very happy !
Je me complets douillettement dans cette nouvelle vie, je profite. Du coup, je néglige pas mal de choses, vous en premier lieu, mais c’est pour mieux profiter du reste.
Six mois donc, six mois à roucouler, à galérer parfois, à remercier le plus souvent. Merci pour cette petite, merci pour cette joie au cœur, merci pour ce bonheur que l’on se construit, avec nos petits bras musclés. Parce qu’il en faut du muscle pour gérer tout ça, du muscle au cœur, du muscle au cerveau, du muscle à l’âme, du muscle au porte-monnaie percé.
Et oui, ça ne se fait pas tout seul, élever ces quatre chéris, tenir la maison, continuer de voir les amis, la famille, rester en contact avec ceux qu’on aime, vivre ce congé parental sans trop de galères ou de frustrations une fois payés le crédit de la maison et tous les prélèvements sur le trop petit salaire de Superpapa. Et en même temps ça reste d’une facilité déconcertante, sans doute parce qu’on veille à voir le verre à moitié plein, et qu’on le déguste à petite gorgées gourmandes, ce bon verre de pinard ! Et ça n'efface pas les difficultés du quotidien, les fatigues ou les soucis. C'est juste que ça permet miraculeusement de les relativiser, de les mettre à distance, de s'en protéger même quand on a l'impression ponctuellement d'avoir carrément la tête dans le guidon !

« Mais quand est-ce que tu trouves du temps pour toi ? »
Cette question me fait mourir de rire ! En fait, je n’arrive même pas à la comprendre, ou à me faire comprendre de ceux qui me la posent : du temps pour moi, j’en ai toute la journée ! A chaque moment où je serre ma petite contre moi, à chaque tétée, je suis en train d’en prendre, du temps pour moi. A chaque crêpe que je fais cuire en pensant aux babines pleines de chocolat de mes chéris, j’en prends du temps pour moi. Ce temps pour moi, c’est le temps d’être heureuse dans la vie que je me suis choisie, une vie sans regret ou frustration profonde. Une vie que je ne laisse pas filer, que je ne regarde pas de loin, dans laquelle je suis pleinement et entièrement présente. Je choisis de réussir ma vie plutôt que de réussir dans ma vie ? Peut-être, sûrement même !
Je me sens entière et non plus morcelée. Je me sens très actrice de ma vie aussi, j’ai l’impression d’avoir une démarche très volontariste, de construire activement tout ça. Et de la même façon, le jour où je sentirai un manque, un déséquilibre, j’essaierai de trouver le moyen de rétablir les choses, de construire autrement.
J’ai commencé d’ailleurs. Depuis un mois, j’ai un peu organisé mes journées pour me laisser un peu moins happer par toutes ces obligations matérielles. Je n’ai pas encore totalement trouvé mon rythme de croisière, mais je suis quelqu’un de naturellement organisé, alors je me fais confiance, je vais y arriver ! Et puis j’ai recommencé le taï chi, avec beaucoup de bonheur. Malgré presque un an d’interruption, j’ai repris le chemin du dojo, et mon corps a tout de suite retrouvé ses marques, en faisant mon enchaînement avec beaucoup de bonheur.
Tout ça me fait drôlement réfléchir aussi, à la vie, à ma vision de la vie, de la femme (tiens, je pense à toi Petiboutz, faudrait vraiment qu’on prenne le temps d’écrire un truc toutes les deux là-dessus). Mais ça, faut que je le mûrisse encore, et que je prenne le temps d’en parler plus longuement.

Bon, c’est le bordel cet article …
Mouais, tant pis !

Six mois déjà, merci mon chéri, d’avoir dit oui à ce nouveau bébé, d’être content quand la maison est propre et le repas savoureux, de ne pas râler quand la maison est sale et le repas en retard ou expérimental ( !), d’avoir ces yeux tout plein d’amour quand tu regardes ta princesse, de venir avec moi demain pour le nouvel IRM d’Isaure, d’assurer grave le matin même quand tu es archi super bruyant comme ce matin, même que j’ai pas pu me rendormir tellement tu faisais du bruit !
Merci d’être content de notre vie toi aussi, et d’essayer de corriger le tir quand le verre te semble trop vide.

Et puis bordel pour bordel dans cet article, pendant que j’y pense, je suis en train d’écouter l’album Lost Channels de Great Lake Swimmers, c’est archi super bien !

Bon, je devrais prendre le temps de surfer par chez vous, mais le temps a bien filé cet après-midi encore, et après le glamour étendage de lessive quotidien, j’avais prévu de trier les photos prises dans le jardin ces derniers jours histoire d’en envoyer à papy Guy et d’en mettre sur le blog. Pffff, quel cas de conscience ! Et après on dira que je n’ai rien à résoudre ou à gérer en étant à la maison …

Ah oui, j’avais aussi envie de faire une bise toute spéciale à M’dame Framboise, elle se reconnaîtra. Une bise pour le petit bébé arrivé dans sa famille drôlement gâtée d’avoir une mamie dont le cœur a l’air d’être un havre si douillet, et qui nous accompagne de ses petits mots avec une gentillesse qui me touche sans que je ne sache comment remercier. Alors voilà, un merci tout simplement.

Ciao les zamis, la suite au prochain n° !
Repost 0
21 mai 2009 4 21 /05 /mai /2009 12:05

Théophane : "Maman, j'aimerais bien aller à Pompéi."
Amélien : "Pourquoi t'aimerais bien aller dans ton pays, t'y es déjà dans ton pays !!!"
Théophane : "Pas dans mon pays, dans Pompéi !"
Amélien : "Dans mon pays ? On n'a pas le même pays ? Pis on dit pas pon pays, on dit ton pays !"
Théophane : "Maman !!! Au s'couuuur !!!"

L'image “http://biomama.free.fr/New%20design%20blog/Am%e9lien%20signature.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Amélien est un coquin !
commenter cet article
20 mai 2009 3 20 /05 /mai /2009 18:01

"- Maman, aujourd'hui il a pleuvu !
(hummmm, surtout ne pas corriger ostensiblement la faute ... O_o)
- Ah bon il a plu ?
- Oui, il a plu, et après il pleuvait plus, et il a encore plu, encore pluss plu, et après il a plu(s) plu !"
Amélien était ravi et a joué avec ces quelques mots tout le long du retour de l'école ...


L'image “http://biomama.free.fr/New%20design%20blog/Am%e9lien%20signature.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
Repost 0
Published by Les Superzhéros
commenter cet article
19 mai 2009 2 19 /05 /mai /2009 00:34


On t'aime fort, et on t'embrasse !

PS : Mamie Rose, c'est l'arrière-grand-mère de Théophane, Apolline, Amélien et Isaure, et la mamie de Superpapa et Tonton Titi.

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Zoyeuse vie de famille !
commenter cet article
18 mai 2009 1 18 /05 /mai /2009 15:20
Complices, ils tombent dans les yeux l'un de l'autre, se font des sourires amoureux, rient aux éclats, et les presque 12 ans qui les séparent s'effacent comme par enchantement. Ou plutôt, ces années ajoutent encore au merveilleux de cette relation pleine de tendresse et de délicatesse.

Théophane ne passe pas une journée sans nous dire combien il est heureux de l'avoir, de la voir. Que c'est doux à entendre ...

Et Isaure trépigne dès qu'il approche et attend qu'il lui lance un regard pour éclater de rire, ravie.

Quel beau présent de la vie ...

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Princesse Isaure
commenter cet article
6 mai 2009 3 06 /05 /mai /2009 07:45

On a beaucoup marché, Amélien a mal aux jambes :

"Maman, je crois que j'ai un torticoli de la jambe !" 

L'image “http://biomama.free.fr/New%20design%20blog/Am%e9lien%20signature.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Amélien est un coquin !
commenter cet article
1 mai 2009 5 01 /05 /mai /2009 16:41
Oui, je sais, je suis en dessous de tout, je ne surfe (presque) plus, je ne blogue plus, je ne forume (quasi) plus, je ne vous visite plus, mais c'est quoiss'bordel ? !!!

Ben je ne sais pas en fait, j'ai l'impression que mes journées sont déjà 'achement remplies, je trouve tout plein d'autres choses à faire, j'ai encore dans la tête tout plein de soucis parce que ma doucette n'en est qu'au début de cette fichue histoire de malformation, et qu'on ne saura rien de précis avant encore un long mois, bref, je me suis mise en stand by sans même m'en rendre compte, pour pouvoir mieux me concentrer sur ce quotidien délicat et précieux qui fait supporter tout le reste.

Et quand même, je ne m'ennuie pas ...

En dehors du ménage, du rangement, des lessives, des courses, des tétées, des calins, des devoirs, et j'en passe (le pire c'est quand même ce fichu tas de linge à ranger chaque jour !!!), je m'amuse comme une petite folle :

J'explore de nouveaux continents culinaires (ça m'a pris plusieurs heures de préparation - pas difficile, mais j'avais envie de préparer tout plein de choses différentes -, tout ça pour être englouti en 10 mn top chrono par mes morfales !)  :


Je joue à la boulangère (j'ai choppé THE technique, et je suis assez fière de moi, on dirait des "vraies" non ?) :


Côté desserts (je suis trop gourmande ...), je tente aussi de remplacer ce que j'achète par ce que je fabrique, histoire de donner de bonnes choses à savourer à ma marmaille, et de limiter ce que ça me coûte (et ouich, je suis désormais en congé parental, et croyez-moi, vivre à 6 sur le petit salaire de Superpapa, c'est un exploit  !) : des crèmes aux oeufs (avec tout plein de caramel au fond), des riz au lait (avec de la vanille et aussi du caramel parce qu'on le vaut bien), des crèmes au chocolat (les préférées d'Amélien), des yaourts, des crèpes, des cookies, des gâteaux en veux-tu en voilà, ...
  
On se demande bien comment Superpapa a fait pour perdre 10 kilos ces 4 derniers mois ... Eh oui, parce que je ne vous l'ai pas dit, c'est devenu un autre homme mon Superchéri, il fait du sport, boude la cantoche au travail pour faire du gringue à la pistoche, et fait la guerre à sa petite bouée de sauvetage futur quadra ...

Et pendant ce temps, la petite chérie, elle dort !!!


Si certaines recettes de ces merveilles en images vous intéressent, je vous mettrai la semaine prochaine quelques recettes (la recette pour Isaure, c'est juste beaucoup d'amour et les nénés de sa mère font le reste, wéééééé !).

En attendant, des bises !
Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Zoyeuse vie de famille !
commenter cet article
3 avril 2009 5 03 /04 /avril /2009 09:48
Les bonheurs et les rires partagés sont toujours là, mais ce mois est marqué par de gros soucis et le chagrin de te voir souffrir, ma toute petite. Nous découvrons au début de ce mois une grosseur dans ton cou qui se transforme en quelques jours en un abcès de 3 cm de diamètre. Ta première hospitalisation est un traumatisme terrible, pour toi évidemment, mais aussi pour tous ceux qui t’aiment. Tu es perfusée de partout, et tes petites veines n’apprécient pas du tout. Combien de larmes versées, de moments terribles à te voir souffrir en nous lançant ce regard d’incompréhension. Quel chagrin de te voir ainsi traverser ces épreuves, quelle sentiment d’impuissance, de colère. Quelle fatigue aussi. Un premier passage au bloc après un transfert dans un second hôpital, et la perspective d’une probable autre opération dans quelques semaines, voilà un triste programme dont on aurait aimé se passer.
Au retour de l’hôpital, il te faudra un moment pour récupérer, et nous aussi. Mais très vite, ton naturel heureux reprend le dessus, et nous aide à aller de l’avant.
Tu aimes de plus en plus être sur ton petit tapis par terre, entourée de jouets que tes frères et sœur prennent plaisir à agiter au dessus de toi. Tu es archi stimulée par eux, et ils adorent s’occuper de toi. Ils aiment beaucoup redécouvrir avec toi comment se sont passés leurs premiers mois à eux. Et au fur et à mesure que tu grandis, on leur raconte à nouveau comment c’était pour eux, avec eux. Ils ne se lassent pas de revivre tout ça à travers leur petite sœur, et il y a presque toujours quelqu’un pour veiller à ce que tu sois câlinée et entourée.

Désormais, tu sais porter tout ce qu’on te tend à la bouche, mais surtout, tu arrives à les attraper volontairement. Quel talent ! Incroyable toutes ces nouvelles compétences. Le soir, on t’installe à table avec nous, et gare à ce qui traîne sous ton nez ! C’est un moment très heureux de dîner tous les 6, toi dans ta chaise haute, et nous tous réunis. Tu n’y restes pas trop longtemps parce que ça te fatigue et qu’assise, tu régurgites encore plus, mais tu aimes beaucoup participer comme une grande à ce petit moment familial.
Le 18 mars, drôle de surprise : je t’ai mise à plat ventre, et tu réussis à te retourner sur le dos. Tout ton petit monde est ébahi évidemment.
Le 28, alors que je te papouille sur ta table à langer et que tu as les fesses à l’air, pour ton plus grand bonheur, tu réussis à te retourner du ventre sur le dos, encore plus fort ! Tout le monde veut te voir recommencer, alors tu leur montres, et ils applaudissent. Tu es un vrai petit spectacle ambulant !
Côté sommeil, désormais, tu démarres ta nuit dans ton lit, installé dans la chambre de ta grande sœur, ravie. Et quand tu te réveilles, ton papa ou moi allons te chercher et tu termines ta nuit près de nous. Parfois c’est encore le milieu de la nuit, parfois c’est le matin, on prend les choses comme elles viennent. Quand tu nous fais cadeau d’une belle nuit entière, on se réjouit de s’être bien reposés. Quand tu préfères venir téter un (ou deux …) petit coup, on profite de ce moment câlin et chaud sous la couette. Tu continues de t’endormir incroyablement facilement, je ne sais pas d’où te vient cette tranquillité. On te donne ton doudou, et tu le frottes immédiatement sur ton visage de la main gauche, tandis que ton pouce droit atterrit dans ta bouche tout naturellement. Si tu as sommeil sans qu’on ne s’en rende compte (tu ne râles pas souvent), tu attrapes n’importe quel tissu à portée de main, t’en recouvres le visage en tétant ton pouce et tu t’endors paisiblement. Et ça donne des scènes très amusantes lorsqu’on te découvre en train de serrer tendrement une couche (propre) contre ton visage !
Encore un mois de bonheur avec toi ma douce.
Repost 0
Published by Supermama - dans Princesse Isaure
commenter cet article