Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 janvier 2006 2 31 /01 /janvier /2006 15:34

Résumé du séjour piqué aux journal de bord des maîtresses :

Départ : le dimanche 28 janvier à 7h30.
 
Retour : Le samedi 3 février vers 19h30.

Une semaine avant le grand départ, une neige inespérée est tombée et a recouvert toute la montagne.

Dimanche 28 janvier 
Le voyage s'est déroulé sans problème et les classes sont arrivées à 18H00 à Sixt-Fer-A-Cheval. Les enfants sont heureux de découvrir leur hôtel et la beauté des montagnes enneigées qui les entourent. Ils vont maintenant découvrir leurs chambres, faire leur toilette et après un bon repas et une bonne nuit de sommeil, une grande journée de découvertes les attend demain: ski, luge et autres joies des sports d'hiver ...

Lundi 29 janvier  
Après une bonne nuit et un petit déjeuner confortable, une grande et belle journée attendait les enfants. Après avoir été chercher ce matin leur matériel, ils ont effectué leur première séance de ski sous un soleil magnifique.               
Après le déjeuner, ils sont allés visiter la réserve naturelle de Sixt, réputée pour ses paysages magnifiques. De grands moments de joie, de rire et plein de superbes souvenirs en perspective …

Mardi 30 janvier
Les nouvelles des classes sont excellentes, toutes les conditions sont réunies pour que les enfants profitent au maximum de ce début de séjour :
De la neige en quantité suffisante, un paysage grandiose, du grand soleil qui permet de ne pas avoir froid, des pistes de ski avec très peu de monde, idéales pour l’apprentissage, ...
 Le groupe vit très bien ensemble et prend beaucoup de plaisir à découvrir ce nouvel environnement.
Après le ski de ce matin, cet après-midi, les CM1/2 rencontrent leurs correspondants à Sixt.
 Les CE1B quant à eux, après un petit repos réparateur, se verront proposer : concours de bonhommes de neige, piste de luge et certainement, une inévitable bataille de boules de neige.

Mercredi 31 janvier  
Après une bonne nuit de repos pour reprendre des forces, une nouvelle belle et grande journée s’annonçait.
Tout a commencé ce matin par la visite de la fromagerie locale, très instructive et un grand souvenir pour les narines.
Puis, tout le monde est parti en car faire un petit tour au « marché du mercredi » de Samoëns. Là, les enfants ont pu faire quelques emplettes.
A 12H00 retour au centre pour déjeuner, puis de 14h00 à 16h00 cet après-midi, 3ème séance de ski, avec de nouveaux parcours, car les progrès sont importants pour tous.
 A 16h30, il était temps d’aller goûter et de se reposer un peu, le grand air, ça creuse et ça fatigue.
De la lecture, de l’écriture sont au programme avant de dîner, sans oublier l’indispensable passage à la douche.
Après le repas il est prévu une soirée « jeux de société », puis il sera très vite l’heure d’aller rêver à la journée de demain.
 
Jeudi 1er février 
Il aura fallu une longue nuit de sommeil pour récupérer de la longue journée d’hier. Et le sommeil n’a pas été long à trouver. Ce matin, le soleil étant encore de la partie, après un bon petit déjeuner, on est repartis pour une nouvelle séance de ski jusqu’à 11h30.
 Après le repas du midi et une petite sieste bien venue, l’après-midi était consacré à diverses activités :
Atelier luges pour certains, construction de bonhommes de neige pour d’autres et jeux collectifs dans la neige, où les boules de neige ont su facilement remplacer les balles.
 En fin d’après-midi, après le goûter au centre, un peu de travaux de lecture et d’écriture pour chacun. La Boum qui était prévue ce soir est reportée à demain soir veille du départ. Les enfants vont se coucher plus tôt, car demain une journée très sportive les attend: 
- Le matin, ski avec le passage des tests.
- Le midi pique-nique sur les pistes avec les correspondants.
- L'après-midi, toujours avec les correspondants, randonnée raquettes.
Quelle vie ..! 

Vendredi 2 février 
Une sacrée journée encore que celle d’aujourd’hui. Tout a commencé ce matin après une longue nuit de sommeil et un bon petit déjeuner. Il fallait prendre des forces pour se préparer à passer les épreuves de ski.
Beaucoup ont su donner le meilleur d’eux-mêmes et ont été justement récompensés.
 Le midi, c’était un pique-nique avec les correspondants qui était organisé, toujours par un temps magnifique et ce fut un beau souvenir de plus. Le "cirque de Sixt" un endroit magnifique.
Cet après-midi, randonnée en raquettes avec un guide, dans la réserve naturelle, pour faire le plein une fois encore de superbes paysages.
En fin d’après-midi, de retour au centre et après le goûter, il faut bien commencer à penser au rangement (une toute autre histoire …). Mais heureusement, il y aura encore la BOUM de ce soir pour oublier que ça se termine déjà.
 A demain, c’est le retour (snif .. !)  

Samedi 3 février
Les classes ont repris la route du retour, comme prévu, ce matin à 9h30. Il n’était pas facile de quitter Sixt, la montagne, la neige, le soleil et tous les bons moments vécus là-bas.
Tout le monde va profiter de la route du retour pour se reposer un peu, avec des montagnes de souvenirs en tête à vous raconter.
L’arrivée sur l’école est prévue vers 19h30. 

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Zoyeuse vie de famille !
commenter cet article
31 janvier 2006 2 31 /01 /janvier /2006 00:00

 Envie de vous parler de la Famille, avec un F grand comme elle !

Grand comme la nôtre ...  pas seulement nous 5, non, mais notre famille-smala faite de tous les oncles-tantes-cousins-cousines et autres pièces rapportées ...


C'est quoi cette famille ?


Chez nous, c’est la famille-fusion. Etouffante parfois, aimante toujours, silencieuse à ses heures, bruyante le plus souvent.

Des liens uniques, des liens insupportables et pesants, des liens rassurants et indispensables, des liens fragiles et pourtant impossibles à briser. Pas facile à expliquer, ça se vit, ça se subit, ça s’apprécie.


Nos enfants vont-ils à leur tour savoir cultiver « le sens de la famille » ? Et quel sens cela a-t-il d’ailleurs ?
Cela en a un pour nous ! Sans doute parce que la famille est nombreuse, parce qu’elle a traversé bien des épreuves, parce que …

Et pourquoi en fait ? Nombre de nos amis ne comprennent pas : pourquoi s’appeler si souvent (père, mère, sœur, cousine, tante … ah, c’est plus féminin que masculin tout ça …), pourquoi se voir si souvent, si nombreux ? Besoin de savoir comment va la tante G., la cousine D., le petit cousin V., … Se tenir au courant, ne pas trop s’éloigner, se témoigner des attentions, se soucier de …


Bon, pas forcément besoin d’une bonne raison, c’est comme ça, on est tombé dedans quand on était petit ! La famille est nombreuse, collante, présente, solidaire, chiante. La famille est là, comme pour d’autres les amis le sont. C’est plutôt chouette dans l’ensemble, c’est même carrément précieux, comme un privilège qu’on n’a pas demandé mais qui vous est légué de fait, avec pour seule mission d’y apporter votre petite pierre graine !


Ce qui compte le plus : la famille que l’on se construit, les frères que l’on se choisit ? Peut-être …
Pourtant, le sentiment de la famille, la conviction de quelque chose de solide, d’immuable, d’inéluctable : c’est tellement étonnant à vivre et à ressentir !

Evidemment que toutes les familles ne génèrent pas ces liens. Evidemment que cela demande à chaque membre un effort constant et précieux, pour parvenir à entretenir et maintenir ces mêmes liens. Tout le monde n’en a pas envie, tout le monde n’en a pas la force, tout le monde n’en a pas les moyens. Mais quand la fratrie existe, quand les parents aimants sont là, quand les oncles et tantes, les cousins, les grands-parents avant nous ont construit ces mêmes liens, quel héritage !


Grande famille, famille éloignée, famille meurtrie, famille soudée. Combien de modèles possibles ! Avec à chaque fois, ces liens de sang impossibles à briser.


Pas envie de se gargariser ou de donner des leçon, hein … Mais envie de vous faire partager cette caractéristique qui en étonne plus d’un ! Une sacrée famille ...


Article dédié à nos parents (Annette, Christian, Cristel, Guy), grands-parents (Rose, Doudou, Jésus, Trinidad, Albert, Marguerite, Paul, Germaine), frères et sœur (Héloïse + Vincent, Valentin + Nadejda, Thierry), neveu et nièce (Vassili-filleul-chéri-à-son-parrain et Emma-filleule-chérie-à-sa-marraine), oncles et tantes (Nadette, Jacques, Colette, Nicole, Jean-Jacques, Geneviève, Jean, Daniel, Annie, Jacques, Jacqueline, Alain, Nicole, Noël, Juliette, Françoise, Roger, Popo, Jean-Michel, Jean-Loup, Trinité, Manue, Alain, Diégo, Annie, François, Carmen, Michel, Annie), cousins germains (Fabienne, Sandrine + Jean-François, Thomas, Laurence + Dominique, Philippe + Laurence, Benoit + Delphine, Mélanie, Matthias, Jean-Baptiste, Patrice + Arlette, Patricia + Marc, Hervé + Florence, Sandrine, Blandine + Jean-François, Véro + Philippe, Jean-François + Virginie, Cécé, Fifine, Guillaume + Sandrine, Catherine + Eric, Nathalie, Sandrine + Sylvain , Laure, Grégory, Benjamin, Kévin, François, Nicolas, Anthony, Karine), petits-cousins (pas le courage de refaire l’inventaire, il y en a encore une trentaine), grands-oncles, grandes-tantes, etc, etc ! SI SI SI !!!


Et à tous les amis de cœur qui agrandissent chaque jour notre belle famille !!!

Repost 0
30 janvier 2006 1 30 /01 /janvier /2006 14:48

Etat des troupes au 30/01/2006 :

Vomito

Pipi du cul

Rhino

Bouton de fièvre

Amélien

0

0

0

0

Apolline

0

0

0,5

0

Théophane

0

0

0,3

0

Supermama

0

0

0

0

Superpapa

0

0

0

0,3

YESSSSSSSSSSSS ! on a gagné !!!

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Zoyeuse vie de famille !
commenter cet article
30 janvier 2006 1 30 /01 /janvier /2006 00:48

 Samedi soir, Superpépé a emmené Superminette

et Supermama au théâtre pour voir :

LITTORAL

de W A J D I  M O U A W A D

mis en scène par M A G A L I  L E R I S 

Wilfrid apprend la mort de son père en pleine nuit et en pleine partie de jambes en l'air. Ce père inconnu l'a abandonné à sa naissance, qui a coûté la vie de sa mère. Le fils découvre son père à travers des lettres qu'il lui a écrites mais jamais envoyées. Il décide d'entreprendre un voyage avec la dépouille du défunt pour aller l'enterrer dans son pays natal, dévasté par la guerre. Il y apprend qui il est, mais aussi ce que sont vraiment la vie et la mort et les hommes.

Revue de presse :

" Cette pièce marie le récit intime et la fable universelle, avec lucidité, lyrisme et absurde à la fois. La mise en scène est pleine de vie et de sensibilité, et l'humour détonnant malgré le tragique. Le texte, pour lequel Wajdi Mouawadil a reçu le Molière 2005 du meilleur auteur francophone vivant, m'a enthousiasmée : cette histoire initiatique pose des questions qu'on se pose tous sur la mort, les rêves de l'enfance, l'héritage d'amour de nos parents, la solitude, l'espoir, ... C'est un spectacle lucide et violent, et pourtant dépouillé. Les acteurs sont remarquables, en particulier Jean-Marie Galey qui joue le père défunt. La pièce tourne en région parisienne en février et mars, ne la ratez pas !" SUPERMAMA

« Il est des spectacles bouillonnants et intenses qui vous emportent sur les rivages de l’imaginaire pour longtemps. Littoral est de ceux-là. » Sandrine Martinez, La Parisien, janvier 2005

« Des mots, des corps, des draps. Et nous, bouleversés. Comme rarement. » Aude Brédy, L'Humanité, janvier 2005

On parle de l'auteur et du spectacle  et .

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Sorties loisirs
commenter cet article
29 janvier 2006 7 29 /01 /janvier /2006 00:00

On rigole

Site canadien proposé par l’Office National du Film

Trois possibilités :


- ANIMATION PATE A MODELER : Créer un personnage en pâte à modeler virtuel : C’est vraiment jubilatoire, vous choisissez tous les éléments du corps, leur couleur, leur taille, et vous pouvez les modeler en les comprimant ou en les étirant. Sauvegardez ou imprimez ! (à partir de 5-6 ans)

- CINEMAGINE : On crée un personnage tout simple, on choisit un décor, un plancher, une musique, on valide son personnage qui s’inscrit dans la première case d’une pellicule virtuelle. Et ainsi de suite : à vous de monter le film avec votre personnages qui s’inscrit dans le paysage que vous avez défini. On peut varier sur le rythme de l’histoire, faire défiler rapidement, lentement. Très facile à utiliser, même si on est limité aux éléments proposés.

- SCENARIMAGE :
Scénarimage va encore plus loin, puisqu’il s’agit de faire votre plan de tournage. On vous donne tout plein de conseils, vous choisissez le personnage, une action, un lieu. C’est la machine qui vous propose les éléments de départ et vous travaillez sur le scénario. Vous intégrez vos différentes images, la forme des bulles, le son, etc . Vous avez tous les outils nécessaires, vous pouvez faire des zooms avant, arrière, etc. Et au final, ça vous fait 10 images maxi à créer, contrainte qui permet d’être concis. En peu de temps, on s’amuse, et on peut faire quelque chose de très sympa !

....................

Un site vraiment ludique, qui n'oublie pas les adultes, parents ou animateurs : vous trouverez des conseils et des idées en cliquant sur le « COIN DES GRANDS » (en haut à droite). On vous expliquera comment utiliser ces ateliers en classe ou à la maison (« Cette section pour parents et enseignants offre les ressources nécessaires à la mise sur pied des ateliers Touche-à-tout, à la maison ou en classe. Des idées pour implanter des techniques créatives sont aussi proposées. »). 

enfants partir de 6-7 ans (ou plus jeune si on l'aide)

et adultes !

------

Le WEB recèle de véritables trésors de créativité, à mettre entre toutes les mains, qu'on soit petit ou grand !
N'hésitez pas à retourner voir ceux que nous vous avions proposé dans notre rubrique NET-CREATION ...

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Play the gaaaaaaaame !
commenter cet article
28 janvier 2006 6 28 /01 /janvier /2006 10:24

Est-ce que quelqu'un aurait une solution ?

Nous sommes 5 à la maison, dont trois enfants en contact quotidien avec d'autres enfants. Et depuis plus de 15 jours, on se refile en boucle un méchant virus de gastro, un coup vomito, un coup pipi du cul, et une saleté de rhume foudroyant. On a beau se laver les mains (et le reste), changer les serviettes de toilettes, ne plus s'embrasser ou  presque (ça c'est vraiment dur ...), ça ne passe pas !!!

Nous avons donc décidé de faire adopter nos trois enfants dans trois familles d'accueil (à partir de "Nous avons donc décidé", c'est juste pour rire hein ...), et de divorcer. Nous recommencerons à tous vivre ensemble quand nous aurons prouvé pendant au moins 15 jours que nous ne sommes plus porteurs du moindre germe !!!

Si quelqu'un est preneur pour un de nos gosses, qu'il nous contacte ici même : le grand termine son rhume (il l'avait attrapé de sa soeur et l'a refilé à son père), la moyenne a terminé son rhume et commence vraissemblablement sa gastro, le petit nous a déjà fait plusieurs épisodes de gastro, et est légèrement enrhumé !!! Quant aux parents, Supermama n'a eu aucun rhume (on vous laisse en déduire le reste), et Superpapa n'a pas eu qu'un rhume (on vous laisse en conclure le reste ...).

Journée porte ouverte ce samedi, pour tester les différents spécimens de la Famille LAURENT-BILLOTTE, et faire vos propositions d'accueil temporaire ou définitif !!!

A bon entendeur ...

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Grrrrrrr ! ça énerve !!!
commenter cet article
27 janvier 2006 5 27 /01 /janvier /2006 00:00

Hier, j'ai fait un p'tit tour à la librairie FOLIE D'ENCRE des Lilas (93 - trop sympa la Juliette qui s'occupe de moi ...) pour aller récupérer une commande, et en attendant mon tour, je suis tombée sur ça :

 Le baleinié - dictionnaire des tracas

(Murillo / Leguay / Oestermann)

Je me suis mise à le feuilleter, et ce faisant, à me marrer comme une baleine (c'est le cas de le dire vu le titre), et évidemment, je l'ai acheté ! Ce petit dictionnaire est composé de mots inventés (néologismes) pour désigner les petites misères du quotidien, et "consoler ceux qui ressentent l'exil de l'infortune" ... Tout un programme !

Quelques exemples pour vous donner une idée :

Abrataphier (verbe) : se prendre la manche dans la poignée de la porte un bol de café à la main

Bibouplelouler (verbe) : mettre un jeton dans une auto-tamponneuse et s'apercevoir qu'on est seul sur la piste.

Igourie (nf) : don pour chercher d'abord dans la mauvaise poche.

Moulaphiater (verbe) : réfléchir en suçant son feutre par le mauvais bout.

Zoupard (nm) : distance entre le ticket de péage et le bout des doigts tendus.

La description des tracas est vraiment très amusante. Ce qui est dommage, c'est que les mots sont difficiles à retenir ... mais c'est vraiment drôle !

Du coup, j'en ai trouvé un autre qui a l'air super sympa aussi, à 2,50 € paru dans la collection Mille et une nuits :

Le pornithorynque est un salopare - Dictionnaire de mots-valises

(Alain Créhange)


Un second volume, L'anarchiviste et le biblioteckel, sortira en mars 2006. L'auteur a même un site où vous pouvez aller consulter ses mots-valises : ici !

Les "mots-valises" sont des termes inventés à partir de plusieurs mots mis bout à bout. On attribue à Lewis Carroll (l'auteur d'Alice au pays des merveilles) les premières créations de mots-valises, et plein d'auteurs ont ensuite pris le relai. 

Pour ceux qui aiment jouer avec les mots et la langue, voici une sélection de sites drôles, ingénieux, inventifs, proposée par Télérama : ici !

Entre autres, ce site, page officielle de défense et illustration de la langue xyloglotte (étymologiquement, la langue de bois) ... C'est une langue nouvelle reposant sur le concept suivant : pourquoi se compliquer la vie à faire simple alors qu'il est si simple de faire compliqué ? ( il y a vraiment des tordus mais bon ! :0008: )

Amusez-vous bien !

 

 

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Au fil des pages
commenter cet article
26 janvier 2006 4 26 /01 /janvier /2006 13:00

   frimeur   

 

" Tous les champignons sont comestibles, certains une fois seulement."

" Les amis vont et viennent, les ennemis s'accumulent."

" Certains hommes aiment tellement leur femme, que pour ne pas l'user, ils se servent de celle des autres."

" Si un jour tu te sens inutile et déprimé, souviens-toi : un jour, tu étais le spermatozoïdes le plus rapide de tous ! "

" Les chefs sont comme les nuages, quand ils disparaissent, il fait un temps magnifique ! "

" Ton futur dépend de tes rêves : ne perds pas de temps, va te coucher ! "

Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Blagounettes
commenter cet article
26 janvier 2006 4 26 /01 /janvier /2006 00:00

Glané ça et là ... 

Un p'tit jeu pour tester vos connaissances sur la cultissime saga STAR WARS : en écho à l’exposition de la Villette à Paris, France 5 Education et la Cité des Sciences et de l’Industrie vous proposent de tester vos connaissances avec un petit quizz, et vous donnent ensuite, avec les réponses, quelques précisions sur le tournage, les techniques, etc.

Vous êtes gourmand, et gourmet ? Allez faire un tour sur le blog d'Eric Roux, (ex) chroniqueur cuisine dans l'émission "Nous ne sommes pas des anges" (C+), et en particulier, testez ses recettes alléchantes ...


Z'avez envie de rigoler ? Allez vite vous secouer les neurones sur le BD-blog de Lisa Mandel qui parodie sa propre vie avec une auto-dérision rafraichissante ...

 Enfin, vraiment inutile mais vraiment rigolo, découvrez votre vrai nom, en langage de hobbit ou bien d'elfe (le site est en anglais, mais vous avez juste à entrer votre prénom et votre nom, sans les accents).

Supermama et Superpapa s'appellent Camellia et Orgulas Bunce of Brockenborings en HOBBIT, et  Lessien et Amroth Felagund en ELFE ... Et vous ?

Amusez-vous bien, et surfez couverts !

Repost 0
Published by Supermama - dans Net-création ...
commenter cet article
25 janvier 2006 3 25 /01 /janvier /2006 00:00

 

EXPLICATIONS :

Ce que vous voyez là, ce sont les copeaux obtenus en rapant un savon d'Alep, dans le but de le transformer en gel douche !


Qu'est-ce que le savon d'Alep ? Elaboré depuis la haute antiquité, originaire de Syrie, les croisés le rapportèrent en Occident. Ce savon s'est répandu à travers le bassin méditerranéen, en passant par l'Italie et l'Espagne, pour atteindre Marseille, dont le savon est l'héritier direct du Savon d'Alep. Produit complètement naturel, il est élaboré exclusivement avec des matières premières nobles et ne contient - en sa forme originale - ni colorant, ni parfum, ni adjuvant. Composé d’huile d’olive et de laurier, les vertus curatives de ce savon « surgras » sont réputées.
Préférez le savon d’Alep avec 35% d’huile de Laurier, particulièrement recommandé pour les peaux délicates, sujettes à eczéma par exemple.

Le savon d'alep n'est pas parfumé aux produits chimiques, il sens plutôt la nature : huile d'olive et laurier, que du naturel !

Avec un savon d'alep de 200gr de bonne qualité (entre 20% et 35% de laurier), acheté moins de 3 euros (pour nous, dans un magasin bio, Les nouveaux robinsons à Montreuil - 93), vous pourrez faire 1 litre de produit lavant. Le coût de revient défie donc toute concurence, puisque le coût du litre de produit à douche "premier prix" de n'importe quel hypermarché avoisine les 5 € (on parle d'un gel douche basic avec toutes les cochonneries dedans), les produits à douche de marque pouvant dépasser 10 € le litre. Le savon d'alep liquide tout prêt est vendu autour de 24 € le litre !

Alors, n'hésitez-pas, rapez !

Notre recette testée et approuvée :

Crème lavante d’Alep de Supermama

Recette :
Raper 50 gr de savon d’Alep.
Faire chauffer à feu moyen avec 250 ml d’eau de source, et remuer doucement jusqu’à dissolution complète du savon. Retirer du feu et ajouter 5 gouttes d’huiles essentielles de Lavande (qui apaise, purifie et calme les irritations).
Mettre dans un flacon propre.

Usage :
A utiliser pour laver le visage (démaquillage ou toilette) et le corps. Tout à fait recommandé pour la toilette des bébés et jeunes enfants à la peau fragile. Ce savon mousse peu, mais comme la plupart des savons surgras dépourvus d’adjuvants artificiels.

Le truc en plus :
Ne remuez pas trop fort pendant la dissolution des paillettes de savon, vous risqueriez de voir se former à la surface une mousse difficile à éliminer ensuite.
Conservez la préparation dans un ancien flacon de gel douche ou un petit flacon-pompe. Il a une consistance très liquide quand vous venez de le fondre, mais se solidifie en refroidissant, au point qu'il faut secouer un peu votre flacon avant usage pour lui redonner sa consistance crémeuse.

Compléments d'infos du 13/01/2006 :

Chez nous, on en prépare 250ml par 250 ml, et comme toute la famille s'en sert, on en refait plusieurs fois par mois. Si on en prépare plus, le reste attend dans une bouteille en verre stérilisée au frigo.

Pour améliorer la conservation, mettre une goutte d'huile essentielle d'arbre à thé (Tea tree) : antimicrobien, bactéricide et fongicide. Il sent fort, mais dilué dans le savon liquide, ça ne sent quasiment plus. On peut aussi utiliser l'extrait de pépin de pamplemousse qui agit aussi comme un conservateur naturel (antibactérien, antifongique, antimicrobien, antiviral, anti-parasites et conservateur, la totale !).

Pour les plus jeunes et pour les femmes enceintes, il faut être très prudent dans l'utilisation des huiles essentielles, et préférer l'extrait de pépin de pamplemousse (EPP) pour améliorer la conservation des cosmétiques maison.

Si mes recettes vous plaisent, n'hésitez pas à les essayer, en prenant la précaution d'en tester les ingrédients au préalable.
Si vous en parlez par chez vous, n'oubliez pas de citer leur auteur en indiquant leur provenance.

Retrouvez nos autres rubriques ECOLO ici :


Repost 0
Published by Les Superzhéros - dans Superhéros écolo-citoyens !
commenter cet article