Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 janvier 2006 4 19 /01 /janvier /2006 08:29

"Mardi, j'ai fait du pain d'épices, grâce aux bon conseils de Cat !

Personne n'aime ça à la maison, sauf moi ... Hihihi, tout pour moi toute seule !"

SUPERMAMA

 PAIN D'EPICES :

INGREDIENTS :

(vous pouvez tout diviser par 2 !)

500 g de farine de blé type 55 (moi j'ai mis de la 110, semi-complète, ça marche bien aussi)

500 g de miel liquide (il était cristallisé le mien, mais un p'tit coup au micro-ondes et hop !)

3 cuillerées à soupe de cassonade

1 cuillerée à café de bicarbonate

25 cl de lait

1 orange (j'en avais pas, j'ai mis des zestes de mandarine)

1 cuillerée à soupe d'eau de fleur d'oranger

1/2 cuillerée à café d'anis vert en poudre

1/2 cuillerée à café de gingembre en poudre

1/2 cuillerée à café de canelle en poudre

1/2 cuillerée à café de noix de muscade râpée

1 pincée de clou de girofle en poudre

(j'avais du 4 épices, j'en en mis 2 cuillères à café)

1 forte pincée de sel fin

15 g de beurre pour le moule

j'ai rajouté 50 gr de beurre fondu dans la pâte pour plus de moelleux

 

Versez le lait dans une casserole et ajoutez une forte pincée de sel. Portez à ébullition. Hors du feu, ajoutez le miel et délayez avec un fouet à main afin que la préparation soit parfaitement lisse.

Dans un saladier, mélangez la farine, le bicarbonate, la cassonade et les épices. Ajoutez le zeste finement râpé de l'orange et l'eau de fleur d'oranger. Versez progressivement le lait tiédi en incorporant tous les ingrédients ensemble. Mettez la pâte obtenue dans un moule à cake beurré. Réservez durant 1 heure.

Préchauffez le four à 130 ° C (th.4/5)  faites cuire le pain d'épices pendant 1 heure 30. Démoulez et laissez refroidir sur une grille.

KUS CAT ! Et encore merci ...

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Popotte
commenter cet article
19 janvier 2006 4 19 /01 /janvier /2006 08:14

"Moi, je voudrais être déjà grande pour pouvoir être enceinte de mon amoureux Jocelyn, et on aurait plein de bébés !"

(Hum, hum, quelqu'un pour donner un coup de main aux parents effondrés ?)

Repost 0
18 janvier 2006 3 18 /01 /janvier /2006 02:00

Chasm

Dans la petite ville de Chamston, au beau milieu d'un canyon aride, une canalisation d'eau a laché, et Joe doit partir trouver le moyen de la réparer et de ramener l'eau au village. C'est ce que vous explique la petite intro rigolote en anglais, ensuite, à vous de jouer ! Vous devez trouver le bon chemin, les raccourcis, les tuyaux à remplir, les manettes à tourner, jusqu'à rétablir l'eau. Un sacré casse-tête ... Il vous faudra être patient, et persévérant. Mais quand on a trouvé la solution, on est 'achement content !!!

Une super aventure entre énigme et labyrinthe, sur laquelle on a passé beaucoup de temps, et qu'on a réessayée plus d'une fois avant d'en voir le bout ... Mais on joué en famille, on s'est énervé sur la souris, tracé des plans, alterné les possibilités, jusqu'à ... 

A VOUS DE JOUER !

Enfants à partir de 7-8 ans (avec un petit coup de main)

et adultes bien-sûr !

------

Petits ou grands, n'hésitez pas à retourner voir les jeux que nous vous avions proposé dans notre rubrique PLAY THE GAME

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Play the gaaaaaaaame !
commenter cet article
18 janvier 2006 3 18 /01 /janvier /2006 01:00

Les Lampes à économie d'énergie (ou LED, ou lampes fluorescentes) ...  

 

1/ Une lampe hallogène consomme en un an autant d'énergie que :

A- 2 ampoules à basse consommation

B- 2 machines à laver

C- 2 grosses voitures en ville

D- 2 allers et retour Paris-Montréal

LA BONNE REPONSE ETAIT LA B : Une lampe hallogène consomme en un an autant d'énergie que 2 machines à laver ! Par ailleurs, une lampe à basse consommation de 20 watts éclaire autant qu’une lampe à incandescence de 100 watts, pour une durée de vie beaucoup plus longue …

2/ Un récepteur de télévision en mode "veille" une journée entière consomme plus que lorsqu'on le regarde allumé pendant :

A- 2 secondes

B- 2 publicités

C- 2 films

D- 2 ans

LA BONNE REPONSE ETAIT LA C : Un récepteur de télévision en mode "veille" une journée entière consomme plus que lorsqu'on le regarde allumé pendant 2 films !

PERSONNE N'A TROUVE LES BONNES REPONSES !!!

Alors, quelques précisions ...

« Les lampes fluorescentes aussi appelées lampes à basse consommation sont des tubes fluorescents émettant de la lumière, caractérisés par une faible consommation énergétique et une longue durée de vie. (…) La lampe à basse consommation est également appelée fluocompacte ou lampe à économie d'énergie. » (WIKIPEDIA )

Les ampoules incandescentes ordinaires gaspillent 90 % de l'énergie consommée en produisant de la chaleur plutôt que de la lumière ... Préférez-leur les lampes à économie d'énergie, vous ferez des économies sur votre facture même si l'investissement de départ semble coûteux (les nouvelles générations de LED peuvent durer jusqu'à 10 ans, contre 1 an en moyenne pour une lampe à incandescence classique).

Aujourd'hui, on trouve des lampes fluorescentes qui conviennent à presque tous les appareils d'éclairage.

Un conseil : investissez en premier dans les endroits où la lumière reste allumée plus longtemps, comme la cuisine et la salle à manger.

Quelques précisions et idées fausses :
Faut-il éteindre tout éclairage fluorescent lorsque l’on quitte une pièce ?
Oui, si vous êtes absent pendant plus de 15 ou 20 minutes. La première fausse idée répandue est qu'il faut plus d'énergie pour allumer un tube fluorescent que pour le maintenir allumé ; la deuxième fausse idée étant que le fait d'éteindre et allumer un fluorescent trop souvent en accélère l'usure. La réalité = Lorsque vous allumez une ampoule LED, il se produit un appel de courant qui ne dure en moyenne pas plus d'un dixième de seconde et requiert l'équivalent d'approximativement cinq secondes de service normal. Il faudrait donc allumer et éteindre vos lampes fluorescentes plus souvent qu'à toutes les cinq secondes pour consommer plus d'énergie qu'à l'habitude. Ce qui prouve qu'éteindre et allumer un tube fluorescent de manière normale n'a qu'un effet minime sur votre facture d'électricité. Par contre, l’ampoule met quelques secondes avant d’arriver à son intensité maximum d’éclairage, et c’est donc plutôt pour des raisons pratiques qu’il faut éviter des les éteindre trop fréquemment (Source : Lighting designlab).


Enfin, il y a quelques réserves concernant les LED, puisqu'elles contiennent un gaz à base de vapeur de mercure. Leur recyclage nécessite donc une élimination particulière. Les industriels travaillent à les rendre plus facilement recyclables et de moins en moins polluantes. En attendant, certaines chaines de magasins comme IKEA récupèrent les ampoules usagées au même titre que les piles.

A VOUS DE JOUER !

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Superhéros écolo-citoyens !
commenter cet article
17 janvier 2006 2 17 /01 /janvier /2006 00:00

Un livre coup de coeur, un livre tendresse, un livre chagrin.

Cette belle histoire de famille vous remue l'âme et vous entraîne dans des silences douloureux. Mais quand un frère décide de faire connaissance de son aîné, rien ne peut l'arrêter, surtout pas la vérité.

C'est un de mes livres préférés, mais je pleure à chaque fois ! :0001:

 MON FRERE ET SON FRERE

Auteur : Hakan LINDQUIST

Editeur : Gaïa(2001)

Thème(s) : famille ; deuil ; mort ; homosexualité ; récit à la première personne ; journal intime

 

 

Jonas est aujourd'hui fils unique. Mais dix-sept mois avant sa naissance, Paul, son frère aîné, est mort. Jonas grandit, et commence à se poser des questions sur Paul : qui était-il ? comment et pourquoi est-il vraiment mort ? Ses parents lui ont raconté peu de choses, alors durant trois années, il mène sa propre enquête, obstinément, et part à la recherche de son frère, mais aussi de sa propre identité … Par l’intermédiaire du journal intime de Paul, et de lettres étrangement cachées, Jonas résoud une à une les énigmes et tient le lecteur en haleine.

Repost 0
Published by Supermama - dans Au fil des pages
commenter cet article
16 janvier 2006 1 16 /01 /janvier /2006 13:37

Et en exclusivité, la recette du super tajine de M'dame Christine :

 

Pour 4 personnes :

INGREDIENTS :

Pour la marinade :

1 cuillère à soupe d'huile d'olive

Persil haché

Coriandre hachée

1 cuillère à café de piment doux en poudre

1 cuillère à café de cumin en poudre

+

1 poulet (ou des cuisses, ou des blancs, au choix)

1 cuillère à café de gingembre

1 cuillère à café de curcuma

1 gros oignon

2 citrons confits

une dizaine d'olives rouges

1 jus de citron

1 citron

sel et poivre

 

Faire mariner le poulet avec tous les ingrédients, et laisser au frais pendant au moins 2h.

Faire dessaler les olives dans de l'eau.

Dans une cocotte, mettre les morceaux de poulet, l'oignon émincé, les épices, les olives, le sel et le poivre, et un peu d'eau pour faire du jus (quasiment à hauteur de la viande).

Porter doucement à ébullition puis laisser mijoter jusqu'à ce que le poulet soit cuit (au moins une heure).

Ajouter les citrons confits et le citron frais en quartiers, et le jus de citron.

Laisser à nouveau cuire, et servir bien chaud, avec de la semoule ou des pommes de terre cuites à l'eau avec des épices.

PS : Christine, si tu vois des choses à ajouter, dis-le moi !

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Popotte
commenter cet article
16 janvier 2006 1 16 /01 /janvier /2006 10:08

 

Samedi soir, à la maison, Christine avait organisé une TAJINE PARTY !!!

Il y avait (en plus de Christine, Supermama, Superpapa, Théophane, Apolline et Amélien) : Carine, Sylvain, Ludovic, Guillaume, José et Gontran.

Bon Supermama n'était pas en grande forme, mais elle a tenu bon, tandis que Superpapa, et surtout Christine, préparaient en cuisine une délicieux tajine au poulet, citrons confits et olives ... Elle nous a fait d'ailleurs son grand numéro de soubrette que nous n'avons pas manqué d'immortaliser !

elle est mimi avec son tablier ...

La soirée s'est passée joyeusement, apéro copieux, tajine, pâtisseries orientales (merki Superminette), galettes, herbes du jardin (merki Mickeytoune) et quelques tentatives pour jouer au TANGRAM,

on voit tout de suite que Gontran est plus appliqué que José, non ?

puis au JUNGLE SPEED (tout le monde est reparti avec la trace des ongles de ses ennemis sur les mains ...).

Merci ma Gougou, c'était délicieux, on te ré-invite cuisiner chez nous quand tu veux !!!

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Zoyeuse vie de famille !
commenter cet article
15 janvier 2006 7 15 /01 /janvier /2006 15:44

L'arrivée d'un bébé, sans sombrer dans la niaiserie la plus imbuvable, est un événement extraordinaire. Songer même froidement que la vie ne tient qu'à un fil, et que de deux cellules primitives, la vie nait, se développe, grandit et se fortifie, bien au chaud au creux d'un ventre, c'est tout de même quelque chose d'étonnant. En fait, c'est tout simplement magique ! Eminemment naturel, mais définitivement merveilleux - au sens que l'on donne à ce mot en littérature. Chacune des naissances de mes enfants a donné lieu en moi au même bouleversement ravi : il aura donc suffit de la rencontre d'un spermatozoïde, un tout p'tit truc fragile qui frétille, et d'un de mes ovules, un tout p'tit truc un peu plus gros et un peu plus calme, pour que la vie soit là neuf mois plus tard, avec toutes ses perfections, tous ses petits défauts, toutes ses caractéristiques uniques. Une vie fragile bien-sûr, mais une vie, indépendante de ses créateurs, une vie brune, ou une vie bouclée, ou une vie sage, ou une vie tourbillonnante, ou une vie fille, ou une vie garçon.

Quel déterminisme là dedans ? Quelle part à l'acquis ou à l'inné ? Peu importe ! La vie, splendide, bruyante, chaude et douce, poisseuse et victorieuse. Un bébé. De deux cellules invisibles à l'oeil nu (ou presque), un bébé complet, avec des milliards de cellules différentes. 

Même sans se laisser émouvoir, on ne peut que se soumettre et s'étonner. Même sans se sentir concerné de près ou de loin, je ne peux croire que l'on puisse frémir devant cette puissance de création. C'est presque effrayant. Du néant est née la vie, tellement fragile, tellement baffouée et honnie par les actes quotidiens de ces mêmes hommes et femmes.

Les pieds d'un bébé, les mains, minuscules, déjà uniques.

Les cris vagissants et insupportables d'un nouveau-né, sa capacité à ramper sur le ventre de sa mère pour attraper le sein et se nourrir, et survivre.

Sa fragilité autant que son intelligence.

Tout ça, né de deux cellules !

Dans un peu plus de huit mois, ma soeur mettra au monde un enfant, un de plus sur Terre, un inconnu pour beaucoup, un être unique pour tous ceux qui vont l'aimer.

Cet article lui est dédié, à elle et rien qu'à elle, qui couve ce miracle dans le creux de son ventre.

Repost 0
14 janvier 2006 6 14 /01 /janvier /2006 18:25

C'est le week-end, on se détend,

et on se marre un peu !

   frimeur   
(bon, ça nous fait rire maintenant que Superpapa fait partie du club, mais on espère que vous aussi ...)

 Le motard rigole quand ...

Il aperçoit un automobiliste en panne ;

Il se fait flasher de face par un radar ;

Aux péage il bloque une file d'autoroute en cherchant sa petite monnaie avec ses moufles ;

Il parvient à arrimer ses bagages sans se prendre le Sandow en pleine gueule ;

Il sort du coma et qu'on lui annonce que sa colonne vertébrale n'est pas touchée ...

Le motard pleure quand ...

Un chien a pissé sur son antivol ;

Il se fait doubler par une camionnette ;

Il se fait flasher de dos par un radar.

---------------------

Proverbe motard : "Un motard heureux se reconnaît au nombre de mouches collées sur ses dents."

Z'avez aimé, alors allez-y voir le reste dans le HORS-SERIE n°24 de Fluide Glacial spécial moto ...

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Blagounettes
commenter cet article
14 janvier 2006 6 14 /01 /janvier /2006 09:30

 

Jeudi soir, Supermama et Superpapa sont allés voir au cinéma :

ESPRIT DE FAMILLE

de T H O M A S  B E Z U C H A 

Comme chaque année, chez les Stone, famille fantasque et bohème, les fêtes de Noël sont l'occasion de se réunir sous le même toit. Everett, le "fils parfait", a décidé cette fois de venir accompagné de sa nouvelle petite amie, Meredith, carriériste new-yorkaise et super coincée. Le reste de la tribu fait tout de suite corps contre l'intruse, et le premier contact est franchement désastreux. Mais tout concorde à brouiller les cartes : l'amour et le destin vont s'en mêler , et renverser les situations de départ.

Revue de presse :

"On avait finalement envie de se changer les idées, de voir un film distrayant, et on laissé tombé notre projet de voir LORD OF WAR. On a donc opté pour ce film décrit comme "une distrayante comédie sentimentale". Première impression en attendant d'entrer dans la salle, le mine plombée des gens qui en sortaient. Vraiment pas la tête de personnes ayant passé 1h30 à se poiler ... Bref, on se décourage pas, on entre, et on regarde ! Au final, un film parfois drôle, voire très drôle. Mais le plus souvent, le récit assez triste et très douloureux d'un dernier Noël en famille avant la mort d'un des principaux protagonistes ... On se trompe donc complètement en décrivant ce film comme léger, amusant, etc. C'est assez rude, voir tragique par moments. Malgré cela, une très belle histoire, qui verse un peu dans le mélo par moment (comme les américains aiment), mais tout de même un bon petit moment de cinéma." SUPERMAMA

La critique de TELERAMA 

 

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Sorties loisirs
commenter cet article